La Guerre des Deux-Roses

Le 4 Mai 1471, il y a 550 ans ! Que s’est-il donc passé d’interessant ? La bataille de Tewkesbury !

La bataille de Tewkesbury a lieu le 4 mai 1471 au confluent de l’Avon et de la Severn, dans le Gloucestershire (en Angleterre). Elle marque la fin d’une phase de la guerre des Deux-Roses et oppose une armée royale légitime, comprenant 6 000 hommes de guerre, commandée par Marguerite d’Anjou, épouse d’Henri VI, à celle, inférieure en nombre, de l’ancien roi Édouard IV d’Angleterre, chef de la maison d’York à la rose blanche, récemment déposé par la maison de Lancastre à la rose rouge.

La Guerre des Deux Roses

La guerre des Deux-Roses désigne les combats, batailles et autres affrontements d’une guerre civile discontinue, qui eut lieu en Angleterre entre la maison royale de Lancastre et la maison royale d’York.

Cette guerre est appelée ainsi en référence aux emblèmes des deux maisons, la rose rouge de Lancastre et la rose blanche d’York ; la Rose Blanche n’ayant été utilisée comme emblème pour cette maison qu’à partir de 1485, à la dernière bataille du conflit.

Ce conflit est lié aux droits de succession de la couronne d’Angleterre. Elle débute en 1455 et prend fin en 1485, quand le dernier des rois de la maison d’York, Richard III, meurt sur le champ de bataille et que Henri Tudor devient roi sous le nom d’Henri VII, fondant la dynastie des Tudor.

Henri VII réunit ainsi les deux branches royales issues de la même dynastie en se mariant à Élisabeth d’York, et permet la fin de la guerre entre les maisons de Lancastre et d’York ; il choisit également pour emblème la rose Tudor, qui fusionne les deux autres.

Comment la Guerre des Deux-Roses inspire un auteur de fantasy ?

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.