Space Up’Era

Introduction

En 2067, l’être humain a découvert qu’il n’était pas seul dans l’univers et lorsque cela arriva, il fut tout d’abord choqué : non pas parce que les extraterrestres étaient puissants, horribles, ou malveillants, mais parce que c’était des pingouins. Oui, des pingouins. Et plus précisément une espèce appelée les margoulins, qui domine la galaxie avec une technologie de pointe lui permettant de se déplacer quasi instantanément dans les différents systèmes. Ils ont également mis en place une administration gérant toutes les espèces intelligentes de la Voie Lactée.

Toutes ? Oui, parce qu’il y en a beaucoup ! Entre les gracieux Izarri et les ténébreux Shadar-Jaï, les fourbes Kamos, de véritables fouines au sens propre comme au figuré, les impressionnants ours en armure Gurens, et le peuple matriarcal Ulathi, il y a de quoi faire. Tout ce petit monde a gentiment intégré l’administration galactique régissant toute la galaxie, pour vivre ensemble..

C’en est tellement beau qu’on a l’air de s’enquiquiner sévère, nan ? Et tu as raison, ô lecteur de ce livre, puisque dans les confins de la Galaxie, un conflit gigantesque est en cours depuis maintenant 30 ans, et il oppose l’alliance à des espèces immondes et démoniaques (enfin, presque).

Space Up’Era se déroule en 2113, et tu vas incarner l’une des espèces sus nommée. Attention, car l’univers se moque complètement d’une pauvre âme comme la tienne. Mais qui sait ? Peut-être qu’à plusieurs vous arriverez à vous faire un nom dans la Voie Lactée…

Description

Space Up’Era est un jeu de rôle futuriste dans le genre du…. Space Opera. Non pas de piège, il s’agit d’un jeu humoristique basé sur notre univers, notre galaxie et nos planètes (à peu près), donc c’est sérieux mais pas trop. Des armes, des vaisseaux, des humains, des aliens, des pingouins, des ours, des fouines, des voyages, et surtout, du fun !

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.