NOC, le livre de base de l’occulte dystopique !

Voilà enfin nous avons entre les mains le bel ouvrage de ce jeu de rôle, NOC, le jdr de l’occulte et de la dystopie…

NOC

Voilà enfin nous avons entre les mains le bel ouvrage de ce jeu de rôle, NOC, le jdr de l’occulte et de la dystopie…

NOC, c’est le jeu de rôle dont on vous cause assez régulièrement sur scriiipt : , ici, et là aussi.

NOC, le livre de base

J’avais déjà eu l’occasion de feuilleter le pdf et le kit d’introduction, et ici il faut dire que le livre imprimé fait plaisir à voir… et à lire.

NOC le livre de base

300 pages, 55 €, tout couleur…

Création de l’univers et système de jeu : Mikaël Cheyrias


Conception : Cédric Chaillol, Elwin Charpentier, Mikaël Cheyrias, Mickaël Sibeud, Jérôme Tromparent


Illustrations : Johann Bodin, William Bonhotal, Tarik Boussekine, Cédric Chaillol, Pascal Quidault, Timofey Razumov, Francesco Saviano, Sergey Vasnev


Graphismes, cartographie et mise en page : Cédric Chaillol

Le livre de base de NOC contient 6 chapitres :

  • L’introduction ;
  • Le chapitre 1 – La Terre décrit l’univers des Blocs, le cadre de jeu principal de NOC. Son contenu ne dévoile aucun secret et peut être remis aux joueurs sans crainte ;
  • Le chapitre 2 – La Gnose contient les grands secrets de l’Artefact et de ce qui le hante. Il lève aussi le voile sur l’Extérieur, les landes oubliées s’étendant au-delà de la frontière des Blocs. Selon la façon dont vous souhaitez jouer à NOC, ce livre peut être ouvert aux joueurs, ou tout à fait interdit ;
  • Le chapitre 3 – Nocturne présente le système de jeu, ses principes de base, la création et le développement de personnages ;
  • Le chapitre 4 – Conseils à la Loi intègre des considérations, des réflexions et des indications visant à aider le meneur de jeu à conduire ses parties de NOC ;
  • Le chapitre 5 – Rouages présente une galerie de personnages et de créatures évoluant dans le monde de NOC ;
  • Le chapitre 6 – La Fabrique est un recueil de matériel illustré.

De la belle ouvrage

Il y a pas à dire, le livre est vraiment beau, agréable à lire et bien réalisé. Je vous recommande pour commencer d’aller directement à la page 266, c’est ce qui va, à mon avis faire que l’on accroche ou pas à NOC.

Note d’intention et débuter à NOC ?

Quand on se trouve avec un jeu de rôle « Dystopique » entre les mains, on peut toujours se demander à quel point cela pourra être jouable sur le long terme. Un univers sombre, paranoïaque, hyper policé, où les dangers se cachent partout, chez les ennemis comme chez les amis…

Mais NOC, n’est pas un jeu sans Espoir… En effet, c’est aussi un jeu de rôle à secrets, et un jeu de rôle où la dimension héroïque et épique prends tout son sens.

La liste des inspirations est à tomber ! Et en effet, si par exemple vous visualiser quelque chose à la Dark City ou à Matrix, et bien vous ne serez pas tout à fait dans l’erreur… Et c’est bien en cela que NOC frise le génie.

La création de personnage à l’air simple tout comme le système. Bien que j’avoue ne pas avoir tout compris du premier coup, par exemple : « à quoi sert la valeur de Domaines, si l’on se sert surtout des talents ? » Et « quel est le score d’un Talent qu’on ne possède pas ?« … Mais bon, je n’avais pas encore tout lu, c’est normal.

Pour répondre… les Domaines, ça va servir à savoir combien de dés on pourrait lancer si on a besoin pour une action dont la réussite ne serait pas automatique..

Un feuilletage express :



Partagez donc cet article via le vaste web :

En savoir plus sur SCRiiiPT

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading