empreinte

Profession de jeu de rôle : Le détective privé

Deutsch: Detektiv fotografiert aus einem Auto (Alexander Hauk)Vous jouez à un jeu de rôle contemporain ?

Il est une profession que l’on retrouve souvent dans une équipe de PJs, c’est le détective privé. Cette activité a de nombreux avantages d’un point de vue des introductions à l’aventure ; un client qui entre dans le bureau, propose une enquête, et remet un chèque (ou une enveloppe).

Voilà comment on peut se retrouver embringué dans les plus folles péripéties. Mais allons plus loin et cherchons un peu de diversité dans ce monde de banalités… Ce qui semble être connu demande parfois à être approfondi, voilà pourquoi vous allez lire ce qui suit. Et vous allez constatez que l’archétype de l’enquêteur urbain, peut devenir un Aventurier de l’Occulte, en ce début de millénaire, il fallait bien, qu’une telle spécialité soit enfin reconnue…


PROFESSION : Détective Privé
envoyé par aadetect. – Regardez plus de courts métrages.

I. Le détective privé

Il existe de nombreuses spécialités dans cette profession ô combien célébrée par la littérature, le cinéma et la TV. Mais en général, son boulot c’est tout simplement suivre un époux ou une épouse que son conjoint soupçonne, à tort ou à raison, d’infidélité.

Avec les problèmes de garde d’enfants, l’infidélité est le vrai fonds de commerce d’une agence de privés.

Pour un indépendant, la vie n’est pas toujours facile, mais quand on sait qu’il demande en général 800 € par affaire (minimum). Dans une grande boite, un privé est salarié et se fait entre 2000 € et 2300 € par mois, et il a droit à une voiture de fonction. Mais la profession de privé ce n’est pas que cela (suivez donc le guide ci-après)

II. Le chasseur de faux

Autrement plus dangereuse est l’activité des chasseurs de faux (montres, polos, parfums, PC, appareils photos, médicaments, etc).

Ce privé là s’infiltre chez les trafiquants dans le but d’identifier la filière et de la dénoncer à la justice. Comme on peut le deviner cette profession est très risquée, faite pour un ancien flic ou ancien agent secret, spécialisé dans l’infiltration.

Risqué, mais rémunérateur : jusqu’à 6000 € par mission, si elle dure longtemps. Sans oublier, les frais de déplacements, et parfois une prime sur la prise, 5 à 10%….

III. Le chercheur de personnes disparues

Il intervient quand des personnes disparaissent avec des intentions malhonnêtes. Cela va de : « parti avec la fille du prince, avec les bijoux de belle-maman » à : « parti avec la caisse ».

Ce n’est pas à tous les coups que l’on retrouve ce que l’on cherche, mais c’est payant. 100 à 170 € par jour, plus les frais de déplacements, selon la valeur du privé. Et parfois, un petit pourcentage sur les sommes retrouvées…

En annexe, on a l’Exfiltreur… Lui est chargé de récupérer les personnes qui ont emménagé dans une secte ou un enfant qui habite chez un des parents… loin… super loin dans un autre pays…(là aussi il y a une série TV française, « Passeur d’enfants » avec Pierre Arditi, un autre aventurier bien connu).

Autre métier annexe, le Négociateur… Il négocie les rançons quand un époux s’est fait enlevé alors qu’il bossait par négligence en Colombie, ou au Mexique ou au Liban, ou en Irak ou (complétez vous-même la liste)… et des fois le négociateur bosse en secret avec les services secrets…

IV. Le contre-espion industriel

Très peu de différence avec les autres formes de contre-espionnage, c’est tout aussi galère si on tombe sur un gros méchant. Ce privé travaille en infiltrant le personnel de l’entreprise qui l’a embauché afin de découvrir l’éventuel espion. Payé 450 € par jour… (voir aussi l’article Comment se protéger de l’espionnage industriel)

L’espionnage industriel est aussi appelé infidélité professionnelle (quelques entreprises spécialisées dans cette lutte)

V. Le mercenaire

Non on ne l’a pas oublié… Il y aurait près de 100 000 mercenaires en France, et ce sont les mieux côtés (avec les israëliens). Ils sont utilisés par les grosses sociétés qui s’installent dans des pays où la sécurité laisse à désirer, ou par les dictateurs de tous poils qui aiment bien la discrétion. Qu’ils soient simples gardes du corps ou soldats, le métier est bien payé, surtout par crainte que le mercenaire ne change de camps… Mais on peut en voir avec des postes plus class’ comme responsable de la sécurité.

On va parler argent, de 4500 € à 9000 € pour quinze jours d’un boulot simple, et 46000 € par mois pour un coup d’état. Tous les déplacements étant à la charge du client.

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

Une réflexion au sujet de « Profession de jeu de rôle : Le détective privé »

  1. Je vais m’installer à mon compte c’est drolement lucratif cette profession !

    Merci beaucoup pour ces infos, ça donne de très bonnes idées de scénars !

Les commentaires sont fermés.