[Top fantasy] Les Barbarians (The Barbarians)

Oui… Le succès d’Arnold Schwarzenegger en costume de Conan a pu laisser croire à de nombreuses productions cinématographiques que « bodybuilder + pagne en peau + scénar med-fan » ça pouvait faire un succès mondial.

The Barbarians

jaquette-barbariansC’est ce que Cannon films a du se dire que ça ne pouvait que bien fonctionner… Euh… oui, beau nanar que voilà au final… Mais du nanar de haut vol, rien à jeter.

Le fait que ce film soit sorti en 1987, tandis que les épopées conanesque n’étaient plus d’actualité. Je vous renvoie à la fiche du film sur le site Nanarland, tout y est !

Néanmoins, d’un point de vue purement JDR, ce film est juste au top… Car enfin, comme on le dit souvent, les parties de jdr finissent souvent comme ça.

En résumé :


La tribu de baladins des Ragniks est attaquée par les troupes du cruel tyran Kadar (Richard Lynch). Kadar capture Canary (Virginia Bryant), la reine de la tribu, afin de lui faire révéler où elle a caché un rubis magique. Les deux jumeaux Kutchek et Gore sont également capturés. Des années plus tard, devenus adultes, Kutchek et Gore s’échappent de la forteresse de Kadar et vont s’employer à libérer Canary tout en protégeant le rubis.

Tout ce qu’il ne faut pas faire !

Oui, si ce film se révèle fort sympathique, il n’en reste pas moins qu’il ne faudrait pas qu’il devienne une source d’inspiration.

kadar-min
Kadar explique à Canary deux ou trois astuces relooking

En effet, The Barbarians cumule les clichés, poncifs et erreurs les plus flagrantes de ce genre de film.

Sorti bien après Conan le Barbare, The Barbarians semble en être une mauvaise parodie.

  • Les Barbares ? Que du muscle et rien dans la tête, et pire ;
  • Enlever des enfants pour en faire des gladiateurs dans une arène ? Euh, oui, c’est du déjà vu non ?
  • Des seconds rôle à la limite du ridicule ;
  • Des méchants qui font rire à chaque apparition ;
  • Des costumes peu crédibles ;
  • Une histoire peu crédibles ;
  • Des noms de lieux, de personnages, prêtant à sourire.
the-barbarians-10
Richard Lynch dans le rôle de Kadar en pleure encore
Sheeba-alahani-03
Kadar et China (Sheeba Alahani) sa magicienne…
barbarians5
Le bourreau (Michael Berryman), ou sorcier, je sais plus…

Inspiration pour un Jeu de rôle ?

Bon, on va directement jouer au Donjon de Naheulbeuk, ça à l’air parfait. Et en fait, si vous voulez faire une partie de JdR dans du médieval-fantastique un tant soit peu sérieuse, il faut s’attacher à éviter The Barbarians comme source d’inspiration.the-barbarians-11

1 réponse sur “[Top fantasy] Les Barbarians (The Barbarians)”

Les commentaires sont fermés.