Si tu prends le dé bleu, l’histoire s’arrête là

Tu prends le dé bleu, l’histoire s’arrête là, tu te réveilles dans ton lit, et tu crois ce que tu veux.
matrix-d20

Tu prends le dé rouge, tu restes au Pays des merveilles et je te montre, jusqu’où va le terrier. Et là on va combattre des démons et lancer des sorts et se foutre dans la merde.

 

 

Publié par scriiipt

Scriiipt c'est le collectif Geek de scriiipt.com

%d blogueurs aiment cette page :