Catégories
Mega

La Grande Muraille

Avec un peu de retard, j’ai enfin vu le film La Grande Muraille (The Great Wall). Un film fantastique américano-chinois réalisé par Zhang Yimou, et qui est sorti en 2016.

Comme quoi il vaut mieux tard que jamais.

La Grande Muraille

Chine impériale, durant la dynastie Song. Deux mercenaires européens à la recherche de la Poudre noire, William et Tovar.

William et Tovar fuient des pillards et des monstres lorsqu’ils tombent nez à nez avec le plus grand dispositif défensif de tous les temps : la Grande Muraille de Chine, défendue par la plus grande armée de l’époque, l’Ordre Sans Nom.

La Grande Muraille (film, 2016)

Interrogés sur les monstres qui les ont poursuivis, ils apprennent que ceux-ci étaient des éclaireurs pour la plus terrible menace a laquelle l’Humanité ait eu à faire face : les Taotie, créatures voraces et incarnations même de la gloutonnerie, en quête perpétuelle de populations humaines à chasser.

La Grande Muraille (film, 2016)

Seule la Grand Muraille et son armée ont été en mesure de les repousser jusqu’à présent; mais si jamais il parvenaient à franchir cette ultime défense, rien ne les empêcherait plus de se répandre sur le monde et d’exterminer l’espèce humaine.

La Grande Muraille (film, 2016)

Face à cette apocalypse imminente, William va devoir trouver l’héroïsme qui sommeille en lui et combattre pour la survie de l’Humanité.

Cette histoire est idéale pour Mega 5 !

Car finalement cela pourrait tout à fait se dérouler sur une Terre parallèle. Un débris spatial contenant des créatures particulièrement dangereuses et voraces s’est retrouvé sur cette Terre.

La Grande Muraille (film, 2016)

Et ces créatures évoluent selon un cycle, lent mais régulier. En gros, en apparence, tous les 60 ans elles attaquent et essayant de franchir la muraille…

La Grande Muraille (film, 2016)

Ces créatures font un beau croisement entre la horde de zombies affamés et les xenomorphes bien flippants. Et sous le commandement d’une reine Taotei qui est protégée de toute attaque par des mâles Taotei blindés.

  • Origine : inconnue
  • Type : Prédateur
  • Habitat : grottes
  • Taille : 2,50 m
  • Nombre : 1d10 x 1d100 (en fait très nombreux)
  • Dressage : non
  • Animal de compagnie : non
  • Traits : Pister D12, ATT : Mordre, Griffer D16, INIT d6·8 ; DEF : 7 ; 12 pV
  • Dégâts : 2/6/9/13/17

Description : Les Tao Tei sont des quadrupèdes carnivores à peau verte, d’apparence similaire aux canidés et autres mammifères similaires. Ils possèdent un organe membraneux sur le dos juste derrière la tête qui leur permet de communiquer entre eux sur de longues distances. Ces bêtes possèdent des motifs élaborés sur les crêtes de leurs crânes, qui ont inspiré le motif Tao Tei présente dans la Chine ancienne. La peau épaisse et coriace est comme irisée de jade. Leur sang est de couleur vert foncé.

Il semble y avoir trois castes principales de Tao Tei :


Les Soldats : Le type le plus couramment vu (par millier). Ces Tao Tei ont à peu près la taille d’un lion et un peu l’apparence d’une hyène avec de longs membres minces et une queue courte. Leurs yeux jaunes sont situés sur le haut des épaules plutôt que sur la tête. Leur tête possède pourtant des orbites à l’avant du museau lui donnant une apparence de crâne. Ils ont des pattes avant à quatre doigts avec des griffes acérées et des pouces opposables. La mâchoire a plusieurs rangées de dents pointues. Sur la tête, une crinière noire hérissée qui court sur le long de son dos et une ouverture en forme de branchies sur sa nuque qu’il utilise pour striduler comme un grillon et communiquer sur de longues distances.

Les gardes des la Reine : Ces Tao Tei sont moins nombreux (une vingtaine ou une trentaine au total), ont à peu près la taille d’un éléphant, et ont plutôt l’apparence d’un singe, avec des yeux situés sur le visage et une collerette blindée rétractables. Ils n’ont pas de queue, ont des mains humaines assez fortes pour prendre un petit soldat Tao Tei et ont une petite tête plate. Plus volumineux et plus blindés, ces Tao Tei défendent la reine et sont capables de déployer leurs collerettes lourdement blindées pour servir de boucliers contre les bombardements. Ces collerettes blindées sont capables de résister aux catapultes et aux projectiles acérés. On les voit toujours former un anneau protecteur autour de la reine.

La Reine : Environ deux fois plus grande que les soldats de Tao Tei (mais plus petite que ses gardes), cette créature commande et contrôle les hordes de Tao Tei. Elle ressemble à un lézard ou à un dinosaure, avec un corps allongé et trapu, des plaques qui se chevauchent sur le dos, une longue queue en forme de fouet et ses yeux situés sur son visage. Sa tête est arrondie avec un front bombé, et ses lèvres se courbent vers le haut lui donnant une expression de rictus permanent. Sa caractéristique physique la plus distinctive est la voile à deux volets sur sa tête qui vibre pour signaler à ses troupes. Elle semble être plutôt intelligente, capable de proposer des stratégies et des contre-mesures pour combattre les ennemis des colonies. Sa tâche première est donner naissance à des Tao Tei, ce qu’elle ne peut que proportionnellement à la quantité de nourriture qui lui est donnée par les ouvriers, qu’ils consomment en masse et lui régurgitent.

Plus d’infos par ici.

En bref

Le film « La Grande Muraille » contient un nombre très important de bizarreries d’ordre logique, mais ça n’en reste pas moins un point de départ très intéressant.

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com
Rôliste de très longue date et amateur de fantastique.
Rien à ajouter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.