[Inspi Cthulhu] Miss Fisher Enquête

Phryne Fisher est une jeune femme glamour, symbole de la modernité des années 20. Notre lady détective se faufile dans les ruelles sombres et les clubs de jazz de Melbourne, traquant l’’injustice avec son pistolet de nacre et sa langue acérée.

Miss Fisher enquête ! c’est sur France 3 le dimanche à 20h45.

Vous avez dit années 20 ?

Oui, et plus précisément l’Australie dans les années 20. Un vrai régal ! Les séries réussie avec une ambiance années 20 ne sont pas légion. Celle-ci est plutôt sympathique, et en plus avec une héroïne qui n’est pas sans rappeler la classe de Emma Peel dans « Chapeau Melon et Bottes de Cuir.

Et ce doit aussi nous rappeler que le rôle du détective privé qui n’a pas froid aux yeux peut aussi bien aller à une femme !

Cette série et le personnage de Miss Phryne peuvent devenir assez vite une mine d’or pour qui cherche à reconstituer une ambiance très twenties… Et cela sans forcément tomber dans le réalisme à tout prix.

Miss Phryne Fisher

(rôle interprété par Essie Davis)

Phryne a grandi dans un environnement de pauvreté, chapardant de la nourriture avec sa petite soeur  Janey, et évitant les gifles de son père alcoolique. Puis Janey disparut, kidnappée, un jour où   elles se rendaient au cirque. Phryne en fut dévastée. Lorsque la branche anglaise des Fisher disparait à la fin de la 1ère guerre mondiale, la famille Fisher australienne de Collingwood devient propriétaire d’un manoir en Angleterre. Après quelques années passées dans une pension pour jeunes filles de bonne société, Phryne en a assez de cette jeunesse pleine de conventions et devient ambulancière auprès de l’armée française.
En 1928, bien qu’elle vive une vie luxueuse, Phryne n’oublie jamais d’où elle vient, et continue à traquer le ravisseur de sa jeune sœur. Son sens inné de justice sociale et d’égalité lui vient de son passé, et elle le prouve en ayant une maisonnée où son personnel  est traité et vit de manière égalitaire.
Elle  se sent remplie d’une mission : donner une éducation aux jeunes filles, non pas seulement les bonnes manières, mais la liberté de décision, et l’auto – défense. Elle est irrésistiblement moderne, bravache et sexy, et d’une élégance folle. Elle aime les hommes et sait en profiter. Le seul qui lui résiste ( pour le moment ) est Jack Robinson …