The Caravan – l’interview de son auteur : Xaviiiier

The Caravan est un jeu de rôle sombre et poétique où l’espoir n’existe plus. Les joueurs incarnent des enfants qui vivent au sein d’une Caravane. Ils voyagent, sur l’Île Crane, de village en village

The Caravan

Vous ne connaissez pas encore le jeu de rôle The Caravan ? Nous espérons que cet article va vous éclairer et vous donner envie de plonger un peu dans cet univers.

Le pitch dans sa version courte

The Caravan est un jeu de rôle sombre et poétique où l’espoir n’existe plus. Les joueurs incarnent des enfants qui vivent au sein d’une Caravane. Ils voyagent, sur l’Île Crane, de village en village. Le monde de l’Île Crane est dangereux et sans avenir. Ses habitants tentent d’y survivre contre des brigands, des sorciers, des bêtes sauvages ou d’anciens secrets du monde d’avant.

Au sein de la Caravane, un être mystérieux, appelé la Mama, guide, protège et envoie des enfants accomplir des missions sous la forme de Chuchoteurs. Les Chuchoteurs sont les enfants transformés en êtres difformes, effrayants portant des Masques et possédant d’étranges pouvoirs.

Xaviiiier
The Caravan

L’interview de l’auteur du jeu The Caravan

L’auteur du jeu, Xaviiiier s’est prêté au jeu de l’interview afin de nous éclairer un peu sur The Caravan.


SCRiiiPT : Est-ce que tu peux nous en dire plus sur toi en quelques mots ?

Xaviiiier : Moi en quelques mots : rôliste, créateur, gribouilleur d’univers de jeux de rôle.

Je pratique le jeu de rôle depuis plus de 20 ans et oui …. J’ai un âge où j’ai pu jouer à la première version de Vampire :-).

Je suis autant joueur que maître de jeux et j’aime tous les univers. Plutôt traditionnel dans mes goûts de campagne, mais très ouvert à tous les types de jeux en oneshot. J’adore découvrir les nouveaux univers, système de règles, les mécaniques…

Aujourd’hui je me lance dans l’édition réelle de mon premier jeu.


SCRiiiPT : Quelle définition donnes-tu au jeu de rôle quand tu dois l’expliquer à des personnes qui n’y connaissent pas grand-chose ?

Xaviiiier : Ce n’est jamais simple d’expliquer à des personnages le jeu de rôle. Souvent, Je pars d’un film que la personne aime. Je lui propose un mini-exemple de jeu en imaginant qu’il interprète le héros ou l’héroïne. Je fais au maximum 2 ou 3 scènes pour lui montrer que ses choix influent son aventure et les rencontres. Je « simule » aussi un lancer de dés fictif pour le côté règles.


SCRiiiPT : Tu peux nous dire quelle est ta façon de jouer, comment tu vois une « bonne partie » de jeu – de rôle ?

Xaviiiier : Pour moi une « bonne partie » repose sur 3 éléments : les joueurs, l’univers/scénario et le maître de jeu. Les trois à des degrés différents mais les trois ont leur importance. Si le lien se fait alors les parties sont souvent bonnes.

Pour ma part, je pense que j’aime un certain « sérieux » dans les parties. L’on peut rigoler, plaisanter, mais j’aime quand la partie reparte avec une certaine immersion. Un personnage peut être idiot, maladroit tout en étant « raccord » dans l’esprit, le respect du jeu, des joueurs et du MJ. Je pense que je joue dans cet axe.


SCRiiiPT : The Caravan est un jeu de rôle que tu défini comme Dark Fantasy ?

Xaviiiier : Attention, The Caravan est surtout poétique. C’est une Dark Fantasy Poétique. Le monde est dur et sans espoir pour les habitants. Par contre, les enfants (que les joueurs incarnent) vont intervenir dans le Dark Fantasy pour apporter et provoquer autre chose. Les joueurs ne provoquent pas de gore ou sadisme.

L’environnement est perverti par certains adultes pour leur survie.

Les joueurs qui incarnent des enfants, transformés en monstre (les Chuchoteurs) s’attellent à les aider ou résoudre leurs maux.

The Caravan

La poésie s’installe naturellement pour plusieurs raisons :

  • Les joueurs sont des enfants ;
  • Pour leur mission un être mystique : la Mama, les transforme en monstres : les chuchoteurs surpuissants ;
  • Ils effraient les adultes, ils sont beaucoup plus fort qu’eux ;
  • Ils ont un rapport particulier avec les enfants qui ne les perçoivent pas comme des monstres.
The Caravan

La poésie vient de la balance entre l’univers et tous ces éléments.


SCRiiiPT : Quelles ont été tes sources d’inspiration ?

Xaviiiier : Cela fait longtemps que je gribouille, je crée des jeux, mais uniquement pour les faire jouer à des amis ou en club. Je « baigne » dans beaucoup d’univers.

Mais ma découverte de MorkBorg et Maze of Blue Medusa a influencé la forme et l’envie de mettre de la poésie dans mon jeu. MorkBorg m’a guidé sur la taille et le format A5.

Pour l’univers, je dirai : Ravenloft, The Witcher, Macadabre d’Yno. La musique m’aide beaucoup pour l’ambiance.


SCRiiiPT : A la lecture du pitch de The Caravan, j’ai eu l’impression de déceler comme une ombre de désespoir quand même. Peut-être ce que ce n’est que mon interprétation, mais j’ai l’impression que ce n’est pas très joyeux comme univers de jeu ?

Xaviiiier : Oui le monde est dur pour ses habitants et l’espoir de survie semble mince.

Mais ce n’est pas le thème du jeu. La dureté de l’univers n’est que le cadre de jeu, l’univers sert plutôt à provoquer des émotions, des envies des personnages ou des joueurs.

Cela ressemble plus aux thèmes abordés par Tim Burton dans ses films.

Le jeu cherche à jouer l’évolution d’enfants face aux adultes quand le rapport de force est inversé

The Caravan

SCRiiiPT : A qui s’adresse The Caravan ? A qui pourrait-il plaire ?

Xaviiiier : Déjà, il s’adresse à un public « averti ». J’ai fait un petit test avec un groupe d’enfant de 12/13 ans avec beaucoup d’éléments édulcorés. C’est beaucoup moins fort comme émotion de jeu.

Le jeu vise des joueurs qui recherchent des parties à dilemmes moraux, qui cherchent une envie de poésie dans un environnement dur, qui cherchent à creuser l’évolution d’un jeu ado devant des adultes qui abusent de villages.


SCRiiiPT : Le jeu va bientôt sortir, il passera par la case Financement participatif ? Sur quelle plateforme et quand ?

Xaviiiier : Oui, d’ici à 3 ou 6 mois, je lance le financement participatif sur gameontabletop.

The Caravan

Aujourd’hui, je suis prêt, mais l’installation du financement consomme beaucoup temps, beaucoup plus de temps que je pensais.

​​En termes contenus​,​ il y aura principalement 5 contreparties en pdf ​et​/ou ​​en ​physique :

  • un Corebook avec l’univers, les règles et 1 scénario ;
  • un ​S​torybook de 8 scénarios avec toutes sortes d’approches possibles du jeu ;
  • Ecran ​A5 en 4 volets ;
  • Des fiches​ A6 avec les différents​ masques pour la cérémonie.
The Caravan

​Pour la surprise, il y aura aussi, en autre, ​quelques packs premiums avec un vrai masque de plus de 50​ ​cm​ ​…

Un vrai boulot que je n’imaginais pas. Mais ça avance​ peu à peu…


SCRiiiPT : Est-ce que le jeu est complétement finalisé ?

Xaviiiier : Oui, pour mon premier jeu édité, je souhaite que les éléments du financement soient réalisés presque entièrement.

Aujourd’hui, le corebook et le storybook sont écrits, illustrés et mises en page à 90 %. Tout mon temps passe sur la préparation du financement participatif. C’est beaucoup plus long que prévu.


SCRiiiPT : Il y aura-t-il un suivi ?

Xaviiiier : Oui après le financement (je crois les doigts), je prévois de sortir des suppléments dérivants des villes ou régions avec de minicampagnes associées.

Une campagne dévoilant des secrets autour de la Mama et des Chuchoteurs est aussi en cours de teste et d’écriture.

J’ai pleins d’idées, mais chaque chose en son temps.


SCRiiiPT : D’autres projets ?

Xaviiiier : J’ai toujours pleins d’idées de projets. Je note beaucoup de début d’idée de jeux ou scénarios. C’est plus le temps qui me manque.

Par exemple, en découvrant et jouant à « Maze of blue medusa« , j’ai découvert une vraie poésie créatrice dans un méga donjon.  Peut-être une idée pour un futur projet, pourquoi pas​ 🙂


SCRiiiPT : Le mot de la fin ?

Xaviiiier : Actuellement, vous pouvez me suivre sur des réseaux sociaux aux adresses suivantes :

N’hésitez pas à m’écrire sur twitter pour des informations ou participer à un playtest.

Un grand merci à toi pour ce zoom sur The Caravan JdR.



Partagez donc cet article via le vaste web :

Commentaires

2 réponses à “The Caravan – l’interview de son auteur : Xaviiiier”

  1. Avatar de dheuxjdr

    merci pour cet interview de l’auteur. je le suis sur les RS et attend avec impatience le financement participatif.

    1. Avatar de Iso

      Oui, le projet est vraiment super intéressant, et c’est déjà bien ficelé.

En savoir plus sur SCRiiiPT

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading