John Berkey (1932-2008)

John Berkey : Il a été décrit comme « l’un des géants de l’histoire de l’art de la science-fiction ».

John Berkey

John Berkey (13 août 1932 – 29 avril 2008) était un artiste américain connu pour ses œuvres sur le thème de l’espace et de la science-fiction. Certaines des œuvres les plus connues de Berkey comprennent une grande partie d’affiches pour la trilogie Star Wars (l’originale), l’affiche du remake de King Kong de 1976 et également le « Old Elvis Stamp« .

Berkey a produit un grand nombre d’œuvres d’art de space opera ou de fantasy spatiale, créant des scènes utopiques de vaisseaux spatiaux en forme de bulles, semblables à des yachts. Son style pictural distinctif a été évalué comme « à la fois réaliste, impressionniste et abstrait », et ses designs de vaisseaux spatiaux comme étant « distinctement élégants, mais clairement technologiques et indéniablement berkéens ; plus inspirés par les yachts de luxe et les raies manta que par la NASA« . Il a été décrit comme « l’un des géants de l’histoire de l’art de la science-fiction« .

Carrière

Berkey a travaillé comme artiste indépendant dès les années 1960, après avoir passé huit ans chez Brown & Bigelow, une agence de publicité de St. Paul, dans le Minnesota. Là, il produisait jusqu’à soixante-dix peintures de calendrier par an, représentant des scènes historiques des pionniers américains, de la construction routière et ferroviaire, ainsi que des scènes agricoles et industrielles.

Couvertures de livres et magazines

Parmi ses autres commandes, Berkey produisait régulièrement des œuvres pour des magazines tels que Popular Mechanics, Omni, Science Fiction Age, Discover, National Geographic, TV Guide et The Plain Truth.

Berkey a marqué l’édition de science-fiction avec ses couvertures pour la réimpression de 1972 de la série STAR Science Fiction de Ballantine Books. Après ce succès, il a conçu un grand nombre de couvertures de livres, y compris des œuvres d’Isaac Asimov, Ben Bova, Philip K. Dick, Robert Heinlein, Glen Cook et bien d’autres. Pour l’édition de 1972 du roman d’Asimov, Les Cavernes d’acier, l’illustration de couverture de Berkey présentait un autoportrait avec son bras montrant des mécaniques cybernétiques exposées.

NASA

Dans les années 1960, Berkey a été commissionné par la NASA pour produire des œuvres d’art représentant le programme spatial Apollo et d’autres missions, dans le cadre du programme d’art de la NASA. Il a continué à peindre des sujets d’exploration spatiale, notamment Skylab et la catastrophe de la navette spatiale Challenger.

Travail cinématographique

Berkey a décliné une invitation de Stanley Kubrick à travailler sur le film de 1968, 2001 : l’Odyssée de l’espace. En 1974, Berkey a été commissionné pour réaliser l’art principal de La Tour infernale, qui est devenu le film le plus rentable de 1974. Cela a établi la réputation de Berkey et il a ensuite produit des affiches pour plusieurs autres films à succès, notamment le remake de 1976 de King Kong, Orca (1977), Meteor (1979), Black Stallion (1979), Superman III (1983) et Dune (sortie européenne, 1984). Il a également réalisé des illustrations promotionnelles pour le Concorde… Airport 79 (1979).

En 1975, le jeune cinéaste George Lucas a acheté plusieurs œuvres d’art de science-fiction de Berkey. Les peintures ont servi de matériel de référence visuelle alors que Lucas essayait de vendre ses idées aux studios de cinéma pour un nouveau film de space opera, La Guerre des étoiles. Parmi les peintures se trouvait celle d’un avion-fusée plongeant dans l’espace vers une planète mécanique gigantesque (l’image avait été utilisée comme illustration de couverture pour la réimpression de 1972 de l’anthologie de nouvelles Star Science Fiction Stories n°4). On pense que cette peinture en particulier a eu une forte influence sur le design de production de Star Wars et a inspiré l’artiste conceptuel principal du film, Ralph McQuarrie, ainsi que le concepteur de modèles Colin Cantwell, dont les premiers dessins de la station de combat de l’Étoile de la Mort ressemblaient beaucoup à la peinture de Berkey. Et un certain nombre d’autres vaisseaux Star Wars, tels que les Destroyers Stellaires…

L’implication de Berkey dans Star Wars a pris fin après un conflit d’intérêts avec son travail pour le studio de cinéma rival Universal sur la série télévisée de 1978, Battlestar Galactica.

Berkey a revisité l’univers de Star Wars en 1983 lorsqu’il a été commissionné pour réaliser l’illustration de couverture du jeu vidéo Atari, Le Retour du Jedi : La Bataille de l’Étoile de la Mort.

Inspiration et plus d’infos

Le site officiel https://www.johnberkey.com

Les nombreuses illustrations de vaisseaux spatiaux signées de Berkey sont toutes hyper inspirantes. Mais surtout ce sont des vaisseaux un peu atypiques dont les lignes et l’esthétique changent de ce que l’on a l’habitude de voir. Mais par contre pas évident d’en faire une description précise ou même un plan…


Un article de :

Commentaires

1 réponse à “John Berkey (1932-2008)”

  1. Avatar de Priti

    Great science fiction well shared

En savoir plus sur SCRiiiPT

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading