The last witness, de K.J. Parker

Un mini-roman (ou une grosse nouvelle) avec un personnage très particulier, un pouvoir magique et une intrigue menée jusqu’au bout : une formule qui marche. Le pouvoir en question : la capacité à rentrer dans les souvenirs d’une personne pour en voler un (ou plusieurs) souvenirs, qui deviennent alors les souvenirs du narrateur (et il […]

The last witness, de K.J. Parker

Le roman est en anglais, et pour le moment pas encore traduit. Bragelonge a pourtant dans son catalogue quelques beaux romans de cet auteur…

K. J. Parker est le pseudonyme féminin utilisé par Tom Holt, écrivain britannique de light fantasy né le 13 septembre 1961 à Londres, pour des ouvrages de fantasy plus classique.

Sous ce pseudonyme, il a obtenu le prix World Fantasy du meilleur roman court en 2012 pour A Small Price to Pay for Birdsong et en 2013 pour Maps to Others.