[Coup de cœur] Ana Maïa – Real Faeries – Artiste

Ana MaïaVoici un coup de cœur pour une artiste attachante : Ana Maïa. L’occasion nous a été donné d’être invités à un vernissage de cette jeune artiste touche-à-tout.

Peinture et sculpture, l’univers féerique d’Ana Maïa oscille entre ombre et lumière.

Ses fées, ses anges et ses Catrina sont touchants et empreins de poésie.

Elle se défini ainsi :

Artiste Autodidacte,  elle partage un monde magique où le féminin sensible, fragile  est omniprésent et dont  l’atmosphère peut être  parfois sombre … Fruit d’une Inspiration « L’Esprit en Soi »

« Du chaos naissent les étoiles »

Continuer la lecture de [Coup de cœur] Ana Maïa – Real Faeries – Artiste

Les courtois compagnons des Ombres – Ulule

“ Bretteur, l’épéiste qui ne peut devenir chevalier, a pris la direction des terres du Nord pour y parfaire sa formation martiale, sur conseil de son ami et mentor, le Croisé.

Quand, affaibli par la faim et le froid, il est pris dans un guet-apens tendu par des bandits de grand chemin, il est sauvé par le Chasseur, un ancien chevalier devenu exterminateur de créatures des ombres. Pris sous son aile, Bretteur l’accompagne bon gré mal gré dans sa traque des monstres qui peuplent les nuits gelées, et tente de comprendre ce qui peut encore animer la lame d’un homme qui n’est plus habité que par la rage et l’amertume.

Dans sa quête de vengeance, le Chasseur lui apprendra à reconnaître et affronter les dangers qui rôdent dans les ténèbres. Et dans sa chute, sans le savoir, il lancera Bretteur vers une nouvelle épreuve, qui l’obligera à changer son regard et à contempler sa propre fosse aux monstres, pour pouvoir distinguer ceux qui vivent dans la nuit et obtenir leurs confidences, s’il ne veut pas finir comme plat de résistance au banquet des compagnons des ombres. ”

Les courtois compagnons des ombres est un conte médiéval et fantastique écrit en 2013 sous la plume de Christophe « Tirodem » Gérard faisant suite à La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois.

Il y a 2 ans, après plusieurs mésaventures éditoriales, notre équipe se lançait dans un premier projet Ulule, « La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois », pour donner naissance à un conte médiéval illustré taille novella, dans un format atypique et dans le registre du conte désormais largement dévoré par son descendant, la fantasy.

Article original sur Les courtois compagnons des Ombres – Ulule

 

[GN] Soirée Sans Fin

24 octobre 2015au25 octobre 2015

L’association Soirée Sans Fin organise un jeu de rôle Grandeur Nature médiéval fantasy les 24 et 25 octobre 2015 en Normandie à Saint Jean Le Bland (à 30 min de Caen).

soirée sans finEn 1292, une guerre éclate opposant le royaume de Maggar dirigé par le roi tyran Tunnas contre le royaume barbare de Torm dirigé par le célèbre barbare Rägmor.

Ce fut une guerre rapidement gagné par Maggar dut a la puissance de leurs terrible mage. Malgrès sa victoire, Tunnas voulant montrer sa puissance ultime, il créa “le” cristal renfermant toute la puissance magique existante dans son royaume, qu’il a acquéri de grès ou de force.

Les travaux furent supervisés par l’ordre de Vinheim. Le chef de cet ordre ainsi que ses acolytes furent fascinés par la puissance du cristal. Il allèrent donc à la rencontre du roi barbare Rägmor. Ils lui promirent une vengeance s’il les aidait a marcher sur la capitale en échange, l’ordre de Vinheim récupérerait le cristal.

5 ans plus tard, les barbares et les sorciers de l’ordre pénétraient dans la capitale. le chef de l’ordre de Vinheim ce précipita dans la salle du trône où se trouvait le cristal. Lorsque le chef de l’ordre entra dans la salle, il y trouva le roi assis sur son trône, une lueur de folie dans les yeux.

Le chef de l’ordre le poignarda. A ce moment précis, alors que le chef de l’ordre approcha le cristal, le roi agonisant se saisit de son sceptre et le planta dans le cristal. Celui ci explosa et libéra une tempête de magie dans tout le royaume. Des morceaux du cristal se dispersèrent dans tout le royaume. La capitale étant vaincue, une certaine anarchie c’était installé dans le royaume.

Source : Soirée Sans Fin

[Crowdfunding] Venzia (Les XII Singes / Manoir du Crime)

24 août 2015au5 octobre 2015

Venzia est un jeu de rôle ayant pour cadre une planète, Reggia, submergée par les flots depuis le Diluvio, un grand cataclysme survenu quelques centaines d’années auparavant. L’action se déroule principalement dans une cité : Venzia. Cette cité lacustre est maintenue à flot par une technologie antédiluvienne et désormais incomprise. Elle est parsemée de canaux qu’empruntent des gondoles. Ici ou là, ces axes inondés sont traversés par des ponts étroits sous lesquels les embarcations peuvent se faufiler. Le développement urbain de la cité a été limité en surface par les rares îlots sur lesquels des constructions s’élancent vers les cieux. Alors qu’au niveau des quais, les citoyens se battent pour survivre, leurs dirigeants intriguent dans les hauteurs vertigineuses de la ville. Au sommet de cet empilement urbain trône le Palais du Doge, dont l’occupant n’est autre que l’employeur des personnages-joueurs. Dans un contexte politique trouble, il compte sur eux pour exécuter ses ordres avec discrétion et efficacité. Continuer la lecture de [Crowdfunding] Venzia (Les XII Singes / Manoir du Crime)

Brèves de Fantasy IX – Le partage du butin (2)

Brève de fantasy - Partage de butinLe principe de brèves de fantasy ?  Raconter une bonne tranche de fantasy en moins de 80 lignes .

Tandis que le crâne et l’omoplate de votre adversaire volent en éclats, vous attendez patiemment que les volutes de poussière retombent et laissent enfin au repos les os des gardiens squelettes décharnés que vous venez de disloquer.

          Il y en a même eu pour tous les goûts. Cinquante nuances de massacre. Au bas mot. Et si parmi les maux il faut choisir le moindre, en ce qui concerne les armes, vous avez une sage préférence pour une solide masse d’armes apte au concassage. Continuer la lecture de Brèves de Fantasy IX – Le partage du butin (2)

SFU et Les treize meilleurs jeux de rôle historiques-fantastiques

Un top 13 (qui date de 2014) finalement assez juste, même s’il est très subjectif. J’aurais bien placé d’autres jeux, qui ne sont plus édité peut-être… Mais ce n’était pas le propos… Jetez donc un œil sur ce top et trouvez-y votre bonheur.

2014 serait-elle l’année de l’uchronie et de l’historique-fantastique ? Entre Les Lames du Cardinal, Tous pour un ! Régime diabolique, Tenebrae ou, prochainement, Wulin, il semble que le genre soit particulièrement apprécié aujourd’hui.

Nous nous sommes donc demandé quels étaient les dix meilleurs jeux de rôle relevant de ce genre particulier et, après avoir quelque peu réduit le champ de recherche (uniquement des jeux parus en français), nous en somme arrivé à un classement aussi impartial que subjectif (ce qui ne veut rien dire, on est bien d’accord…).

Source : Les treize meilleurs jeux de rôle historiques-fantastiques – Actualité – SFU

Chateau Falkenstein - Jdr Historique Fantastique

JDR MAG 30, revue de presse – lesbonsremedes.overblog.com

Bien qu’abonné il m’a fallu attendre un peu de temps avant d’avoir mon numéro de Jeu de Rôle Magazine. Celui-ci était sorti en kiosque avant d’être distribué. Il faut dire que l’été n’est pas propice à une circulation fluide des courriers. J’ai donc lu avec délectation la chronique de Dr Dandy sur ce numéro tant attendu.

Il y a quelques temps je diffusais l’article du sympathique Olivier Rousselin sur le numéro 2 de JDR mag. Il est vraiment trop gentil ! Alors j’ai aussi fait l’acquisition de JDR mag pour donner mon avis à moi que j’ai.

Tout d’abord ce n’est pas simple de le trouver ce mag ! Introuvable en kiosque, j’ai du passer par Ludik Bazar pour me le prendre. Heureusement j’avais un guide du joueur D&D5 à me procurer…

Article original sur JDR MAG 30, revue de presse – lesbonsremedes.overblog.com

 

Le numéro d’été de Jeu de Rôle magazine

Une photo publiée par Collectif Geek (@scriiipt) le

Les Maîtres Inquisiteurs – T 2| Chroniqué par Bulles et Onomatopées

Après un premier tome un peu mitigé car trop brouillon, la série des Maîtres Inquisiteurs continue avec un second héros.

Après un massacre perpétré par son ancien mentor, il devra mener l’enquête pour savoir pourquoi ce Maître Inquisiteur s’est livré à une boucherie sanguinaire, et que cache le meurtre du riche Prince Marchand qu’il a assassiné.

Une saga qui s’avère prometteuse et une bonne source d’inspiration pour du Jeu de Rôle. Votre avis ?

Jeu de rôle et Culture Ludique