Brèves de Fantasy X – L’appeau du gain

Brèves de Fantasy

 Le principe ?  Raconter une bonne tranche de fantasy en moins de 100 lignes ET avec un artefact merveilleux .

      Vous chevauchez péniblement sous un soleil de plomb, dodelinant, juché sur un vieux et fidèle canasson harassé, lui aussi, par la chaleur. La sueur perle abondamment de votre front et inonde littéralement votre robe bien peu pratique pour une activité équestre. Que ne donneriez-vous pas pour un peu d’ombre et votre péché mignon, une bonne coupe fraîche d’eau bénite. Continuer la lecture de « Brèves de Fantasy X – L’appeau du gain »

Brèves de Fantasy IX – Le partage du butin (2)

Brève de fantasy - Partage de butinLe principe de brèves de fantasy ?  Raconter une bonne tranche de fantasy en moins de 80 lignes .

Tandis que le crâne et l’omoplate de votre adversaire volent en éclats, vous attendez patiemment que les volutes de poussière retombent et laissent enfin au repos les os des gardiens squelettes décharnés que vous venez de disloquer.

          Il y en a même eu pour tous les goûts. Cinquante nuances de massacre. Au bas mot. Et si parmi les maux il faut choisir le moindre, en ce qui concerne les armes, vous avez une sage préférence pour une solide masse d’armes apte au concassage. Continuer la lecture de « Brèves de Fantasy IX – Le partage du butin (2) »

Brèves de Fantasy VIII – Dialogue de sourds

Le principe ?  Raconter une bonne tranche de fantasy en moins de 50 lignes ET avec un sonotone.

            Vous poussez la porte branlante de la maison sérieusement bancale que l’on vient de vous indiquer comme étant celle de votre commanditaire.

            Une voix chevrotante vous parvient péniblement depuis l’intérieur. Un souffle. A peine un murmure. Vous vous demandez fugacement si vous ne devriez pas tourner les talons prestement jusqu’à la taverne cossue où vous avez passé la nuit. La dernière quête que vous avez effectuée vous a quelque peu échaudé. Il faut dire à votre décharge que récolter quarante deux globes oculaires de vautours  mordorés morts vivants n’a rien de ragoûtant. Votre plastron en a gardé les sanglants souvenirs… Continuer la lecture de « Brèves de Fantasy VIII – Dialogue de sourds »

Brèves de Fantasy VII – Un groupe soudé

Le principe ?

Raconter une bonne tranche de fantasy en moins de 50 lignes ET introduire des références (A quoi ? Ah ça…).

Paragraphe VII – Un groupe soudé

« Qu’est-ce qu’on fait de lui ? »

Feu de cheminéeBlottis près d’une cheminée gigantesque et d’un bon feu crépitant, vous et votre groupe tentez vainement de réchauffer vos membres transis de froid. L’air est saturé d’humidité et l’odeur de la pourriture omniprésente dans les ruines de ce château. Votre tarin a envie d’éternuer tandis que votre ventre veut vomir : charmant havre décati de répit mais tant qu’il n’est pas celui de votre ultime repos cela conviendra à des aventuriers mouillés de votre trempe… Continuer la lecture de « Brèves de Fantasy VII – Un groupe soudé »

[Roman] Gor, Tome 1 : Le Tarnier de Gor – John Norman

gor-tome-1-le-tarnier-de-gorMilady va rééditer les romans de John Norman, Les Chroniques de Gor. En commençant par « Gor, Tome 1 : Le Tarnier de Gor » à partir du 2 septembre 2015.

 

Je m’appelle Tarl Cabot. Mon père a disparu quand j’étais enfant. Longtemps je l’ai cru mort, jusqu’au jour où j’ai reçu son étrange message…J’étais parti camper, seul, dans les montagnes du New Hampshire. Je ramassais du bois pour faire un feu quand je m’arrêtai, surpris : quelque chose luisait dans l’obscurité. Une enveloppe métallique, d’un bleu phosphorescent. Je réussis à l’ouvrir en y appliquant l’empreinte de mon pouce. A l’intérieur, quelques mots de mon père : Ton destin est fixé et tu n’y échapperas pas…Ainsi commence la fantastique aventure de Tarl Cabot, qui va se réveiller sur Gor, aussi nommée l’Anti-Terre. Planète sœur de la Terre, de l’autre côté du soleil. Planète des Prêtres-Rois, des scribes, des assassins et des femmes esclaves… Monde à nul autre pareil, où les tarns, faucons géants, servent de monture aux guerriers…

Source : Gor, Tome 1 : Le Tarnier de Gor écrit par John Norman

Avant d’aller plus loin et de vous dire « Waouw »… Sachez tout de même deux ou trois petites choses trouvées sur wikipédia :

Gor, surnommée l’anti-Terre, est un monde parallèle, décrit dans les Chroniques de Gor par John Norman, tout au long d’une saga qui comprend près de 30 romans où se mêlent des thèmes relevant de la philosophie, l’érotisme et de la science-fiction.

Entamée en 1966 cette saga, dont seuls les 16 premiers tomes ont été traduits en français, décrit les aventures de Tarl Cabot sur la planète Gor, une anti-Terre située en opposition au Soleil sur la même orbite que la Terre.

Les coutumes, la terminologie et l’imaginaire de ces œuvres de fiction ont inspiré une sous-culture machiste d’inspiration BDSM que certains ont voulu transposer dans le monde réel. Depuis la fin des années 1990 un attrait pour la culture de Gor s’est développé au travers de sites et de salons de discussion sur Internet. Les adeptes de ce mode de vie sont appelés goréens.