Un souvenir lointain

J’ai découvert et lu Agatha Christie, quand j’étais gamin, en lisant un bouquin acheté dans une brocante : « La Mort dans les Nuages« . Et la télévision diffusait régulièrement (au moins une fois par an) : « Mort sur le Nil » et « Le Crime de l’Orient Express« , à tel point que je pensais qu’Hercule Poirot n’apparaissait que dans une poignée d’histoires.

Poirot incarné par David Suchet

Plus tard j’ai fini par savoir qu’Agatha Christie avait écrit 52 nouvelles et 33 romans où apparaissait Hercule Poirot (je n’ai pas encore tout lu…), et j’ai commencé à regarder des épisodes de la série TV : Hercule Poirot (Agatha Christie’s Poirot) avec David Suchet dans le rôle titre.

Logo série TV Agatha Christie's Poirot

Au départ sans avoir accroché plus que ça, ce n’est que récemment que j’ai vraiment apprécié toute la saveur de cette série qui s’étale sur 13 saisons (70 épisodes).

A noter que la série a bien une fin, la même que celle qu’Agatha Christie a écrite : Poirot meurt à un âge avancé, non sans résoudre une ultime affaire.

La série

Un policier nommé Hercule Poirot

Né en Belgique, Hercule Poirot est retraité de la police belge, où il a occupé les fonctions de chef de la Sûreté à Bruxelles.

Pendant la Première Guerre mondiale, son pays est occupé par les Allemands ; blessé à une jambe, il est évacué avec d’autres réfugiés dans la petite ville anglaise de Styles St Mary, où il résout la première énigme connue du grand public : La Mystérieuse Affaire de Styles.

Le capitaine Hastings, Hercule Poirot et l'inspecteur Japp
Le capitaine Hastings, Hercule Poirot et l’inspecteur Japp

Il s’installe ensuite dans différents appartements à Londres et devient détective privé. Hercule Poirot ne vit désormais que de ses enquêtes, en Angleterre, d’abord difficilement puis, la notoriété aidant, travaille pour de riches clients, les militaires ou le gouvernement britannique et peut habiter dans un appartement luxueux, voyager avec un majordome.

Florin Court représente Whitehaven Mansions, la résidence d'Hercule Poirot
Whitehaven Mansions, la résidence d’Hercule Poirot

Durant les années 30, sa réputation d’enquêteur hors pair est internationale et de nombreuses personnes font appel à lui pour percer des mystères (souvent des assassinats) que la police n’a pas su résoudre.

Dans les premiers temps, Hercule Poirot mène ses enquêtes avec le capitaine Arthur Hastings (un vétéran de la British Army); l’inspecteur James Japp (un policier de Scotland Yard) et Felicity Lemon (la secrétaire de Poirot). Mais au fil des ans, ses amis s’éloignent de lui (chacun ayant bâti sa vie de son côté) et Poirot se retrouve obligé d’enquêter avec la romancière Ariadne Oliver.

Poirot, le personnage

Cet enquêteur maniéré, au crâne ovoïde aux yeux verts éclatants de malice, à la moustache superbe dont il est si fier et aux cheveux teints est un homme d’âge mûr, tiré à quatre épingles,  maniaque, toujours impeccablement vêtu, et soucieux de sa morale autant que de son confort. Il s’agit de quelqu’un de très vaniteux, imbus de sa personne qui aime à être complimenté et cherche toujours une explication à ses erreurs qui restent cependant très rares. Il se croit presque infaillible et ne manque pas ainsi d’affronter les adversaires les plus terribles. Cependant cet orgueil lui vaut souvent de mal juger certaines personnes et par conséquent d’être mal jugé. Par ailleurs, il reste aux yeux de beaucoup, un personnage quelque peu ridicule, ce qui incite ses adversaires à le sous-estimer.

http://agatha.christie.free.fr/persobas.htm

Poirot, son univers

Les enquêtes de Poirot se déroulent en grande majorité dans les années 30. Même si la carrière d’Hercule Poirot couvre près de 50 ans, allant du début du XXème siècle tandis qu’il exerce en tant que policier en Belgique jusqu’aux tout début des années 50, alors qu’il est à la retraite et malade.

Poirot mène ses enquêtes surtout en Angleterre, parfois au Moyen-Orient (Egypte, Irak, Syrie…), jamais -(ou alors très exceptionnellement) dans les bas-fonds. Il fréquente des hôtels luxueux, de charmants manoirs ou cottages.

Les alliés de Poirot

Capitaine Arthur Hastings
Capitaine Arthur Hastings
Inspecteur James Japp
Inspecteur James Japp
Miss Felicity Lemon
Miss Felicity Lemon
Ariadne Oliver
Ariadne Oliver

Inspiration Rôlistique ?

Comme souvent je dirais bien : « Tu prends Cthulhu et tu adaptes !« … Oui, pour les raisons suivantes :

  1. Cela se passe dans la première moitié du XXème siècle, et de très nombreux suppléments et aides de jeu de l’Appel de Cthulhu vont pouvoir aider : Le Guide de Londres, le Guide du Caire, etc…
  2. Le système de jeu importe peu, ce qui compte ici c’est l’ambiance, la psychologie des personnages, les indices recueillis, etc. Il y a très peu d’actions « risquées », mais quand il y en a cela peut être assez mortel (donc finalement vous pouvez aussi adapter avec du Trail of Cthulhu).
  3. Je connais un peu mieux le système D100 de l’Appel de Cthulhu ou du Basic Roleplaying (que vous pouvez choisir aussi, plutôt que la V7 de l’Appel).
  4. Pas de fantastique, mais les nerfs sont mis à rude épreuve… D’autres jeux pourraient probablement aussi bien simuler la tension nerveuse (ou même mieux) que ne le fait l’Appel de Cthulhu… Mais l’Appel a des règles de gestion de la Santé Mentale qui sont assez rapides à expliquer et à jouer, cela peut bien correspondre le temps de quelques parties…

Jouer Poirot ? Non !

Non, si vous pouvez vous inspirer de Poirot, il vaut mieux qu’il reste plutôt un PNJ. Par contre, rien n’empêche de jouer un allié ou un ami de Poirot ou d’un allié. C’est ainsi qu’Agatha Christie faisait : faire intervenir de temps à autre de nouveaux enquêteurs qui pourraient éventuellement devenir des personnages récurrents.

Sources

Publié par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :