Henry Walton Jones Jr., alias Indiana Jones

Indiana Jones

Indiana Jones est le fils d’Anna Mary Jones et de Henry Jones. Il est né le 1er juillet 1899 dans le New Jersey sous le nom de Henry Walton Jones Jr.

Le père d’Henry Junior, professeur de littérature médiévale, est diplômé de l’université d’Oxford. Encore dans le berceau, ses parents lui présentent son premier compagnon, un jeune chien Malamute de l’Alaska, baptisé « Indiana ».

En 1905, Henry décide d’adopter le nom de son chien pour se différencier de son père avec qui il partage la même identité.

Celui-ci continuera malgré tout de l’appeler « Junior » jusqu’à l’âge adulte. À partir de 1908, il suit son père qui donne des conférences à travers le monde. Ces voyages incessants ne lui permettent pas d’être inscrit à l’école et il est donc suivi par une préceptrice (Miss Helen Margaret Seymour).

Premiers pas d’archéologue

C’est en Égypte qu’Indiana Jones découvre l’archéologie.

Pendant que son père donne une conférence à l’université du Caire, Indiana et sa préceptrice visitent les pyramides. Estimant ne pas être assez bien payé, le guide qui les accompagne vole leurs chameaux et les abandonne sur place. Esseulés et ne sachant que faire, un familier de la préceptrice apparaît alors : c’est T. E. Lawrence. Pendant que les trois campent aux pieds d’une pyramide, « Ned » (comme le surnomme Indiana) fait part au jeune garçon de son intention de découvrir et ouvrir une tombe. Après ces paroles, Indiana veut devenir archéologue.

Indiana Jones
T.E. Lawrence et Henry Jones Jr.

Ned invite Indiana et son accompagnatrice à se joindre à lui et à rallier un secteur proche de la vallée des Rois où un de ses amis archéologue mène des fouilles. Ils partent le jour suivant.

Arrivés sur place, Rasheed Sallam, l’ami de Ned, annonce que les fouilles sur le site sont au point mort à cause d’une malédiction réveillée depuis l’ouverture d’un tombeau par Howard Carter.

Les recherches arrêtées, Indiana attire l’attention de tous sur des objets proches de la tombe en question. Howard Carter décide d’explorer le tombeau et laisse Indy être le premier à y pénétrer. Après moult péripéties, le groupe découvre une chambre secrète et constate que la tombe a été récemment profanée. Dans cette pièce, une inscription mentionne un casque représentant un chacal incrusté de pierres précieuses. Il s’avère que le « chacal » a été volé par un membre de l’équipe de Howard Carter, qui a pris la fuite.

Cette expérience est la source de la vocation d’Indiana Jones, qui jure de retrouver un jour l’objet.

Adolescence

En 1912, Indiana Jones emménage avec son père dans l’Utah. Cette même année, sa mère meurt de la scarlatine et, avec le temps, le jeune garçon s’habitue au peu de communication d’avec son père.

À son arrivée dans ce nouvel État, il intègre une troupe de scouts avec laquelle il part pour un bivouac au parc national des Arches.

Sur place, il entreprend une excursion et surprend une bande de pilleurs prenant possession de la croix de Coronado. Estimant que sa place est dans un musée, il s’empare de l’objet et réussit à prendre la fuite. Les voleurs à ses trousses, il réussit à prendre un train en marche. Les hommes le rejoignent sur ce train, qui se trouve être celui d’un cirque, et le traquent. C’est lors de cette poursuite qu’il voit naître en lui sa peur des serpents quand il tombe dans une fosse remplie de serpents. Après s’être échappé du piège des reptiles, il se retrouve face à un lion menaçant. S’emparant d’un fouet à proximité, il s’inflige une blessure au menton (l’origine de sa cicatrice) et réussit à garder l’animal à distance. Il s’échappe de nouveau et arrive chez lui, mais il est contraint de rendre la croix au commanditaire de la bande des voleurs qui l’a retrouvé. Le chef des voleurs lui offre son chapeau fédora en lui glissant des mots d’encouragement.

En mars 1916, lui et son père rendent visite à des membres de leur famille au Nouveau-Mexique. Indy retrouve son cousin Frank qui l’emmène en virée pour voir des jeunes filles. En chemin, ils se retrouvent au milieu d’un règlement de comptes entre révolutionnaires mexicains. Après avoir écarté des bandits d’une femme en détresse, Indiana est capturé, puis est sur le point d’être exécuté par les révolutionnaires. C’est finalement à Pancho Villa qu’il doit son salut pour l’avoir libéré au dernier moment.

Indiana Jones

À la suite de cela, l’adolescent rejoint les troupes de Pancho Villa et prend part à la révolution. Il fait la rencontre d’un belge s’appelant Rémy Baudouin avec qui il se lie d’amitié.

Indiana Jones

Après avoir pris connaissance des raisons de cette révolution, il décide de se joindre à Rémy qui va retourner en Europe pour se battre à la Grande Guerre. Avant son départ, il retrouve la trace du « chacal » dans la région. Il fait ce qui lui semble être son devoir en le récupérant, puis s’envole pour le « vieux continent » avec son ami.

Première Guerre mondiale : le soldat « Henri Defense »

Après une courte étape en Irlande pendant l’insurrection de Pâques, les deux amis se rendent à Londres où se situe le bureau de recrutement de l’Armée belge. Indiana est enrôlé sous le pseudonyme de « Henri Defense » et part avec Rémy pour la base du Havre.

À la suite de leur entraînement militaire, ils partent combattre en Flandre où les officiers de leur escadron sont tués. Indiana et Rémy sont alors envoyés dans la Somme pour se battre aux côtés des troupes françaises. Là, ils sont confrontés aux pires horreurs de la guerre : ils sont la cible de tirs, gazés et exposés au feu des lance-flammes allemands. Après que son escadron a accompli sa mission, celui-ci est anéanti par une troupe allemande venue riposter. Indiana est capturé, après avoir perdu de vue son ami Rémy. Il est amené dans un camp de prisonniers et s’intègre à un groupe emmené par un certain Charles de Gaulle, qui prépare une évasion. Après l’échec de la tentative, ils sont tous les deux transférés dans une prison de haute sécurité, mais finissent par s’échapper. Indiana rejoint la base de son unité où il retrouve Rémy. Désirant quitter les tranchées, il devient coursier pour le haut commandement français. Mais, à la suite d’ordres ordonnant le sacrifice de soldats, il sabote sa propre moto pour éviter ce massacre. Il est réexpédié aussitôt dans les tranchées.

Indiana Jones

La bataille de Verdun terminée, Indy s’installe à Paris et s’engage dans une relation passionnelle avec Mata Hari. Celle-ci conseille à son jeune amant d’aller se battre en Afrique de l’Est, où les combats sont moins sanglants.

Indiana Jones

En novembre 1916, il part pour l’Afrique avec Rémy.

Il est promu lieutenant dans une unité postée à proximité du lac Victoria. Il devient rapidement un meneur d’hommes et un combattant sans états d’âme. Pendant une charge, il désobéit délibérément à un ordre de retraite et continue l’offensive. Son initiative permet de remporter la bataille et il est nommé capitaine, au grand désarroi de son supérieur hiérarchique.

Indiana Jones

Après plusieurs mois dans cet enfer africain, Indiana perd quasiment toute son unité tombée gravement malade. Tous ces morts lui ouvrent les yeux et il se rend compte que lui et tous les soldats qui se battent sur ce continent sont comme des pantins assouvissant la soif de conquête des hommes. Malade et extrêmement épuisé, il décide de rebrousser chemin avec sa poignée d’hommes encore vivants et regagner la côte occidentale. Jones et ses hommes souffrent de plus en plus de la fièvre au milieu du Congo. Ils doivent leur salut à un médecin alsacien, Albert Schweitzer, qui dirige un hôpital de campagne en pleine jungle. Au contact du médecin, Indy retrouve foi en l’humanité et décide de se retirer de cette guerre.

Indiana et Rémy font leur retour en Europe et intègrent les services secrets français. Les deux amis sont séparés par leurs missions respectives. Rémy retourne en Belgique pour devenir le contact français de la résistance belge, tandis qu’Indy devient éclaireur pour l’escadrille La Fayette. Après plusieurs mois à effectuer toutes sortes de missions et qui l’ont mené en Europe de l’Est, Indiana retourne à l’ouest avant de partir pour Le Caire. Plus tard, il aide son vieil ami T.E. Lawrence à libérer Beersheba de l’invasion turque. Il enchaîne plusieurs missions, mettant à profits ses talents d’espion jusqu’à ce que l’armistice soit signée le 11 novembre 1918.

L’œil de paon

Après la guerre, Indiana Jones trouve en rase campagne le corps d’un soldat avec une carte qui semble indiquer l’endroit où se situe un paon en or aux yeux de diamants, ayant appartenu à Alexandre le Grand. Cette chasse au trésor le mène de Londres à l’Inde, en passant par Alexandrie.

Dans les mers du Sud chinoises, il fait face à des pirates chinois et se retrouve abandonné sur une île. Capturé par des indigènes, il est sauvé par l’anthropologue polonais Bronisław Malinowski. Estimant cette quête sans issue, il décide de rentrer aux États-Unis pour commencer ses études d’archéologie.

L’universitaire

Admis à l’université de Chicago en 1920, Indiana Jones suit les cours d’archéologie du professeur Abner Ravenwood, travaillant dans le même temps comme serveur dans un restaurant. Pendant son temps libre, il fréquente les clubs de jazz. En 1922, il obtient son diplôme et part étudier la linguistique en France à la Sorbonne. Dans le courant de cette même année, il est invité par son nouveau professeur d’archéologie à se rendre en Grèce à Delphes en tant que spécialiste de grec ancien. Malgré lui, Indy se retrouve impliqué dans un complot visant à assassiner Constantin Ier de Grèce et l’oracle de Delphes. Cette aventure marque un tournant dans la vie de l’aventurier ; il décide de dédier son existence à l’archéologie.

Henry Jones Jr. termine son cursus en 1925 et trouve son premier poste à l’université de Londres en tant que professeur d’un programme d’été. Il entame une idylle avec une de ses élèves, Deirdre Campbell avec qui il part à la recherche du masque funéraire de Camazotz. Il épouse Deirdre en avril 1926, mais celle-ci meurt lors d’un crash aérien peu de temps après.

Plus tard dans l’année, il rejoint le professeur Ravenwood sur une fouille à Jérusalem. Une profonde amitié se crée entre les deux hommes, qui finissent par découvrir le bâton de Ra. Toujours tourmenté par la mort de sa femme, Indiana Jones se laisse emporter dans une romance avec la fille de son ami, Marion. Cette liaison n’est pas du goût du vieux professeur, ce qui pousse Indy à quitter les Ravenwood.

L’aventurier

A nouveau à partir de 1927, Indiana Jones parcourt le monde et vit un grand nombre d’aventures.

Ci-dessous une fiche de personnage pour Indiana Jones, qui démarre de nouvelles aventures en 1927, après une vie déjà bien remplie.

Indiana Jones

[source] [source]

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.