Catégories
Appel de Cthulhu jeu de role

Catalunya Cthulhiana n°1

Le thème : La Catalogne (la Catalogne Nord surtout, mais pas uniquement) et la présence du Mythe de Cthulhu dans ces terres battues par la Tramontane.

Catalunya Cthulhiana c’est un nouvel ezine en deux pages au format pdf à télécharger.

Télécharger “Catalunya Cthulhiana numéro 1” catalunya-cthulhiana.pdf – Téléchargé 164 fois – 5 MB

Le thème de Catalunya Cthulhiana

La Catalogne (la Catalogne Nord surtout, mais pas uniquement) et la présence du Mythe de Cthulhu dans ces terres battues par la Tramontane.

Les simiots

Simiots Catalunya Cthulhiana

Un simiot est, dans la mythologie pyrénéenne et catalane, une créature diabolique ressemblant à un singe, essentiellement aux alentours d’Arles-sur-Tech, en Vallespir, ainsi qu’en Haut Ampurdan. Conformément à la tradition, les descriptions en sont peu détaillées et laissent une grande part à l’imaginaire.

L’existence supposée des simiots se réfère principalement, du moins en Catalogne française, à la légende hagiographique des saints Abdon et Sennen, patrons d’Arles-sur-Tech.

Selon les chroniqueurs, aux approches de l’an mil, le pays de Roussillon, et surtout la vallée du Tech, étaient en proie à des terreurs et à des calamités sans nombre. Des sécheresses et des orages de grêle détruisaient les récoltes, et les bêtes sauvages rôdaient de tous côtés, s’attaquant aux hommes et emportant les enfants pour les dévorer. Par-dessus tout, on voyait aussi des créatures démoniaques, des espèces de singes, gorilles, babouins, cynocéphales dont le vieux chroniqueur et la tradition locale ne parlent encore que sous le nom de Simiots.

Devant tant de malheurs, Arnulphe, abbé du monastère d’Arles, décide de se rendre à Rome pour y trouver des reliques de saints qui pourraient apporter leur protection. Après un périple émaillé de péripéties et de miracles, il revient avec les reliques d’Abdon et Sennen3, et dès qu’elles ont pénétré dans l’église, on entend des hurlements lointains : les simiots quittent définitivement le pays.

Pas tout à fait cependant, car en 1465, un berger de Montbolo nommé Noguer de Gasnach surprit deux sorcières en train d’invoquer les simiots afin qu’ils provoquent une tempête. On alla chercher les reliques d’Abdon et Sennen, et le pire fut évité. Depuis, les habitants de Montbolo offrent chaque année, le 30 juillet, une Rodella, longue chandelle de 20 mètres de long, de cire d’abeille enroulée.

Simiots Catalunya Cthulhiana
La (vraie) légende catalane des féroces Simiots ?

La suite ?

Régulièrement nous aborderons le Mythe au travers des histoires et des légendes des Pyrénées Catalanes.

Par scriiipt

Scriiipt c'est le collectif Geek de scriiipt.com