Dan et Danny (Dirty Pair en VO)

En 2141, Dan et Danny sont deux « Anges de la Galaxie », en d’autres termes des agents spéciaux de la galaxie travaillant pour la WWWA (World Welfare Works Association ou 3WA).

Alors, c’est vraiment un petit exploit que de se souvenir du dessin-animé Dan et Danny ou Dan et Dany (dans la version VHS). Il a été très peu diffusé en France, alors que les Cat’s Eyes ou Nicky Larson on beaucoup plus marqué les mémoires.

Dan et Danny (titre original c’est Dirty Pair), est une série d’animation japonaise en 24 épisodes seulement de 25 minutes. La série est une adaptation des romans de Haruka Takachiho par les studios Sunrise et diffusée entre le 15 juillet et le 26 décembre 1985 sur Nippon TV.

Dan et Danny (Dirty Pair en VO)

En France, la série a été diffusée à partir de janvier 1989 sur FR3 dans l’émission Amuse 3, rediffusée sur Mangas et sur France 3 dans l’émission Génération Albator à partir du 24 décembre 1999.

Synopsis

En 2141, Dan et Danny sont deux « Anges de la Galaxie », en d’autres termes des agents spéciaux de la galaxie travaillant pour la WWWA (World Welfare Works Association ou 3WA).

Elles font leur métier avec une chance inexistante, ou presque, qui déclenche catastrophe sur catastrophe. Elles sont aidées d’un robot Nanmo et d’une espèce de gros chat, Mughi.

Les épisodes sont faciles à trouver

Pour en savoir plus (beaucoup plus)

Nous avons voulu en savoir beaucoup plus et un peu réactiver nos souvenirs. En effet, les souvenirs du dessin-animé étaient plutôt positifs. Mais le temps a passé. Cette série semble assez méconnue en France, et on dirait qu’elle a été victime d’une sorte « censure », elle était un peu trop adulte. Là où « Signé Cats’Eyes » est passée crème, Dan et Danny n’a pas eu droit à autant de rediffusions.

L’histoire originale

Les personnages

Kei (Dan) et Yuri (Danny) sont les deux membres de l’équipe de consultants en problèmes 2341, surnommée « Lovely Angels« . Presque chaque mission à laquelle elles participent finit en désastre, mais pas en échec (elles attrapent le criminel, mais une ville peut être détruite dans le processus), et elles sont donc plus généralement connues sous le nom de Dirty Pair, un surnom qu’elles détestent.

Elles sont toujours blanchies de toute faute par l’ordinateur central de la 3WA car les dégâts collatéraux extrêmes ne sont jamais vraiment de leur faute (bien que leur simple présence ait tendance à aggraver les choses). Dans certains épisodes, mais pas tous, elles possèdent des pouvoirs ESP communs, généralement limités à la précognition. Ce talent était la raison pour laquelle elles ont été recrutées en premier lieu (cela est mentionné dans la collection d’Adam Warren « A Plague Of Angels« ).

Dan et Danny (Dirty Pair en VO)
Kei (Dan)

Garçon manqué impulsive aux cheveux roux et à la peau bronzée, qui porte un uniforme argenté-blanc. Elle préfère les armes de gros calibre et a tendance à « tirer d’abord, poser les questions ensuite ». Plus agressive des deux, on dirait bien qu’elle soit dessinée comme la plus plantureuse. Kei est attirée par les hommes musclés et virils.

Yuri (Danny)

D’origine japonaise, elle porte un uniforme doré-jaune. Elle utilise souvent des armes non conventionnelles comme des fouets énergétiques ou des cartes à lancer. Elle semble la plus la féminine des deux. Yuri peut devenir très violente lorsqu’elle est contrariée. Elle est aussi une coquette qui préfère les hommes cultivés et raffinés. Son arme la plus reconnaissable est la Bloody Card, une carte de lancer technologiquement améliorée qui peut être utilisée pour abattre plusieurs personnes à la fois. Bien que Yuri l’utilise souvent dans les romans, elle n’apparaît que quelques fois dans l’anime, une fois dans « Affair of Nolandia« , dans « Flight 005 Conspiracy« , et dans l’épisode 6 de la série OAV. Dans cet épisode, elle est utilisée par Madame Beryl au lieu de Yuri. Dans la série de bandes dessinées, elle est utilisée dans les histoires « Biohazards » et « Start The Violence« .

Les autres personnages

Mughi (Mugi) : Dans les romans, c’est un Zorl2 ( ou Coeurl en VO). C’est une créature noire, semblable à un chat, avec des tentacules poussant de ses épaules. Dans l’anime, Mughi est un chat noir (rouge foncé dans l’OVA) de la taille d’un ours, génétiquement modifié, qui accompagne parfois les Dirty Pair dans leurs missions.

coeurl

Il a une certaine compétence avec les appareils électroniques, Kei et Yuri comptant généralement sur son aide comme copilote ou artilleur lorsque leur vaisseau spatial, le Lovely Angel, orbite autour de la planète sur laquelle elles se trouvent, mais il prend généralement un rôle passif dans les aventures des Dirty Pair.

Dans la série animée, Mughi est représenté comme un animal de compagnie plus félin et poilu que la créature quelque peu menaçante vue dans les romans, bien qu’il intimide toujours les étrangers en raison de sa taille et puisse être menaçant ainsi que monté comme une monture de bataille. Joueur, curieux et généralement protecteur, il peut également être assez timide et, bien qu’il soit génétiquement modifié à partir d’un chat, il a peur des souris. Le nom de Mughi serait un acronyme pour « Military Unit of Genetic Higher Intelligence« , selon le concepteur du personnage.

Nammo : un petit robot appartenant aux Dirty Pair dans la série télévisée. Généralement appelée « elle », Nammo communique par des bips et des sifflets et possède un seul bras, ainsi que la capacité de voler dans l’espace, d’opérer et de réparer des véhicules et d’utiliser des armes. Elle a été reconstruite au moins une fois, lorsqu’elle a suggéré aux Pair, sans armes, de truquer son corps pour qu’il se désintègre en leur remettant son disque mémoire. Les filles ont envoyé son châssis dans les entrailles de la machine qui les avait piégées, ne laissant derrière que son disque mémoire et ses pieds ressemblant à des baskets.

Chef Gooley Andrew Francess : le superviseur direct de Kei et Yuri. Il a la tâche peu enviable de leur assigner des missions, qui sont attribuées automatiquement par l’ordinateur aux agents les plus qualifiés, ainsi que de rédiger les rapports sur les dégâts qu’elles causent. Bien qu’elles lui causent beaucoup de chagrin (et de douleurs d’estomac), il tient beaucoup à elles et a confiance en leurs capacités. Elles, à leur tour, lui sont farouchement loyales, allant même jusqu’à désobéir aux ordres pour le sauver. Lorsqu’il est menacé, il montre des compétences de combat raisonnables.

Gooley dans la série
Gooley dans l’OAV

Calico : le bras droit de Gooley dans la série télévisée, il désire succéder à Gooley et est très peu impressionné par les Dirty Pair, comme il les appelle toujours. Bien qu’il soit qualifié comme agent de terrain, il n’a aucune expérience de mission, bien que confiant en ses propres capacités, il se révèle plus prompt à tirer que Kei.

Madame Beryl : apparaissant dans la série OVA, c’est une TroCon 3retraitée de statut légendaire. Une seule de ses affaires n’a jamais été résolue jusqu’à ce que les Lovely Angels tombent sur l’indice manquant. Dans une autre apparition, elle prouve qu’elle est encore capable de se défendre avec la Bloody Card. Elle apparaît dans la série comme un type classique de grand-mère portant un cheongsam.

Madame Beryl de dos
Madame Beryl, un peu plus jeune

Dr. Q : apparaissant dans la série OVA, le Dr Q est le scientifique responsable de la création de Mughi, ainsi que de certains des appareils et armes high-tech utilisés par les Lovely Angels. Cependant, son génie est discutable, puisque ses brillants dispositifs ont tendance soit à mal fonctionner, soit à exploser au visage des Angels.

L’Origine de Dirty Pair

L’instigation du « concept DP » a été une visite au Japon de l’auteur de SF britannique australien A. Bertram Chandler, probablement en 1978. Son itinéraire comprenait un arrêt chez le jeune Studio Nue, que Takachiho avait cofondé.

Pour divertir leur invité, deux des membres du personnel, Yuri Tanaka et Keiko Otoguro, ont eu l’idée avec Takachiho d’emmener Chandler à un tournoi de l’All Japan Women’s Pro-Wrestling, membre de la World Women’s Wrestling Association (WWWA 4). Le programme comprenait l’équipe de lutte (et de chant) très populaire, les Beauty Pair. Quelque chose qui s’est passé entre les quatre lors de ce match a conduit Chandler à dire à Takachiho quelque chose comme « les deux femmes sur le ring peuvent être les Beauty Pair, mais ces deux-là avec vous devraient être appelées ‘les Dirty Pair‘. »

Cela a donné l’idée à Takachiho d’écrire une nouvelle, transposant les bagarres de la lutte professionnelle dans le domaine des histoires de space opera, domaine dans lequel il avait déjà de l’expérience avec sa série à succès Crusher Joe. Le nom de code de l’équipe « Lovely Angels » est aussi un jeu sur les noms de certaines équipes féminines de l’époque, comme les Queen Angels.

Une série animée télévisée basée sur les romans, simplement intitulée Dirty Pair, a été diffusée en 24 épisodes sur Nippon TV de juillet à décembre 1985. C’est cette série que l’on a connu en France comme Dan et Danny !

Cependant, deux épisodes restants intitulés « With Love from the Lovely Angels » ont été produits en 1986 et sortis sous forme d’OAV. Ils ont été diffusés le 1er janvier 1987.

La série télévisée (y compris les deux épisodes OAV restants) a été éditée en deux coffrets le 2 novembre 2010 et le 8 février 2011 respectivement, chacun contenant 13 épisodes. Ces sorties contiennent des dialogues japonais avec des sous-titres anglais, cependant, David Williams de Sentai Filmworks a confirmé qu’il avait proposé de produire un doublage anglais avec Seraphim Digital pour la réédition, mais cela a été refusé pour des raisons inconnues.

Les OAV

Dan et Danny : Affair on Nolandia

Dan et Danny sont appelées sur une planète lointaine afin de retrouver une enfant disparue. Parallèlement à cette affaire, elles s’intéressent à la mort de plusieurs scientifiques lors d’étranges accidents.

Dan et Danny : Flight 005 Conspiracy

Dan et Danny sont appelées pour résoudre le mystère d’un vaisseau spatial transportant des passagers disparu.

Série OVA supplémentaire

Original Dirty Pair Cette série OVA de 10 épisodes est une continuation de la série originale Dirty Pair, chroniquant les aventures supplémentaires de Kei et Yuri. Elle a été éditée sur cinq VHS sous-titrées et doublées en anglais entre 1998 et 2000, chacune contenant deux épisodes. La série a ensuite été publiée en DVD bilingue en deux volumes de cinq épisodes en 2001. Une collection complète a été éditée en 2005. Et plus tard la licence a été relancée en 2012.

Dirty Pair Flash totalise 16 épisodes entre 1994 et 1996. Le concept de l’histoire et les designs des personnages sont très différents de toutes les autres versions.

Le Film

Project Eden date de 1987, et il connu simplement sous le nom de « Dirty Pair » au Japon. Jamais sorti sous nos latitudes.

Les Bandes dessinées

La société américaine de comics et traductrice de mangas Studio Proteus a acquis les droits de créer des versions comics de The Dirty Pair en 1989 ; les deux premiers romans graphiques ont été publiés par Eclipse Comics, maintenant défunte. Plus tard, les droits ont été transférés à Dark Horse Comics. Les trois premières séries ont été écrites par Toren Smith et Adam Warren et dessinées par Warren—après cela, Smith a quitté le projet et Warren a repris complètement l’écriture. Ces histoires ont un style beaucoup plus cyberpunk que les autres versions ; les histoires plus récentes, à partir de Fatal but not Serious, entrent dans le sous-genre transhumanisme.

  • Biohazards : quatre numéros, décembre 1988–avril 1989 (recueil relié TPB, 1989 ; 1998, réédition)
  • Dangerous Acquaintances : cinq numéros, juin 1989–mars 1990 (TPB, 1991 ; 1997, réédition)
  • A Plague of Angels : cinq numéros, août 1990–novembre 1991 (TPB, 1994)
  • Sim Hell : quatre numéros, mai–août 1993 ; réédition colorisée, mai–août 2001 (TPB, 1994 ; 1996, deuxième édition ; 2002, réédition colorisée)
  • « I Honestly Hate You » : histoire courte de huit pages publiée initialement en août 1994 pour le San Diego ComicCon Comics, n°3 (republié dans le TPB Biohazards réimprimé par Dark Horse Comics en 1998)
  • Fatal But Not Serious : cinq numéros, juillet–novembre 1995 (TPB, 1996)
  • Start the Violence : one-shot, mai–juillet 1998 (TPB, 1999 ; également inclus dans Run from the Future TPB)
  • Run From The Future : quatre numéros, janvier–avril 2000 (TPB, 2002)
  • « A Big ‘Merci Beaucoup’ » : six pages simples publiées initialement de mai à août 2001 à l’arrière de chaque réédition colorisée de Sim Hell, également à l’arrière de la réédition colorisée du TPB Sim Hell (2002).

Les Mangas

The Great Adventures of the Dirty Pair (ダーティペアの大冒険 Dāti Pea no Daibōken) est une adaptation manga de 2010 – 2011 par Hisao Tamaki, sérialisée par Tokuma Shoten dans Monthly Comic Ryū, qui est une réinterprétation du roman original Dirty Pair du même nom, mais avec des redesigns significatifs des personnages.

Light novels

Les light novels sont écrites par Haruka Takachiho avec des illustrations de Yoshikazu Yasuhiko. Les quatre premiers livres ont été initialement sérialisés dans la publication japonaise SF Magajin. Les light novels ont commencé à être publiés en traduction anglaise par DH Press (Dark Horse) : le premier livre complet est apparu en septembre 2007, et le deuxième livre est apparu en mars 2008.

Des traductions anglaises existaient précédemment uniquement pour la première histoire (publiée comme l’un d’une série de petits livres pour les étudiants japonais en anglais) et le cinquième livre, qui a été initialement publié en japonais et en traduction anglaise sur le Microsoft Network pendant 1997–99.

  • ダーティペアの大冒険 (Daatipea no Daibouken <Les grandes aventures des Dirty Pair>, 1979 ; livre : 1980)
  • ダーティペアの大逆転 (Daatipea no Daigyakuten <Les Dirty Pair contre-attaquent>, 1985 ; livre : 1985)
  • ダーティペアの大乱戦 (Daatipea no Dairansen <Les Dirty Pair en plein tumulte>, 1985–87 ; livre : 1987)
  • ダーティペアの大脱走 (Daatipea no Daidassou <La grande évasion des Dirty Pair>, 1991–92 ; livre : 1993)
  • ダーティペア外伝 独裁者の遺産 (Dokusaisha no Isan <L’héritage du dictateur>—Dirty Pair Side Story #1, 1997 ; livre : 1998)
  • ダーティペアの大復活 (Daatipea no Daifukkatsu <Le grand retour des Dirty Pair>, 2004)
  • ダーティペアの大征服 (Daatipea no Daiseifuku <La grande conquête des Dirty Pair>, 2006)
  • ダーティペアの大帝国 (Daatipea no Daiteikoku <Le grand empire des Dirty Pair>, 2007) — conclusion du roman précédent

Séries radio

Une cinquième version du « concept DP » a fait ses débuts en 2006 dans une série radio de 26 semaines sur FM Osaka, intitulée « Lovely Angel: Kei & Yuri« . Une diffusion en streaming des épisodes successifs est devenue disponible à partir du 15 octobre. L’histoire implique une affaire dans laquelle les Lovely Angels assistent le FBI sur un cas qui les mène le long de l’ancienne Route 66. La série met en vedette Horie Yui dans le rôle de Yuri et Minagawa Junko dans le rôle de Kei. Bien que Takachiho ait participé à la sélection des artistes doubleurs, il n’a pas été impliqué dans l’écriture de cette série (des informations supplémentaires sur la série, en japonais, peuvent être trouvées sur le site de Nihon Sunrise).

Une deuxième série radio, « Daatipea91: Kunoichi » a commencé sur FM Osaka en 2007. Cette fois écrite par Takachiho lui-même, elle place Kei et Yuri, âgées de dix-huit ans, au Japon en 1791 en tant que ninjas étudiantes qui se retrouvent mêlées aux affaires politiques de l’époque. Horie Yui et Minagawa Junko ont repris leurs rôles vocaux. Une diffusion en streaming était à nouveau disponible. Cette série a été rediffusée de mars à avril 2009.

Une analyse pour aller plus loin


  1. Trouble Consultant team 234 (ou TroCon)…sic… ↩︎
  2. Zorl (ou Coeurl en vo) : le nom de la créature dans l’histoire SF de A. E. Van Vogt La Faune de l’EspaceBlack Destroyer en VO. une énorme créature féline dotée de tentacules préhensiles au niveau du cou. Il peut vivre plusieurs siècles et se nourrit uniquement d’« id », c’est-à-dire de l’énergie vitale liée à la présence de potassium dans les corps vivants. Sa force musculaire est très grande, tout comme son intelligence. Les poils vibratiles de ses oreilles lui servent à maîtriser l’énergie, et à émettre et à recevoir des vibrations sur toutes les longueurs d’onde possibles. ↩︎
  3. TroCon : Trouble Consultant ! ↩︎
  4. 3WA, ça y est vous voyez le rapport ? ↩︎


Partagez donc cet article via le vaste web :

Commentaires

2 réponses à “Dan et Danny (Dirty Pair en VO)”

  1. Avatar de Justin Busch

    Je connais les cœurl depuis des décennies grâce à la série Final Fantasy, mais je ne savais pas jusqu’à maintenant que ils sont dûs à Van Vogt ! J’ai rencontré sa veuve en 2007, à un événement à Los Angeles où Brian Herbert et Kevin J. Anderson signaient des exemplaires de leur dernier roman de Dune. (Le roman était HORRIBLE, et j’ai honte d’avoir lu leur bazar, mais Mme Van Vogt était très sympa.)

  2. Avatar de Pequeño mundo (pk)

    Blessings and Happy day

    Pk David López

    Greetings

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur SCRiiiPT

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading