Tales from the Crypt (comic book)

Tales from the Crypt (comic book)

Au cas où vous le sauriez pas encore, SCRiiiPT tire en partie son nom de Tales from the Crypt. C’est pour cela qu’il était temps de revenir un peu sur cette série de comic book américains créée par William Gaines et Al Feldstein et publiée par EC Comics.

Tales from the Crypt

L’inspiration

Les fondateurs de Scriiipt ayant un gout prononcé pour les récits fantastiques, les histoires d’horreur, le coté pulp, la contreculture, le rapprochement entre Crypt et scriiipt était évident.

a propos de scriiipt
Un dessin de Joël Cimarron qui illustre le brainstorming à l’origine du nom de Scriiipt

Mais revenons à Tales from the Crypt

Anthologie de récits d’horreur, Tales from the Crypt était un bimestriel publié par EC Comics, le label indépendant américain de William Gaines, de 1950 à 1955.

Durant cette période de 5 années, trente numéros seront diffusés. Intitulé dans un premier temps The Crypt of Terror, Tales from the Crypt fait suite à Crime Patrol. Et c’est pour cela que la numérotation commence au numéro 18 qui porte comme date avril-mai 1950.

Crime Patrol

The Crypt of Terror, Tales from the Crypt

Chaque numéro de Tales from the crypt comportait quatre histoires d’horreur. Hélas, la mise en place du Comics Code Authority eut raison de son succès et sa publication cessa en février-mars 1955 au numéro 46.

Les histoires publiées dans ce comics ont souvent été inspirées par d’autres histoires fantastiques, dont celles d’Edgar Allan Poe, H. P. Lovecraft ou Ray Bradbury.

Le Comics Code ?

Dans sa forme d’origine, le code impose entre autres les règles suivantes :

  • Toute représentation de violence excessive et de sexualité est interdite.
  • Les figures d’autorité ne doivent pas être ridiculisées ni présentées avec un manque de respect.
  • Le bien doit toujours triompher du mal.
  • Les personnages traditionnels de la littérature d’horreur (vampires, loup-garous, goules et zombies) sont interdits.
  • Les publicités pour le tabac, l’alcool, les armes, les posters et cartes postales de pin-ups dénudées sont interdites dans les comic books.
  • La moquerie ou les attaques envers tout groupe racial ou religieux sont interdits.

Historique de la publication

La bande dessinée horrifique est apparue en tant que genre à part après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les adolescents se sont désintéressés des histoires de criminels masqués et lorsque les GI’s démobilisés ont souhaité plus de sexe et de la violence dans leurs lectures.

La BD Eerie (1947) est généralement considéré comme la première véritable bande dessinée d’horreur, avec sa couverture représentant une goule aux yeux rouges brandissant un poignard menaçant une jeune femme voluptueuse, attachée à une corde et légèrement vêtue sous la pleine lune.

Tales from the Crypt

Puis en 1948, Adventures Into the Unknown est devenu le premier titre d’horreur régulièrement publié, bénéficiant d’une durée de vie de près de deux décennies.

Tales from the Crypt

Bibliographie des parutions en France

Humanoïdes associés

  • Les Meilleures Histoires de terreur (tirées de Tales from the Crypt) / trad. Doug Headline.
  • Les Meilleures Histoires de suspense (tirées de Shock Suspenstories).
  • Les Meilleures Histoires d’horreur (tirées de Vault of horror).

Albin Michel

  • Tales from the crypt : Plus morts que vivants !
  • Tales from the crypt : Qui a peur du grand méchant loup ?
  • Tales from the crypt : Adieu jolie maman !
  • Tales from the crypt : Partir, c’est mourir un peu…
  • Tales from the crypt : Coucou me revoilà !
  • Tales from the crypt : Au bout du rouleau.
  • Tales from the crypt : Chat y est-tu ?
  • Tales from the Crypt : Sans les mains !
  • Tales from the Crypt : Plus dure sera la chute.
  • Tales from the Crypt : Ça trompe énormément.

Akileos

  • Tales from the crypt : Volume 1 / Recueil des numéros 17 à 19 de The Crypt of Terror et des numéros 20 à 22 de Tales from the Crypt.
  • Tales from the crypt : Volume 2 / Recueil des numéros 23 à 28 (24 histoires).
  • Tales from the crypt : Volume 3 / Recueil des numéros 29 à 34 (1952-1953) (24 histoires).
  • Tales from the crypt : Volume 4 / Recueil des numéros 35 à 40 (1953-1954) (24 histoires).
  • Tales from the crypt : Volume 5 / Recueil des numéros 41 à 46 (1954-1955) (24 histoires), accompagné d’un livret présentant les couvertures d’origine.

D’autres adaptations

Émissions de télévision

  • Les Contes de la crypte série télévisée de 1989 à 1996.
  • Crypte Show : série télévisée d’animation.

Films

Ces comics ont aussi inspiré plusieurs films:

  • Histoires d’outre-tombe (Tales from the Crypt) 1972 de Freddie Francis
  • Le Caveau de la Terreur (Vaut of Horror) 1973 de Roy Ward Baker
  • Le Cavalier du Diable (Tales from the Crypt: Demon Knight) 1995 de Ernest Dickerson
  • La Reine des vampires (Tales from the Crypt Presents: Bordello Of Blood) 1996 de Gilbert Adler

Et aussi Creepshow et Creepshow 2

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.