[Musique] Zero Kama, étrange et dérangeant ?

Poursuivons l’exploration des ambiances et des inspirations musicales avec le groupe ZERO KAMA.

Zero Kama, c’est un groupe Autrichien (en tout cas au départ) fondé par Michaël DeWitt, qui est membre aussi d’un autre groupe : Korpses Katatonik (gardez le nom en tête ça pourra vous servir pour un autre article à venir).

Le style particulier de Zero Kama c’est une tendance Dark/Ambient/Musique Rituelle. Ils tirent leur inspiration d’autres groupes comme Coil, Psychic TV, Current93, ou encore Ain Soph

ZERO KAMA s’est fait connaître d’un petit nombre d’initiés avec leur album « The Secret Eye of L.A.Y.L.A.H. » enregistré du 5 au 28 mai 1984 sous le label « Nekrophile Records »  puis remixé au studio Spychonaut de Vienne en 1987 et réédité par la suite chez en 199 1chez « Permis de construire » (Label allemand de musique expérimentale, electronique et industrielle) .

Une des grandes particularité de la musique de Zero Kama provient des instruments utilisés… Tous d’origine humaine, les tambours seraient des crânes (humains bien-sûr) et les xylophones et autres flûtes des tibias. Puisqu’il s’agit de musique rituelle, Zero Kama reste donc dans sa logique.


Le résultat est donc une ambiance est sombre (franchement sombre) archaïque, et un peu dérangeante. C’est primitif, tantrique dirons certains, à écouter le son poussé à fond… Et c’est flippant !

Sur scène le groupe n’aura donné que deux représentations dont une enregistrée le 14/09/85 : le « Live in Arnheim/The Goathterd and the Beast » , sous le label Athanor, l’autre ayant eue lieue à Amsterdam. Sur scène, les instruments sont cette fois plus conventionnels, mais pour les spectateurs présents lors de ces concerts,  la pesanteur des compositions et l’aspect scénique fait faire une impressionnante plongée dans des zones obscures.

Parmi les inspirations du groupe, Aleister Crowley (vous savez la Bête 666).


Night of Matter, flippant non ? Des voix ou des gémissements ? Des bruits pour le moins étranges… N’écoutez pas longtemps, et surtout pas tout seul en pleine nuit…

Avec Town Of Pyramids (Night Of Pan), c’est presque insupportable, les sonorités sont stressantes et poussent au paroxysme la résistance nerveuse de l’auditeur (comme c’est bien dit).

Inspiration Jeu de Rôle ?

A voir sur deux plans, le coté « musical » et le coté « histoire« .

Musicalement, les morceaux de Zero Kama peuvent être utilisés pour ce qu’ils sont : de la musique rituelle. Donc si vous avez un scenario de jeu de rôle avec des rituels de magie étranges, se déroulant dans des grottes ou dans des catacombes oubliées, c’est ce qu’il faut. A utiliser également comme bruitage pour n’importe quelle scène d’angoisse dans un scenar de jdr, quelque soit l’époque, c’est efficace.

L’inspiration Zero Kama… Le simple fait que ce genre de groupe existe est une mine d’idée de scenars. Où est-ce qu’ils se sont procurés les os humains pour faire leurs instruments, ou les instruments eux_mêmes ? Quelles recherches ont-ils menés pour créer leur musique ? Est-ce que personne n’est devenu fou à l’écoute de ces morceaux ? Etc…