Un maître de jeu doit souvent improviser dans une partie de jeu de rôle – comment améliorer ses capacités d’improvisation ?

Catégorisé comme Conseils
comment améliorer ses capacités d’improvisation ?

Quand on se lance à devenir Meneur de Jeu, on se pose parfois des questions sur ses capacités d’improvisation. Improviser et s’adapter face aux différentes réactions des joueurs c’est essentiel pour une partie vivante.

L’art de l’impro

Plus facile à dire qu’à faire, improviser ça ne s’improvise pas…

Voici quelques conseils pour améliorer vos capacités d’improvisation en tant que meneur de jeu (MJ) :

  1. Soyez préparé : bien que l’improvisation soit une partie importante du JDR, cela ne signifie pas que vous devez y aller complètement à l’aveugle. Une bonne improvisation c’est aussi de la préparation. Dans l’idéal, il faut prendre le temps de préparer votre partie en avance, en créant un scénario solide et en réfléchissant aux différentes possibilités qui peuvent se présenter. Plus vous serez préparé, plus vous serez à l’aise pour improviser en cas de besoin. Tout en gardant à l’esprit que vous ne pourrez pas tout préparer. Par exemple : ayez sous la main une liste de PNJs, une liste de nom, des photos, des cartes, des plans… on ne sait jamais ce que les joueurs vont avoir en tête.
  2. Faites preuve de créativité : la créativité est un atout majeur en tant que MJ, car elle vous permet de trouver de nouvelles idées et de nouvelles solutions lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu. La créativité, ça se travaille. Donc, faites travailler votre créativité en essayant de nouvelles choses et en vous exposant à de nouvelles sources d’inspiration. Ce n’est pas parce que vous allez faire une partie dans une univers Medieval Fantastique, que l’histoire de la seconde guerre mondiale n’est pas intéressante… Et inversement.
  3. Écoutez vos joueurs : Quand on est MJ et en panne d’idée, il faut compter sur les joueurs. Les joueurs peuvent souvent vous donner de bonnes idées et de bonnes pistes d’improvisation. Écoutez leurs suggestions et leurs idées et essayez de les intégrer dans la partie de manière cohérente.
  4. Soyez flexible : Etre souple (d’esprit) et être flexible en tant que MJ est essentiel pour réussir à improviser. Si les choses ne se passent pas comme prévu, inutile de se borner à tenter de tout remettre sur les rails, il ne faut pas hésitez à changer votre scénario ou à adapter votre histoire en fonction des actions et des choix des joueurs.
  5. Entraînez-vous : comme pour toute compétence, l’improvisation s’améliore avec la pratique. Essayez de mettre en place des exercices d’improvisation et de jouer à des jeux qui mettent votre capacité d’improvisation à l’épreuve. Plus vous serez à l’aise avec l’improvisation, plus vous serez en mesure de gérer les imprévus lors de vos parties de JDR. Des jeux comme « Pour la Reine », « Il était une fois », par exemple…

Petit bonus

Les générateurs aléatoires, c’est toujours bien d’en avoir sous la main, quelques exemples ci-dessous :

Par scriiipt

Scriiipt c'est le collectif Geek de scriiipt.com

%d blogueurs aiment cette page :