Catégories
Cinéma & TV

L’Enfant des loups

En ce sixième siècle finissant, l’immense royaume des Gaules sombrait lentement dans les ténèbres. Le monastère de la Sainte-Croix de Poitiers vers lequel je me rendais, sous la protection du terrible roi des Francs, Clotaire, et des ses quatre fils, était la dernière étape de mon long pèlerinage. J’avais hâte de revenir à Ravenne, de revoir le doux soleil de l’Italie.

L’Enfant des loups est une mini-série en 3 épisodes réalisé par Philippe Monnier en 1990 d’après le roman La Révolte des nonnes de Régine Deforges. Si la période du jeu de rôle Avant Charlemagne vous a intéressée, et bien avec cette histoire on est en plein dedans !

Une série en 3 épisodes, une belle reconstitution d’une période finalement très peu portée au cinéma ou à la télévision. L’adaptation du roman de Régine Deforges n’est peut-être pas très fidèle, mais elle fait suffisamment illusion.

Il est à noter un fait assez rare concernant cette série, qui est en fait un long film découpé en trois parties :

le site (http://l.enfant.des.loups.free.fr/) contient toutes les informations possibles. Y compris les fichiers pour télécharger le film, car il n’existe aucun DVD actuellement. Le site en question bien qu’amateur est vraiment très complet. Il contient également la musique du film (un must !).

Résumé (attention au spoils)

Ci-dessous les épisodes complets et les résumés très approximatifs.

Vanda

L’action débute durant l’hiver, vers la fin du VIe siècle. Dans la forêt, Romulf, un paysan gaulois, et son frère Albin découvrent un enfant, Vanda, un louveteau dans les bras. Ils l’emmènent à l’abbaye Sainte-Croix de Poitiers où elle est adoptée en tant que nonne, bien que certaines religieuses disent d’elle qu’elle est une enfant des loups. Elle devient la filleule de Radegonde, fondatrice du monastère, et de Romulf, mais reste proche des loups, notamment avec le loup Ava. Les années passent heureuses au monastère jusqu’à ce que la peste envahisse Poitiers. La mère supérieure succombe à la maladie et une meute de loups terrorise Poitiers.

La peau de la louve

Sous l’impulsion des villageois, le couvent charge Vanda de libérer Poitiers. Bien qu’accomplie, la mission laisse des marques : après son retour, Vanda est rejetée par la communauté du monastère. Elle est renvoyée chez son parrain, Romulf, jusqu’à ce qu’elle sente l’appel de Radegonde. Vanda rejoint le monastère et voit sa marraine mourir peu après. Lors de la messe des funérailles de Radegonde, Chrotielde, une princesse rebelle forcée à prendre le voile, provoque Vanda. Les deux nonnes se disputent et finissent jetées au cachot pour avoir troublé la cérémonie. Enfermées, elles deviennent complices.

L’enfant des loups

Une fois libérées du cachot, Chrotielde déclenche une révolte et fait appeler ses soldats qui rôdent aux alentours du monastère. Presque toutes les religieuses, dégoûtées par la sévérité et l’intransigeance de la nouvelle abbesse, quittent le couvent avec Chrotielde, y compris Vanda. Albin finit par accompagner lui aussi le convoi. Proche de lui, Vanda tombe en désaccord avec Chrotielde. Albin et Vanda se retrouvent alors prisonniers, jusqu’à ce qu’Ava vienne les libérer. Dans leur fuite, ils découvrent les religieuses, honteuses, en cage. Une fois les nonnes libérées, les deux compagnons galopent vers le monastère attaqué par les soldats de Chrotielde et défendu par Romulf. Vanda et Albin mettent aussitôt fin à la bataille du couvent, mais Romulf y laisse la vie. Les religieuses reviennent et se repentent. Après avoir pleuré le parrain et frère, le couple part pour l’Espagne.

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com
Rôliste de très longue date et amateur de fantastique.
Rien à ajouter.