[et si c’était un JdR ?] Les Tuniques Bleues

Ce qu’il y a de bien avec le jeu de rôle, c’est que l’on peut en faire à partir de n’importe qu’elle idée… Une période historique, réelle ou imaginaire, un film, une série TV, un roman… Ou une bande dessinée, comme par exemple la série d’albums des Tuniques Bleues, de Raoul Cauvin, Louis Salverius et……

Black Rain de Chris Debien

Black Rain de Chris de Debien

Chris Debien, vous savez déjà certainement tout le bien que l’on pense de lui… Auteur heureux du Cycle de Lahm (Les Chroniques de Kheradon), novelliste de Lanfeust de Troy et aussi scénariste de jeux de rôle (Le Réseau Divin par exemple). Black Rain, est le premier tome d’une nouvelle série de science-fiction à ne pas……

Publié le
Catégorisé comme LivresÉtiqueté

[BD & JDR] Cigish et le sacrilège – autobiographie d’une rôliste

A ce qu’il parait le milieu du jeu de rôle est très masculin… Peut-être pas en fait ! Florence Dupré La Tour vient de commencer un récit autobiographique en #bd : « Cigish et le sacrilège », ou comment une jeune fille bien élevée rentre dans le monde de la fiction par le biais des #jeux de……

Publié le
Catégorisé comme LivresÉtiqueté

[Culture] Jeanne D’Arc Contre les Vampires ?

Le Carnoplaste, c’est un éditeur de fascicules comme au siècle dernier… Mais c’est quoi un fascicule ? Le petit Larousse il dit : Fascicule n,m (lat. fasciculus, petit paquet). Cahier ou groupe de cahiers d’un ouvrage publié par parties successives. Ok, l’enquête avance, mais ça ne dit pas qui est le Carnoplaste. Le Carnoplaste se……

[fantasy] Le Cycle de Lahm 3 – Les légions d’Infër

Et voilà, après des semaines d’une attente interminable, voici enfin le bel ouvrage, le Tome 3 du Cycle de Lahm chez J’ai Lu (en poche quoi). LE CYCLE DE LAHM 3 Les légion d’Infër Luthër Khëradön, roi déchu des Terres Tranquilles, a tout perdu : son trône, ses amis, sa chère Maë. Pour oublier, il……

Publié le
Catégorisé comme LivresÉtiqueté

BENOIT XIII – Le trésor du pape catalan

Perpignan, cité pontificale : c’était il y a six siècles, quand Pedro de Luna, pape Benoît XIII, tenait sa cour au Palais des Rois de Majorque et réunissait un concile dans l’église de la Réal. La chrétienté latine, déchirée entre deux – et bientôt trois – papes rivaux, traversait alors l’une de ses plus grandes crises