Jetta Goudal

Julie Henriette Goudeket, plus connue sous le nom de Jetta Goudal, est une actrice américaine de l’époque du muet, née le 12 juillet 1891 à Amsterdam et morte le 14 janvier 1985 à Los Angeles.

Une star du muet

Bien que cette femme fatale des films muets d’origine néerlandaise Jetta Goudal (prononcez Zhett-eh Goo-doll) puisse être à peu près oubliée aujourd’hui, elle était, à son apogée hollywoodienne, une star rivalisant avec Gloria Swanson et des vamps comme Barbara La Marr ou Nita Naldi.

L’histoire de Jetta Goudal

Fille d’un tailleur de diamants juif orthodoxe à Amsterdam, elle a commencé sa carrière sur scène en Europe, voyageant avec différentes compagnies de théâtre. Arrivée en Amérique (New York) après l’armistice de la Première Guerre mondiale (1918), Juliette (Julie) Henriette Goudeket a volontairement déguisé ses origines hollandaises et juives et son âge, se faisant passer pour Jetta Goudal, une parisienne née à Versailles en 1901 et fille d’avocat.

Elle est apparue pour la première fois à Broadway dans le drame The Hero en mars 1921 ; en septembre, elle revient avec le mélodrame The Elton Charm. Finalement tester pour le film. Elle a immédiatement attiré l’attention avec ses deux premiers petits rôles au cinéma du légendaire producteur-réalisateur Cecil B. DeMille.

Il l’a embauchée pour ce qui s’est avéré être certains de ses plus grands succès critiques, notamment ses rôles dans L’homme du Ranch (1925), L’empreinte du passé (1925), White Gold (1927) et The Forbiden Woman (1927).

La Diva Jetta Goudal

Malheureusement, l’attrait exotique et l’élément de mystère qui ont rendu Goudal si populaire à l’écran ont un prix. Elle était une grande dame théâtrale et possédait un tempérament de diva bien connu de la communauté cinématographique.

Jetta Goudal

Son comportement sur le plateau a conduit DeMille à rompre son contrat, ce qui a conduit Goudal à intenter une action en justice contre lui. Elle l’a accusé de rupture de contrat, alors qu’il assurait que ses attitudes de diva sur chaque détail de la production, des costumes et des décors, provoquaient une multitude de retards et de graves revers financiers pour le studio.

Goudal, cependant, a remporté le procès – une des raisons étant que ni DeMille ni le studio ne pouvaient fournir de documents financiers pour étayer les affirmations selon lesquelles elle leur avait coûté des milliers de dollars – et cela a créé un précédent en ce qui concerne les droits des acteurs par rapport aux studios.

Cependant, les dommages causés à sa carrière et à sa réputation ont été scellés et elle n’a jamais retrouvé son ancienne gloire. De plus, avec l’arrivée du son, son accent trop prononcé ne lui laissait que des offres limitées.

Goudal épousa le directeur artistique Harold Grieve en 1930 et se retire définitivement de l’écran trois ans plus tard. Avec son mari, elle s’est lancée dans le design d’intérieur et a disparu de la scène hollywoodienne.

Inspiration pour l’Appel de Cthulhu

Jetta Goudal est l’archétype de la Diva, une actrice comme Lina Lamont (Jean Hagen) dans le film Chantons sous la pluie. Son succès est dû à son talent dans les films muets, mais l’arrivée du parlant va mettre fin à sa carrière. Carrière qui ne tient qu’à un fil tant elle réussi à se mettre à dos les réalisateurs et producteurs.

La fiche de perso version US

Pour une fois, ici on met une fiche de l’Appel de Cthulhu dans la version US. Ce sont des fiches que vous pouvez trouvez sur le site de Chaosium ici.

Jetta Goudal
Fiche de personnage Jetta Goudal, en utilisant la fiche automatique de Call of Cthulhu

La même mais en utilisant la fiche dynamique du Collectif de l’Orbe :

Jetta Goudal

Et ci-dessous la même fiche de personnage mais version Edge, et remplie par mes soins.

Jetta Goudal

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.