Les personnages des joueurs doivent-ils être mortels ?

J’ai tué des centaines de personnages dans ma carrière de MJ, la question ne semble pas se poser pour moi. Je pratique surtout le jeu de rôle d’horreur. C’est assez logique que je ne sauve pas les personnages. Mais dans du jeu de rôle d’aventure, pourquoi les personnages devraient-ils mourir ? J’ai vu souvent des joueurs…… Poursuivre la lecture de Les personnages des joueurs doivent-ils être mortels ?

La bande annonce du jeu de rôle Dés de Sang

Dés de Sang, c’est le jeu de rôle qui tâche, qui fait transpirer à grosses gouttes et qui laisse un sale gout dans la bouche… C’est la version Grindhouse des JdR… Un court métrage Grindhouse-like et fan-made pour présenter le premier jeu de rôle Pulp Fever : Dés de Sang, signé Willy Dupont

[Ambiance] My Gothic is Good

gothic

Pourvu que vos joueurs soient horrifiés, excités, bouleversés ! Ils doivent avoir ressenti au plus profond d’eux-mêmes cette frayeur cosmique… Mais que cela soit vraiment du « Gothique », il faudra aussi te rappeler des classiques du XVIIème et XVIIIème, de savants mélanges d’exotisme fantastique oriental (coloré et féérique) et occidental (plus convaincu et horrible). Il y a aussi une intrique romantique.