Catégories
Verne et Associés, 1913

Sylvia Pankhurst

Sylvia Pankhurst est née le 5 mai 1882 à Manchester (Royaume-Uni), c’est une femme politique britannique.

Particulièrement connue pour son engagement féministe et suffragiste, elle est aussi une militante communiste, anticolonialiste et antiraciste.

Sylvia Pankhurst

Sylvia est une des filles d’Emmeline et Richard Pankhurst.

Elle fait ses études secondaires à la Manchester High School for Girls, puis à la Manchester School of Art et elle obtient une bourse d’études, qui lui permet de poursuivre ses études au Royal College of Art de Kensigton, à Londres.

Sylvia Pankhurst
En 1912, Sylvia Pankhurst avait quasiment abandonné sa carrière artistique pour se concentrer sur son activisme politique

Sylvia Pankhurst est féministe, et une des leaders des suffragettes. En 1903, elle rejoint la Women’s Social and Political Union (WSPU) avec sa mère, et sa sœur Christabel Pankhurst.

Emmeline Christabel et Sylvia Pankhurst

Sylvia Pankhurst (et sa sœur Adela Pankhurst en Australie) rejoint l’Internationale communiste, comme membre de la gauche communiste (courant opposé à Lénine sur sa gauche). Ce groupe a refusé tout compromis ou frontisme avec des groupes « bourgeois de gauche ». Exclue de l’Internationale communiste en 1921, elle est notamment proche d’Anton Pannekoek (et donc, des pensées de Rosa Luxemburg). A savoir : opposée à l’autoritarisme de Lénine et à Staline.

Sylvia Pankhurst

Pendant la Première Guerre mondiale, Sylvia Pankhurst a été horrifiée de voir sa mère, Emmeline, et sa sœur Christabel devenir des partisanes enthousiastes de la campagne de guerre et de la campagne en faveur de la conscription militaire.

Pacifiste, Sylvia était opposée à la guerre et a été publiquement attaquée dans le journal Britannia, un périodique de la WSPU. En désaccord profond avec sa mère et sa sœur, Sylvia est renvoyée de la WSPU en 1914. Elle fonde alors la même année la Workers’ Socialist Federation et son journal périodique le Workers’ Dreadnought.

Sylvia Pankhurst

Son organisation a tenté de défendre les intérêts des femmes dans les quartiers les plus pauvres de Londres. Il a mis en place des restaurants à «prix coutant» pour nourrir les familles sans faire appel à la charité.

Sylvia Pankhurst

La Workers’ Socialist Federation a également créé une usine de jouets pour donner du travail aux femmes qui étaient au chômage en raison de la guerre. Sylvia Pankhurst et ses camarades ont également œuvré pour défendre le droit des épouses de soldats à des allocations décentes pendant que leurs maris étaient absents.

Sylvia Pankhurst

En 1915, Sylvia Pankhurst a apporté son soutien enthousiaste au Congrès international des femmes pour la paix, tenu à La Haye. Ce soutien lui a fait perdre certains de ses alliés dans sa famille. En fait cela contrastait fortement avec la position de sa mère Emmeline et de sa sœur Christabel.

Sylvia Pankhurst

Après la révolution russe de février 1917 et la montée au pouvoir d’Alexandre Kerenski, Christabel se rendra en Russie pour plaider contre son retrait de la guerre ; Emmeline quant à elle soutiendra la conscription militaire, et sera contre les objecteurs de conscience et les femmes opposées à la guerre.

En 1935, Sylvia fait campagne contre l’invasion de l’Éthiopie par l’Italie, soit la seconde guerre italo-éthiopienne, et fonde le New Times and Ethiopian News.

Plusieurs fois emprisonnée en raison de ses actions militantes, elle vivra toujours suivant ses convictions.

Sa descendance

Sylvia Pankhurst s’est toujours opposée à la conclusion d’un contrat de mariage et à la prise du nom d’un mari. Vers la fin de la Première Guerre mondiale, elle a commencé à vivre avec l’anarchiste italien Silvio Corio et a déménagé à Woodford Green, où elle a vécu pendant plus de 30 ans.

Sylvia Pankhurst avec son fils dans les années 30
Sylvia Pankhurst avec son fils dans les années 30

En 1927, à l’âge de 45 ans, elle donne naissance à un fils, Richard. Comme elle a refusé d’épouser le père de l’enfant, sa mère Emmeline a rompu les liens avec elle et ne lui a plus jamais adressé la parole. Sylvia décède le 27 septembre 1960 à Addis-Abeba en ayant refusé de révéler le nom du père de Richard. Elle dira seulement qu’il avait 53 ans et que c’était «un vieil ami cher que j’aimais depuis des années».

Pour Verne et Associés, 1913

Au vu de ses désaccords avec sa sœur et sa mère, on peut facilement imaginer que bien que féministe, Sylvia ne rejoigne pas forcément la Ligue des Gentes Dames Extraordinaire. Pacifiste et humaniste, elle fera tout pour aider les plus faibles, et empêcher une guerre.

Sylvia Pankhurst

Les caractéristiques de Sylvia Pankhurst sont légèrement différentes si elle est utilisée comme PNJ comme vous pourrez le voir dans Suffragettes et Jujitsu.

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com
Rôliste de très longue date et amateur de fantastique.
Rien à ajouter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.