Catégories
Culture & Loisirs

Kokorvesa : Œuvres pour jeu de rôle et jeu de plateau

Pour moi, la carte est la forme d’oeuvre qui me permet de voyager, mais aussi de raconter l’histoire de ce voyage, des civilisation qui peuplent les continents, de leurs coutumes, de leurs but et leurs rêves.

Nous vous présentons sur scriiipt régulièrement des artistes de divers horizons et origines. Cette fois c’est Théo (aka Kokorvesa) qui se présente et nous dévoile son parcours et ses œuvres.

Kokorvesa

Je m’appelle Théo, j’ai bientôt 27 ans, et je dessine depuis que je suis tout gamin. J’avais arrêté en entrant au collège par manque de motivation, et ça n’est que vers mes 20 ans que j’ai renoué avec ma passion, cette fois avec l’objectif d’en faire mon boulot à vie. Et c’est de renouer avec ce travail passionnant qui m’a beaucoup aider à avancer d’un point de vue personnel.

Elfe par Kokorvesa

J’ai tout d’abord voulu progresser dans les personnages, pour illustrer ceux que je jouais sur des forum de jeu de rôle. Au début ça a été dur, évidemment, mais j’ai persévéré. Très vite, j’ai laissé les personnages de côté pour m’intéresser à quelque chose de très différent et unique : la cartographie. Pour moi, la carte est une forme d’oeuvre  »ultime », ou du moins hyper complète, puisqu’elle peut représenter un univers bien mieux que n’importe quel autre support.

Un carte au trésor par Kokorvesa
Un carte au trésor par Kokorvesa

Au départ, je me suis beaucoup inspiré des cartes historiques, avec leurs bordures massives chargées de détails qui dressent parfois un portrait très précis de la culture qui l’a généré ; avec leurs boussoles dessinées et ornées à la main ; avec leurs titres piégés dans des cadres en perspectives complexes. C’est tout simplement dingue la quantité de décors qu’on trouve sur une carte, avant même de réussir à s’intéresser à  »l’objet technique carte » en lui même. Et quand on y arrive… Ouf ! Du détails dans tous les sens, de la donnée technique, topographique, géographique sur chaque centimètre carré. C’est simple : pour voyager, il suffit de se plonger dans une carte. Même pas besoin de bouger de chez soi !

Pour moi, la carte est la forme d’oeuvre qui me permet de voyager, mais aussi de raconter l’histoire de ce voyage, des civilisation qui peuplent les continents, de leurs coutumes, de leurs but et leurs rêves.

Kokorvesa

Ensuite, je me suis intéressé à d’autres cartes : celles des jeux vidéos auxquels je jouais. Sur Aion, sur Tera, en ouvrant la map en jeu on tombe sur des choses elles aussi super intéressantes, avec des codes très différents, voir à l’opposé de ceux des modèles historiques. On joue avec les échelles, on exagère la taille de tel ou tel lieu en fonction de son importance, on est plus libre sur la couleur, on introduit la 3d isométrique sur la carte elle même et pas juste dans les bordures… 

Pour moi, la carte est la forme d’oeuvre qui me permet de voyager, mais aussi de raconter l’histoire de ce voyage, des civilisation qui peuplent les continents, de leurs coutumes, de leurs but et leurs rêves. Mes premières cartes, je les ai réalisé pour moi, puis pour des maîtres de jeu qui souhaitaient pouvoir illustrer leurs univers pour leurs joueurs. Et ça fait toujours son effet : quand le MJ dévoile à sa table une grande carte parcheminée, toute réalisée à la main avec un très grands soucis du détails, et qu’il pointe une province du doigt en la désignant comme le théâtre de la session du jour… Ben ça déchire ! Bonus : après la session, une carte massive comme ça, encadrée, ajoute tout de suite un côté très perso à un salon.

Carte d'Astrahys par Kokorvesa
Carte d’Astrahys par Kokorvesa

Aujourd’hui je ne réalise pas que des cartes. J’ai énormément progressé dans les personnages, dans les paysages, mais aussi dans autre chose d’unique : le dessin technique  »fantastique », grâce auquel j’illustre les armes, armures, véhicules et outils des personnages et factions. En résumé, je me suis pleinement spécialisé dans l’illustration des univers de science fiction et fantastiques. En faisant appel à moi, un créateur de jeu de plateau, de jeu de figurines, de jeu de rôle, ou un MJ, (ou tout ça à la fois, je l’ai déjà vu) peut illustrer intégralement son univers pour ses joueurs et ses lecteurs. J’ai par exemple travaillé pour le jeu de figurine Astrahys, pour qui j’ai illustré la carte du monde qui est présente dans leur futur livre de règle (qui sort bientôt !). Je travaille toujours pour medfangames.com (qui produisent Astrahys) sur un projet secret de jeu de plateau. Je suis aussi en contact avec l’équipe de Sakrifice, pour qui j’ai pu illustrer récemment les portrait de factions ! 

Si les passionnés qui lisent ceci souhaitent voyager et faire voyager leurs joueurs, qu’ils n’hésitent surtout pas à me contacter pour me parler de leur univers ! Et surtout, merci à l’équipe de Scriiipt qui rend possible cet article 🙂

Je joins à tout ça la liste de mes liens :

Résumé
Photo of
Surnom
(Kokorvesa)
Website
Profession
Artiste

Par Iso

Tenancier et créateur de scriiipt.com
Rôliste de très longue date et amateur de fantastique.
Rien à ajouter.