Les monstres dans la littérature allemande du Moyen-Âge

A paraître au printemps 2016, « Les monstres dans la littérature allemande du Moyen-Age » aux Editions La Völva.

Présents dans les ouvrages savants et les livres de divertissement, la littérature allemande du Moyen âge est hantée par les hommes et les animaux monstrueux. Claude Lecouteux réus­sit admirablement à combler les lacunes des ouvrages précédents, saisissant le phénomène de la monstruosité au moment où les monstres font une forte apparition dans la littérature allemande, vers 1140-1150, et étudie leur évolution jusqu’en 1350.

tumblr_o4v8gwK9781qb0ugao1_540Divisé en trois grands ensembles, le livre de Claude Lecouteux est une encyclopédie com­plète des monstres dans la littérature allemande du Moyen Âge. Dans la première grande partie, l’auteur s’emploie à faire la synthèse de ces êtres. La seconde consiste à dresser la monographie de chaque monstre grâce aux données recueillies. La troisième partie présente ces créatures dans leur contexte et complète les deux précédentes parties.

Être aux singularités extraordinaires, le monstre du Moyen Âge se dévoile sous de nombreux aspects car, s’il sait paraître aimable, cette créature peut être tout aussi malveillante et effrayante. Richement illustré, offrant de nombreuses traductions de textes médiévaux, l’ouvrage de Claude Lecouteux procure aux lecteurs un voyage merveilleux parmi les chevaliers et les légendes du Moyen Âge.

Claude Lecouteux
Docteur en études germaniques, docteur en lettres, Claude Lecouteux est médiéviste. Il a occupé la chaire de Langues, Littératures et civilisations germaniques à l’université de Caen de 1981 à 1992 avant d’être appelé à la Sorbonne (Paris IV) pour occuper celle de Littérature et Civilisation allemande du Moyen Âge jusqu’en octobre 2007. Ses axes de recherches sont 1 : Les êtres de la mythologie populaire Les croyances touchant aux morts et à la mort Les mythes, contes et légendes La magie

Claude Lecouteux est Docteur en Études Germaniques et professeur émérite à la Sorbonne. Mondialement reconnu, il est l’auteur de nombreuses études sur le Moyen Âge et ses ouvrages sont traduits en onze langues.

Cet ouvrage est sa seconde parution aux éditions La Völva, suivant La légende de Siegfried d’après le Seyfrid

Lire un extrait ici : http://editions-lavolva.com/wp-content/uploads/sites/72/2016/02/Extrait-1-Les-monstres.pdf

Les Editions La Völva

Directrice scientifique

  • Astrid GUILLAUME (Université Paris-Sorbonne) est directrice scientifique des éditions La Völva, Maître de conférence habilitée à diriger des recherches et directrice de la collection Traditions et Croyances (Presses de l’Université Paris Sorbonne PUPS). Elle est sémioticienne, spécialiste du transfert de sens interculturel en diachronie et en synchronie.

Comité scientifique

  • Florence BAYARD (Université de Caen) est Maître de conférence, elle est spécialiste de la mort au Moyen-Âge dans la sphère germanico-nordique et européenne en général.
  • Martine HENNARD DUTHEIL DE LA ROCHÈRE (Université de Lausanne) est Professeur des uni­versités, elle est spécialiste des contes et légendes de la sphère anglo-saxonne.
  • Isabelle KLOCK-FONTANILLE (Université de Limoges) est Professeur des universités, spécialiste en sémiotique, elle travaille sur la culture hittite, les différents types d’écritures, les signes et symboles des civilisations de la Mésopotamie.
  • Claude LECOUTEUX (Université Paris Sorbonne) est Professeur des universités émérite, connu mondialement pour ses travaux sur les croyances et pratiques populaires germaniques médié­vales.
  • François RASTIER (CNRS) est directeur de recherche, éminent spécialiste en sémantique et sé­miotique des cultures.
  • Patrick RINGGENBERG (Université de Lausanne) est un spécialiste en Histoire de l’art de l’Islam.
  • Karin UELTSCHI (Université de Reims) est Professeur des universités, spécialiste en ancien fran­çais et littérature médiévale française.
Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

Une réflexion au sujet de « Les monstres dans la littérature allemande du Moyen-Âge »

Les commentaires sont fermés.