Maraudeur n°2, à télécharger, et gratuit en plus !

Le Maraudeur n°2 est un e-zine de jeu de rôle, créer par des véérans du magazine JdR Mag. Le Maraudeur, c’est un e-zine, et intense… 195 pages et 50 Mo de gratuit et légal (si si, faut le dire).

Le tout se télécharge ici : Studio 09-Maraudeur N°2

Sommaire du Numéro 2 :
Boule de Cristal
– Les prochaines sorties
– Zoom sur Campus

Chroniques Ludiques
– Deadline
– Deus Vult
– Dunwich
– Les Ombres d’Esteren, livre 2
– Achéron
– 2012, Extinction

Interview
– Jérôme V et XII singes
– Nicolas Henry auteur d’Achéron et CDS éditions

Inspis
– Gotrek et Félix, romans Warhammer

Aides de jeu
– Oikouménè, les armes et armures N°1
– Nouvelle BIA : Black Coyote

Scénarios
– Cyberpunk (2e scénario)
– Achéron
– Brigade Chimérique
– Tecumah Gulch

Recycled and uncut
– Scénario DD

Strip
– Strip le Club des jeuderologues

Couverture Maraudeur numéro 2

Le site du mois
[adTentacules]

Soutenez DI6DENT, avec des sous !

Solution originale de financement du projet, l’équipe de DI6DENT souhaite poursuivre l’aventure avec un vrai magazine papier…Pour soutenir : DI6DENT, le magazine de la culture rôliste… Eh bien, il faut y aller, créer un compte sur Ulule, promettre de verser entre 5 € et 200 €, et puis espérer et tout faire pour promouvoir ce projet

A quoi va servir le financement

Ce financement permettra à l’association plansix, éditrice de DI6DENT, de publier ce premier numéro et de mettre le pied à l’étrier pour les suivants. Cet argent viendra en complément de nos autres démarches afin de financer notre projet.

DI6DENT sera distribué dans les boutiques spécialisées à travers la France

n.b. : la contrepartie « abonnement à vie » ne vaut que pour les résidents en France métropolitaine, désolé pour nos amis suisses, belges, canadiens et autres !


Site du mois
[ad#Tentacules]

Star Trek Quebec : jeu de rôle par mail

Deux sites à découvrir pour l’occasion, le principal c’est celui-ci : Star Trek Quebec : http://www.galaxie-yzon.com/trekquebec/, et le second, c’est celui qui vient de révéler le premier : UnificationFrance.

Au départ étaient les fans de Star Trek

Peut-être vous faut-il en savoir plus sur le pourquoi et surtout le comment de cette histoire ? C’est sur la page présentation.

Historique

L’univers que vous visitez présentement ne s’est pas créer de lui-même. Voici maintenant votre chance d’en connaître un peu plus sur la création de cet univers de renommé, si le coeur vous en dit.

L’embryon prit forme en mai 1996 lors que son créateur, Monsieur Daniel Filion, imagina devant son clavier et son écran une manière intéressante de partager avec son entourage sa passion pour la science fiction et pour l’écriture. L’épopée débuta seulement avec une douzaine de personne dont Annick Gauthier et Daniel Faucher qui prirent le temps de donner quelques minutes ici et là pour, eux aussi, vivre leur passion en français. Mais personne n’aurait réussi à croire que ce petit coin d’Internet aurait réussi à prendre de l’ampleur à ce niveau.

En débutant par le bouche à oreille, pour devenir un Internet des plus visités, l’univers de Trek Québec eu rapidement une renommé international et touche maintenant, à tous les jours, la passion de centaines de personnes à travers le monde, plus précisément au Canada et en Europe. De tous les coins du pays, nombreux joueurs placèrent un clavier aux bouts de leurs doigts et propagèrent à leur tour un enthousiasme grandissant pour l’écriture.

A ce jour, nombreuses rencontres entre les joueurs se sont concrétisés pour des évènements tels les anniversaires du club, l’halloween et des olympiades annuelles. Inutile de vous dire que la famille de TrekQuébec ne cessera de grandir, tant qu’il y aura de l’encore à faire couler.

Mais les meilleures pages de notre histoire restent encore à écrire… tant qu’il y aura quelqu’un pour nous lire.

Le reste ? Le reste c’est de la littérature…

Enfin presque… puisque c’est surtout du jeu de rôle, mais par mail. Donc des heures de jeu en perspectives, mais aussi et surtout des heures de lecture et de création d’histoires, qui finalement resteront gravées à jamais sur format numérique.

Star Trek Quebec s’adresse aussi bien aux fans de Star Trek qui n’y connaissent rien au jdr, qu’aux rôlistes qui connaissent mal Star Trek.

Star Trek est Copyright © Paramount Tous droits réservés. Star Trek et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos sont la propriété de Paramount.

[adTentacules]

La FFJDR défend l’image du jeu de rôle sur Wikipédia

FFJDR

On l’a souvent dit : »Wikipédia c’est mal ! ». Et nous vous le répétons, c’est pas parce que c’est écrit sur le web que c’est vrai… Le profane, qui cherche la définition du jeu de rôle sur le net se retrouve avec de nombreuses sources d’information.

Mais si en plus on tombe sur de la désinformation, là c’est le pompom. La Fédération Française de jeu de rôle garde un œil sur tout ce qu’il se dit ou s’écrit à propos du JDR, et la fédé est donc intervenue pour faire rectifier une « erreur » qui encore une fois aurait pu être préjudiciable.

FFJDR

L’image du jeu de rôle sur Wikipédia

A l’affût des utilisations parfois abusives ou trompeuses du terme « jeu de rôle », la FFJDR effectue une veille permanente sur les différents médias, notamment Wikipedia. C’est ainsi que nous a été remontée cette phrase, utilisée dans la définition du terme catharsis : « Ce débat sur la dualité cathartique et criminogène de la représentation touche quasiment tous les médias, particulièrement les jeux vidéo, les fictions diffusées à la télévision ainsi que celles mises en action dans le jeu de rôles. », avec un lien vers la définition du jeu de rôle sur table.

Considérant les propos non-fondés, non-neutres et incriminant notre loisir, la FFJDR a envoyé un warning sur ladite page, demandant plus de références. C’est ainsi que nous avons obtenu gain de cause et pu constater récemment, sur la nouvelle version de la page, le retrait de cette allusion au jeu de rôle, ce que vous pouvez constater ici.

N’hésitez pas également à nous faire remonter toute utilisation abusive ou accusatrice de notre loisir en nous contactant !

Di6dent, après le magazine : le site de la culture rôliste !

Vous n’avez pas pu rater la sortie du nouveau magazine Di6dent ! Le numéro 0, suivi de près par un numéro 1 consacré aux femmes (qui font du jeu de rôle), ce dernier numéro est vendu au format pdf pour la modique somme de 3,00 € !!! Énorme !

Comme si le magazine ne suffisait pas, voilà que cette équipe de Di6dent se paye le luxe d’un site presqu’aussi étoffé que celui de Casus Belli (visitez le site de Casus Belli ici, 😉 )

Je suis moqueur, je ne devrais pas, parce qu’en plus Di6dent a le bon gout d’avoir scriiipt dans ses liens (la preuve en image cliquable ci-dessous)

Les liens de di6dentUn site qu’il est bien !

Sur le site, en dehors de la classique page d’accueil qui vous accueille sur le portail (en fait c’est un portail, pas un site ?), vous pouvez avoir accès à :

  • La page magazine (pour en savoir plus sur les anciens numéros, et un aperçu du prochain)
  • Des bonus à télécharger
  • Un accès au forum Di6dent
  • Le mot de la Rédac6on (=rédaction, oui, je sais….)
  • La page Facebook
  • Les liens

et à propos…

Et maintenant c’est à vous de jouer !

Le Manuel des Armes pour L’Appel de Cthulhu, premières impressions de lecture…

Voilà, nous avons enfin reçu le bel ouvrage de Romuald Calvayrac, le fameux Manuel des ! Il est temps maintenant de se jeter à corps perdu dans la lecture… En commençant par une petite fiche de lecture.

  • Éditeur : éditions Sans-Détour
  • Auteur, illustrations & Maquette intérieure : Romuald Calvayrac
  • Direction Artistique, éditorial & couverture : Christian Grussi
  • Relectures et autres contributions : Lisette Hanrion, Anne Bélly
  • Parution : Janvier 2011
  • nombre de pages : 278
  • Prix public conseillé :36 €

[cincopa AIGATdaAJc1J]

La table des matières

  • Remerciements et Avant-Propos, page 4 et 5

    Notez qu’il y est fait ici référence aux deux précédents ouvrages téléchargeables sur le site TOC (la folie des armes du Dr Incube)

  • De l’usage des armes, pages 8 à 47

    Ici, l’on trouvera tout ce qu’il faut savoir sur la législation et l’histoire des armes. Ce sont aussi des généralités techniques et des définitions. Les équipements, les accessoires, les tables de dégâts des munitions, etc…

  • Les intemporelles, les armes de toutes époques, pages 50 à 73.

    Les arts martiaux, les tables avec les armes blanches et contondantes. Les armes de jets et les armes improvisées. Les poisons (minéraux, animaux, médicaments, champignons) et leurs effets. Sans oublier quelques armes à feu exotiques.

  • L’époque victorienne, les armes de 1850 à 1899, pages 76 à 111

    Le début de la modernité pour les armes à feu, car c’est à partir de cette période où l’on va trouver les révolvers qui vont remplacer les pistolets à poudre à chargement par la bouche. Et l’on trouve aussi les tout premier pistolets automatiques (il y en a que 2, mais mythiques). Au rayon armes à épaule, on retrouve aussi à la fois, des fusils à chargement par la bouche et les premiers fusils modernes que l’on reverra pendant la première guerre mondiale. Au rayon gros et lourd qui fait du dégâts : la Gatling, le canon de 12 livres, le canon de 75 mm, la dynamite la nitroglycérine et quelques autres surprises.

  • Belle époque et années folles, les armes de 1900 à 1945, pages 114 à 191

    Le coeur des aventures du Mythe de Cthluhu se trouve ici, c’est donc en toute logique que ce chapitre fasse 77 pages… Pistolets et revolvers de tous pays, rares et moins rares. Suivent toutes les armes d’épaule, civiles et militaires, pour finir par les objets les plus destructeurs : lance-flammes, grenades, mines, explosifs, armes chimiques,

  • De nos jours, les armes de 1946 à aujourd’hui, pages 194 à 266

    Très gros morceaux, cette partie du manuel fait 72 pages. L’on y trouve révolvers et pistolets-automatiques de 1946 à nos jours, et vraiment nos jours, puisqu’il y a des armes du XXIème siècle de tous les pays. Il en va de même pour les fusils et autres armes d’épaules et pistolets mitrailleurs.
    Le chapitre se termine par du lourd : lance-grenades modernes, mines anti-personnelles, explosifs, armes bactériologiques.

  • Les armes du Mythe, pages 270 à 273

    Le bâton foudre de la Grande Race de Yith, le projecteur de brume Mi-Go ou le sérum de domination du Peuple Serpent…Voici quelques armes issues de la technologie non-humaine.

  • Index, pages 274 à 278…

    Très, très utile dans un tel ouvrage, l’index est exhaustif et vous permettra de vous y retrouver dans les quelques 1000 références de l’ouvrage.

Notre opinion :

On a aimé :

L’ouvrage est vraiment exhaustif, c’est enfin un catalogue digne de ce nom pour l’utilisation des armes dans l’Appel de Cthulhu. Fini les approximations et les anachronismes, avec cet ouvrage, tous les détails utiles sont réunis pour bien replacer chaque arme dans le bon contexte.

Toutes les munitions y sont, des plus petites au plus « lourdes », et donc enfin, moins de recherches à faire par-ci par-là pour trouver la bonne référence. Mais il n’y a pas que des armes à feu, c’est bien ce qui fait aussi l’originalité de ce catalogue particulièrement meurtrier : les protections, les poisons, les armes blanches… Et tout ce qui fait mal et peut tuer peut se trouver dans le bouquin, en 278 pages, beau challenge réussi.

Bref, tout y est, y compris la vulgarisation nécessaire et les points de règles utiles. Les règles optionnelles comme le modificateur de précision ou l’enrayement et la solidité, sont finalement assez simples à mettre en place et seront assez utiles pour apporter du réalisme aux échanges de coups de feu.

On a pas aimé :

Ce n’est qu’un détail, mais la police de caractère salie avec les éclats de poudre, c’est joli, mais pas très lisible surtout lorsqu’elle est employée pour les noms des armes… Dommage.  Les illustrations des armes en niveau de gris laissent à désirer, et surtout lorsqu’il s’agit des armes d’épaule. On regrette aussi le manque de « psychologies » et d’inspirations directes… En effet, le Manuel des Armes, n’est qu’un catalogue, vous pouvez l’utiliser pour presque tous les jeux de rôle en tant que tel. Il y manque ce petit quelque chose de plus… Cthuloïde ? Quelques PNJ détaillés et quelques professions, cela aurait été intéressant à trouver.

En conclusion

Pas indispensable ? Peut-être… mais fichtrement utile ! L’ouvrage est beau, il est bien écrit, il est très documenté, agréable à lire, peut servir pour toutes sortes de jeux de rôle… Que demander de plus ?
Bien entendu cela ne réponds aux grandes questions : « Avec quel flingue faire sa misère à Cthulhu ? » Si vous aimez le Mythe, vous connaissez déjà la réponse : « les affrontements armés contre les créatures du Mythe ne servent à rien »…

Casus Belli n° 4 le sommaire dévoilé

Sommaire du Casus Belli n°4 Quelques mésaventures et désagréments ont semble-t-il empêché la parution du Casus Belli n°4, LE magazine du jeu de rôle !

Sur le site officiel du magazine et sur Facebook, la nouvelle est tombée : le magazine sera dans les kiosques à partir du 20 janvier ( 2011 !)

Le sommaire a ainsi été aussi dévoilé :

En dehors donc des rubriques habituelles (courrier des lecteurs, critiques, scénarios, aides de jeux…) ont retrouve un dossier spécial HALLOWEEN.

En détail cela donne un peu ça  :

  • Edito
  • Le courrier des lecteurs
  • News
  • Calendrier des manifestations
  • Critiques (Brigade Chimérique, Le guide du MJ Pathfinder, Tenga)
  • Dossier Halloween (Jouer avec Halloween, Le Druide du cimetière, La Gazette de l’Insolite, Le Syndrome Buffy)
  • Scénarios (Black Trinity, Brigade Chimérique, Z-Corps, Tenga)
  • Aides de jeux (Tenga, Polaris, Brain Soda, PJ Only, MJ Only, Le coin du scénariste)
  • Critiques en colonnes
  • Communauté
  • Autour du Jdr
  • Classiques et Indés
  • Preview

[ad#Ikosa-site du mois de janvier]

Le retour de l’Empire Galactique contre Attaque, il revient !!!!

Encyclopédie GalactiqueAnnoncé sur les Mondes en Chantier : l’Empire Galactique, le jeu de rôle de feu François Nedelec revient encore. Seul jeu français de Space Opera, simple (enfin… ça dépend), attachant, génial… L’Empire Galactique revient à l’adresse suivante : http://www.empiregalactique.fr/

Le jeu n’est mort, il a continué sa vie grâce au web et à une équipe de passionnés. Sur le Empire Galactique vous allez pouvoir trouver tout ça (et bien plus encore, même un forum) :

[adIkosa-site du mois de janvier]

Gamemastering : un livre en licence Creative Commons pour tous les Meneurs de Jeu

gamemastering-coverBrian Jamison, un rôliste passionné et MJ, a écrit un ouvrage très complet avec une gamme de trucs et de conseils pour les maîtres de donjons (et autres meneurs de jeu). Mieux encore, il a fait en sort que le livre soit disponible gratuitement en format PDF en licence Creative Commons.

Brian explique dès le départ d’où lui est venue son inspiration pour écrire le livre, issue des nombreuses années de pratique du jeu de rôle. Il écrit dans l’introduction (en VO):

I used to struggle as a Gamemaster. I’d ask myself, why does it take so long to come up with a new adventure week after week? And why is it that most roleplaying rulebooks, despite being hundreds of pages long, never thoroughly address how to actually prepare for and run a game ?

Ce livre vous donnera des conseils sur la façon d’aider les joueurs à créer des personnages qui donneront de l’inspiration et qui seront amusants à jouer, ce qui encouragera la qualité de jeu de vos joueurs.

Dans Gamemastering, il y a  a une grande partie sur les rôlistes débutants, et une explication détaillée sur les raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais utiliser D & D comme  explication sur ce qu’est le Jeu de Rôle – même si vous avez l’intention de jouer D & D. Son style n’est pas trop lourd et il est plein d’esprit et avec beaucoup de contenu intéressant.

Gamemastering est plein d’idées excellentes y compris sur la psychologie et de la mécanique du jeu de rôle. Donc, si vous voulez faire jouer un bon combat et ensuite comprendre les conséquences des résultats dans le jeu et en dehors du jeu, ou si vous avez besoin d’aide pour faire face à des problèmes pendant la partie et faire en sorte que les joueurs restent sur le chemin ou résolvent le problème eux-mêmes dans le jeu – alors télécharger ce livre. Cela ne coutera pas cher, c’est en licence Creative Commons.

Toutefois, si vous êtes un fan, vous pouvez également acheter une version papier sur Amazon – 330 pages, pour 30 $.

Notez tout de même qu’il existe aussi en français, « La Bible du Meneur de Jeu« , le site et le livre.


[ad#Ikosa-site du mois de janvier]