Sebastian Mellor, Cthulhu 1890 et Byakhee

Sebastian Mellor

Pour changer un peu, voici Sebastian Mellor, un personnage tout prêt pour Cthulhu 1890 dans l’édition 5.5, réalisé avec le logiciel Byakhee.

Le portrait et la fiche de perso

Sebastian Mellor

Jeune dilettante, Sebastian est né au Etats-Unis en 1866. Il s’installe ensuite avec sa famille à Londres en 1885, où il s’adonne à sa passion pour les vieux livres, la calligraphie et l’enluminure… Il collectionne de nombreux ouvrages anciens, et parfois même en réalise des copies.

Je voulais faire un personnage très rapidement, a partir de cette photo de William Brymner.

Mais qui est William Brymner ?

William Brymner est un peintre canadien né le 14 décembre 1855 et mort le 18 juin 1925.

William Brymner naît à Greenock en Écosse. Sa famille émigre au Canada en 1857 et s’installe à Montréal en 1864. De 1864 à 1870, il étudie en français au petit séminaire de Sainte-Thérèse-de-Blainville. En 1878, William Brymner se rend à Paris, il s’inscrit à l’Académie Julian où il a pour maîtres William-Adolphe Bouguereau et Tony Robert-Fleury.

À l’hiver 1880 il revient au Canada et enseigne à l’École des beaux- arts d’Ottawa. Il repart brièvement en France en 1881, puis en 1883. Il expose l’œuvre intitulée : À Brolles au Salon de la Société des Artistes français à Paris en 1885. Cette même année, il s’installe à Baie-Saint-Paul.

De retour à Montréal, il devient enseignant à l’Art Association of Montreal de 1886 à 1921. Ses cours formeront plusieurs artistes dont Clarence Gagnon, Alexander Y. Jackson,Edwin Holgate, Helen McNicoll, Anne Savage et Prudence Heward. Il s’occupe également de l’Art Gallery qui prendra de l’expansion et deviendra plus tard le Musée des beaux-arts de Montréal.

Brymner favorise également l’éclosion d’une peinture canadienne. Lui-même continue de peindre et se spécialise dans les scènes domestiques.

En 1883, il devient membre de l’Académie royale des arts du Canada dont il est vice-président en 1907 puis président en 1909. En 1916, il est élu Compagnon de l’Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges.

Il meurt en 1925 à Wallasey en Angleterre.

Byakhee

C’est quoi Byakhee ?

C’est l’indispensable logiciel de création de personnages pour l’Appel de Cthulhu… et qui vous redonne envie de jouer avec la version 5.5 des règles tellement il est pratique.

On le trouve ici sur le site de la TOC Team : https://www.tentacules.net/index.php?id=74

Ce logiciel est déjà bien ancien, mais il fait un formidable boulot… Il est assez facilement paramétrable, et il permet de créer des PJ et des PNJ très rapidement.

Le Webley Bulldog

Le Webley British Bulldog (populairement raccourci en Bulldog) est un révolver fabriqué par la compagnie Philip Webley & Son. Il s’agit d’une version compacte du Webley RIC mis en vente en 1878.

Au départ, le Webley British Bulldog est un revolver compact de gros calibre. Cet aspect renforce l’analogie avec le Bouledogue. Sa fabrication s’étendit de 1878 à 1939. La forme de la carcasse, du barillet et du canon fut modifiée en 1883.

Il fut abondamment ensuite copié en Belgique, en France (essentiellement par des armes belges revendues sous divers noms par des sociétés françaises comme Manufrance) et aux États-Unis.

La défense personnelle fut l’usage principal du Bulldog. En Europe, il fut aussi employé par les membres de l’Irish Republican Brotherhood et la Résistance française. Enfin aux Etats-Unis d’Amérique, le Bulldog fut choisi par le colonel George Armstrong Custer mais surtout utilisé par Charles J. Guiteau pour tuer le président James A. Garfield.

DommagesPortée de base (m)Tirs (par round)MunitionsPannePts de ViePrix
1D6+153(4)5007£.2

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

1 commentaire

  1. Oh, celui-ci je me le mets de côté ! J’ai masterisé une partie hier soir et mes investigateurs sont dans une sale posture. Peut-être aurai-je bientôt besoin d’un personnage de rechange…

Les commentaires sont fermés.