Dreden files RPG

Les dossiers Dresden – Tous les bons magiciens s’appellent Harry !

Les Dossiers Dresden de Jim Butcher Tome 1Le quatrième de couverture du Tome 1 – Avis de Tempête  (Les Dossiers Dresden) de Jim Butcher

Tous les bons magiciens s’appellent Harry, et Harry Dresden est le meilleur. Techniquement, c’est même le seul dans sa « catégorie » : lorsque la police de Chicago est sur une affaire qui la dépasse, c’est vers lui qu’elle se tourne. Car notre monde regorge de choses étranges et magiques… et la plupart ne s’entendent pas très bien avec les humains.

La magie, ça vous flingue un gars en moins de deux !

Le début de cette histoire, c’est grâce à Mr Jmad et à un concours sur le site Histoire de rôlistes… j’ai gagné un bouquin, et choisi : Les dossiers Dresden, Tome 1 : Avis de tempête de Jim Butcher. Et là, le choc !!!

Autant dire que j’ai dévoré le premier tome, et ensuite très vite craqué pour les suivants… On pourrait classer les dossiers Dresden (Dresden files) dans la bit lit, mais il ne faudrait pas… On est là dans de la fantasy urbaine, et même de la Dark fantasy urbaine….

On avait les histoires de vampires, de chasseur de vampires, de démon, de loup-garou… Avec Harry Dresden on se retrouve avec un magicien (forcément puisqu’il s’appelle Harry) de nos jours à Chicago. L’histoire est racontée à la première personne, et dès les premières on pris dans l’engrenage… En fait c’est assez curieux, le personnage ressemble un peu à un détective privé façon Mickey Spillane (Mike Hammer), ou Dashiell Hammett (Sam Spade dans le Faucon Maltais) : fauché, il aide la police pour arrondir ses fins de mois difficiles, toujours près à aider les jeunes et jolies demoiselles en détresse…

Photobucket

Seulement voilà, Harry Dresden est un vrai magicien, pas un illusionniste comme son père, et il a des problèmes de magicien, qui s’ajoutent à des problèmes de privé fouineur qui aime aider les veuves éplorées…

Le monde de Harry est sombre, les créatures magiques vivent et commercent au milieu des humains, et le héros a le chic pour s’attirer des ennuis avec des personnages tous plus dangereux les uns que les autres… Et on ne peut pas vraiment dire de Harry Dresden qu’il soit un super-héros indestructible, il morfle, et autour de lui ça morfle aussi.

Bon je ne vais pas tout vous dire… Histoire de ne pas trop vous spoiler….

Harry Dresden c’est une affaire qui marche :

Sortie du Tome 5 le 24 septembre 2010, chez Milady

Quatrième de couverture :

Pour une fois, les affaires sont bonnes. Un peu trop, même : Harry Dresden, le seul magicien de Chicago, est carrément débordé. Le champion de la Cour Rouge des vampires a décidé de le provoquer en duel. Le suaire de Turin a disparu et Harry n’est pas le seul à sa recherche : une troupe de démons s’en mêle. Murphy lui a aussi demandé d’enquêter sur un mystérieux cadavre sans tête ni mains. Pour couronner le tout, son ex-petite amie est de retour, toujours en lutte contre sa nature semi-vampirique, et elle semble avoir un nouvel homme dans sa vie…
Il y a des jours où sortir du lit n’est pas vraiment payant… quels que soient vos tarifs !

A lire les Dossier Dresden, tout bon rôliste n’aura qu’une envie : jouer dans le Chicago de Harry, et probablement utiliser tous les jeux de la gamme du Monde des Ténèbres en même temps (Mage, Changelin, Vampire, Loup-Garou, Wraith !!!!)

Mais non, non… faut pas, il existe déjà un jeu de rôle ! The Dresden Files RPG ! http://www.dresdenfilesrpg.com/

Le jeu est même disponible en pdf et en impression chez Evil Hat : http://www.evilhat.com/store/… Deux bouquins bien épais (ou deux pdf bien fournis c’est selon) :

  • The Dresden Files RPG : Volume One, Your Story (416 pages richement illustrées, et en couleur)
  • The Dresden Files RPG : Volume Two, Our World (272 pages, couleur aussi pareil)

Le système de jeu est basé sur la licence libre (OGL) de Fudge : http://www.faterpg.com/ d’ailleurs pour jouer il serait bon de se procurer les dés spéciaux de Fudge (avec des plus et des moins).

Le personnage se défini par ses compétences (Skills), ses aspects (Aspects), ses acrobaties (Stunts), ses pouvoirs surnaturels (Supernatural powers)… Et sa Destinée ! (Les Fate Points ou Points de Destin sont très importants dans le jeu)

fudge-dice
Tout comme dans la série de livres de Jim Butcher, la ville à son importance, et donc avant même de créer un personnage, le meneur de jeu est invité à créer SA ville.. Ses lieux sombres où vivent les créatures de l’OutreMonde, les forces de police, les personnages importants, etc…

Si vous maîtriser bien l’anglais, je vous invite à suivre la critique de The Dresden Files RPG par Games Geek ci-dessous.

Et pour votre culture générale… notez aussi qu’il y a eu une série TV…(Une seule saison de 12 épisodes)

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.