Jeu de rôle sur table et politique, quelles réflexions ?

Les jeux de rôle sur table explorent les thèmes politiques et sociaux, simulant des situations complexes et reflétant les valeurs et perspectives des joueurs.

politique et jdr

L’actualité nous rattrape souvent et les loisirs sont aussi impactés par la vie politique, le jeu de rôle sur table ne fait pas exception.

On pourra aussi rajouter pour rappel la définition du mot « Politique » : « Qui est relatif à l’organisation, à l’exercice du pouvoir dans une société organisée. »…

Donc, on se doute qu’il serait assez difficile de passer outre deux ou trois réflexions dans une partie de jeu de rôle.

Tout comme les joueuses et joueurs étant des humains (la plupart), ils ont forcément des opinions et des façons de jouer ou d’interagir avec les autres qui refléteront certainement leur façon de voir le monde (réel).

Alors si on se posait un peu et que l’on réfléchissait à quelques interactions entre le jeu de rôle sur table et la politique ? Et oui, ils ont des liens intéressants et parfois inattendus.

Voici quelques aspects de cette relation :

Influence des thèmes Politiques dans les Jeux de Rôle sur table

Exploration des systèmes politiques : Les jeux de rôle peuvent servir de cadre pour explorer divers systèmes politiques, qu’ils soient réels ou fictifs. Par exemple, des jeux très connus comme « Donjons & Dragons » ou « Vampire : La Mascarade » intègrent souvent des éléments de politique, de gouvernance et de conflits de pouvoir.

Scénarios Inspirés de réalités politiques : De nombreux scénarios de JdR s’inspirent de l’histoire politique passée ou des dynamiques actuelles. Par exemple, un meneur de jeu (MJ) peut créer une campagne basée sur les luttes de pouvoir médiévales,des révolutions ou s’inspirer de conflits contemporains.

Les Jeux de Rôle comme moyen d’expression Politique

Mécanisme de Simulation : Les jeux de rôle peuvent simuler des situations politiques complexes, permettant aux joueurs d’expérimenter les conséquences de leurs décisions. Cela peut aider à comprendre des concepts politiques et à développer des compétences de réflexion critique.

Engagement et Activisme : Certains jeux de rôle sont explicitement conçus pour traiter de questions politiques et sociales. Des jeux comme « Dog Eat Dog » traitent de la colonisation et de l’impérialisme, tandis que « Steal Away Jordan » aborde l’esclavage et les luttes pour la liberté.

Des exemples de jdr avec une portée politique ?

Dans les jeux de rôle Indies comme dans les JdR « classiques », on trouvera toujours une portée politique. Mais en effet, certains jeux indépendants vont être très directs dans leur thématique.

Dog Eat Dog

« Dog Eat Dog est un jeu sur le colonialisme et ses conséquences. Il raconte l’histoire des indigènes d’une petite île du Pacifique lorsqu’ils entrent en conflit avec une force d’occupation étrangère qui tente de les conquérir. Le jeu commence à la fin de la guerre. »

Steal Away Jordan

« Steal Away Jordan est un moyen pour les joueurs de raconter une histoire collective des vies des personnes vivant dans l’ombre de l’esclavage. L’accent est mis ici sur les gens, et non sur le lieu ou l’époque. L’institution affecte tout le monde, de l’enfant né en esclavage à l’homme qui le possède. Steal Away Jordan est un jeu de rôle écrit dans l’esprit des récits néo-esclaves comme Jubilee de Margaret Walker, Beloved de Toni Morrison, et Kindred d’Octavia Butler. Tout comme ces récits fictifs sur la vie des esclaves, les joueurs explorent les implications sociales et psychologiques de la vie dans une société où les personnes peuvent être considérées comme des biens. En fin de compte, les joueurs réfléchissent à l’impact à long terme de l’esclavage sur une société et sur les descendants des esclaves et des propriétaires d’esclaves. »

D’autres exemples ?

Le jeu de rôle Star Wars, avec la Rébellion et l’Empire ? Midnight, un monde où les ténèbres ont triomphé ? Pax elfica où les joueurs interprètent des résistants à l’occupation militaire par des forces elfiques? Achtung!Cthulhu qui se déroule durant la Seconde Guerre Mondiale ? Et plein d’autres…

Dynamique de groupe et politique interne

Politique Interne au Groupe : Les interactions sociales au sein d’un groupe de jeu de rôle peuvent refléter des dynamiques politiques, telles que la négociation, la coopération, la prise de décision collective et la résolution des conflits.

Rôle du MJ : Le MJ joue souvent un rôle de facilitateur et de médiateur, similaire à un leader politique ou à un diplomate, en gérant les conflits et en guidant le groupe à travers les défis narratifs et sociaux.

Études académiques et Jeux de Rôle

Recherches et Analyses : Il existe des recherches académiques qui examinent comment les jeux de rôle peuvent être utilisés comme outils pédagogiques pour enseigner des concepts politiques, éthiques et sociaux.

Développement des Compétences : Les jeux de rôle peuvent développer des compétences utiles en politique, telles que la prise de parole en public, la négociation, la stratégie et la collaboration.

Jeux de Rôle et culture politique

Réflexion sur les Valeurs et les Normes : Les jeux de rôle permettent aux joueurs de réfléchir sur leurs propres valeurs et les normes sociétales. Les joueurs peuvent être amenés à confronter leurs préjugés et à considérer des perspectives différentes.

Société et Réformes : En créant et en jouant des scénarios où les personnages luttent pour des réformes sociales ou politiques, les jeux de rôle peuvent inspirer les joueurs à penser de manière critique aux moyens de réaliser des changements dans le monde réel.

Conclusion

Les jeux de rôle sur table sont plus que de simples loisirs ou des divertissements sans réel contenu ; ils peuvent être des outils puissants pour explorer, comprendre, voire même influencer les dynamiques politiques et sociales.

Les jeux de rôle sur table offrent un espace sûr pour expérimenter avec des idées complexes et controversées, permettant aux joueurs de développer des compétences et des perspectives précieuses.

Bien entendu il faudra aussi s’attendre à s’entendre sur le fameux « contrat social« .

Pour aller plus loin aussi :

https://ptgptb.fr/campagnes-avec-intrigues-politiques-1

https://www.lacellule.net/2013/09/podcast-jdr-politique-et-jeu-de-role.html



Partagez donc cet article via le vaste web :

Commentaires

2 réponses à “Jeu de rôle sur table et politique, quelles réflexions ?”

  1. Avatar de princecranoir

    Analyse très intéressante.

  2. Avatar de Stephen Sevenair

    La politique est l’art de créer ensemble* du « Commun » (ce commun intégrant le sacré, le public, le privé et l’intime) avec le multiplicité et le complexité du vivant. Le jeu de rôle est déjà en lui même une expérience politique.
    * Ensemble que ce soit sous forme démocratique ou autoritaire, voir pire. Ne pas s’engager est un acte d’engagement politique. Dire « je ne fais pas de politique » c’est déjà poser un acte politique.

En savoir plus sur SCRiiiPT

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading