Les Kimantorings

Avant et pendant le Premier Age, Kethaela et la Passe du Dragon étaient connus sous le nom de Terres d’Ombre, gouvernées par Ezkankekko le Vieux et Unique depuis son Palais de Verre Noir.

Tous lui versaient le Tribut de l’Ombre en échange de son soutien magique et militaire. Le Vieux et Unique fonda une armée permanente appelée les Kimantorings pendant les Ténèbres pour lutter contre le Chaos, initialement en tant que guerriers de sa maison. Les Kimantorings étaient des soldats professionnels dirigés par le représentant d’Ezkankekko à Nochet, faisant partie du commandement militaire global de l’Unité ; pendant les Ténèbres, les officiers étaient généralement des trolls du Plateau de l’Ombre.

Plus tard, les Kimantorings devinrent l’armée des Kitori. Ils invoquaient les redoutables pouvoirs des Ténèbres en temps de guerre et vénéraient les redoutables divinités Humakt, Babeester Gor et Zorak Zoran. Ils étaient d’habiles frondeurs, et les élites parmi eux portaient une cotte de mailles et un casque en bronze, un grand bouclier, une lance, et une hache ou une épée. Les Kimantorings combattaient initialement en dehors d’Esrolia.

Les Kimantorings de Nochet servent en dehors des murs de la ville. Ce sont des soldats professionnels dirigés par des prêtres-guerriers d’Argan Argar. Des tambours et des cors sont utilisés pour transmettre les ordres aux troupes. Formés pendant les Ténèbres pour combattre le Chaos, ils continuent d’obéir aux Ordres de Kimantor sur la manière de découvrir, d’éviter, de signaler et de combattre le Chaos.

[source Armies and Enemies of The Dragon Pass]

L’armée régulière est appelée « les Kimantorings ». Un temple et des casernes militaires se trouvent dans chaque ville, tous subordonnés au temple ancestral de Nochet.

Les Kimantorings de Nochet servent « à l’extérieur des murs » des villes. Ce sont des soldats professionnels dirigés par un prêtre-guerrier de Kimantor. Ils sont protégés par une armure et armés d’une fronde, d’une lance et d’un bouclier, ainsi que d’une arme secondaire (gourdin, hache, épée, etc.).

Ezkankekko a fondé les Kimantorings pendant les Ténèbres pour lutter contre le Chaos. À l’origine, ils étaient ses guerriers de maison. Dans les temps anciens, ils faisaient partie du commandement militaire global de l’armée d’Ezkankekko, et les officiers étaient généralement des trolls du Plateau de l’Ombre.

Il n’est pas incorrect de dire qu’à cette époque, les Kimantorings étaient l’armée des Kitori. Ils invoquaient les redoutables pouvoirs des Ténèbres en temps de guerre, y compris les divinités redoutées de Humakt, Babeester Gor et Zorak Zoran.

Les Kimantorings ont également combattu en dehors d’Esrolia. À l’ère de l’Aube, le Seigneur Démon de la Mort les a menés profondément dans la Peloria. Theyvora la Hache les a dirigés en tant que partie de l’Armée de Défense du Conseil de l’Unité lorsque la Grande Armée de la Restraint les a vaincus à la Bataille de la Nuit et du Jour.

Plus tard, ils ont combattu pour Arkat et suivi Arkat le Troll dans Dorastor. Les Kimantorings ont été séparés du commandement du Plateau de l’Ombre en 578 après le Massacre Fiscal. Au lieu d’être commandé par un chef nommé par Ezkankekko, un seigneur de rang, c’est le Kimantor de Nochet qui les commandait.

Le Kimantor enrôlait ou appelait des troupes via ses temples des sept villes. Ils servaient pendant 25 ans et, à la retraite, recevaient des subventions fournies par le Conseil des Grand-mères, généralement dans des terres frontalières. Ces établissements sont les « clans de soldats » le long des frontières.

Plus tard, les Kimantorings ont reçu de nouveaux ordres : ne jamais quitter Esrolia lorsque Belintar a pris le pouvoir. Les Grand-mères les ont désignés comme défenseurs esroliens. Cependant, les temples Kimantor ont enrôlé davantage d’hommes et les ont assignés aux Régiments Belintarans.

[source Esrolia – Land of 10 000 Goddesses]

Les Fils d’Argan Argar

Les Fils d’Argan Argar est un régiment de Kimantorings, ce régiment vétéran d’infanterie lourde comprend des rangs de lanciers, renforcés par deux ou trois cents trolls sombres et puissamment armés et protégés.

Leur commandant est généralement un membre du clan Norinel, et ils étaient fidèles à la reine Hendira jusqu’à son renversement lors du coup d’État de 1622.

Leurs tuniques, boucliers et décorations de casque sont tous teints en noir. Beaucoup de trolls protègent leurs yeux de la lumière du jour en portant des protections oculaires en verre volcanique épais poli, de couleur sombre.

[source Armies and Enemies of The Dragon Pass]