Black Sugar le court métrage d’inspiration lovecraftienne

Black Sugar le court métrage

Black Sugar le court métrage est maintenant libre et disponible gratuitement au visionnage !  Il s’agit d’un court-métrage à l’ambiance Lovecraftienne tout simplement incroyable, et Mike Davis du site Lovecraftzine.com le considère comme peut-être le meilleur court-métrage d’inspiration lovecraftienne qu’il ai jamais vu.

Black Sugar le court métrage

A vous de juger.

Le pitch de Black Sugar :

Quand un groupe d’adolescents de banlieue qui s’ennuient veulent expérimenter un nouveau médicament mystérieux, par la suite ils sont plongés dans un monde de cauchemar où hallucinations tuent pour de vrai.

A regarder avec plaisir, ça démarre comme si ça allait être un film avec des Goonies… et puis ça dégénère… Bon visionnage !

When a group of bored suburban teens experiment with a mysterious new drug, they are thrust into a nightmare world where hallucinations kill.

blacksugarmovie.com

Black Sugar : Watch what you eat

En anglais et d’une durée de 11 minutes, Black Sugar date de 2011 et a été tourné à Portland (USA)

Le casting de Black Sugar

  • Réalisateur : Hank Friedmann
  • Scénario: Hank Friedmann, Scott Yacyshyn
  • Acteurs : Aaron Refvem – Jake Kellar – Daniel O’Brien – Chanel Marriott – Paul Bond – Walter Phelan

Firefly converti à la sauce Savage Worlds

Firefly est une série télévisée américaine de science-fiction en 14 épisodes, créée par Joss Whedon, datant de 2002. L’action se déroule au XXVIe siècle, en 2517, et mélange des éléments de space opera et de western.

Cette adaptation est le fruit de diverses inspirations. Outre la série Firefly et le film Serenity, deux sources ont principalement alimenté ce document, qui reprend certaines de leurs idées, ou des portions entière de texte.

Savage Worlds, c’est du jeu de rôle Fun, Fast and Furious !

Donc, il s’adapte facilement à l’univers de Firefly. Du coup, il est même ici en français, et avec un minimum d’adaptation vous pouvez récupérer des scénarios existants et jouer à SaWo.

Bon Jeu !

Article original sur savage.torgan.net

The Great Kingdom : La véritable histoire de la création de Dungeons & Dragons

Le projet fou d’un documentaire sur la création du plus célèbre des jeux de rôle : »Donjons & Dragons ». Une campagne Kickstarter qui se termine le 20 juillet 2014, et un objectif de 50.000 $ qui n’est pas encore atteint.

the great kingdom

Le Pitch de « The Great Kingdom »

En 1969, GARY GYGAX, un père de famille, assureur de son métier avec un bon esprit entrepreneurial rencontre DAVE ARNESON, un brillant concepteur de jeu. Leur collaboration allait changer le monde, ainsi qu’eux-mêmes et leurs familles.

C’est la remarquable histoire vraie de l’ascension et de la chute de Gary Gygax, Dave Arneson et des gens derrière la création du jeu de rôle, DUNGEONS & DRAGONS.

Le projet de souscription est sur Kickstarter

Pour en savoir plus sur The Great Kingdom

 

[Pulp] Rick O’Connell

Rick-o-ConnellBiographie « sélective » et approximative

Richard O’Connell etait un aventurier américain connu aussi sous le nom de O’Connell ou Ricket et il a été un court moment colonel de la Légion étrangère française (son grade de départ était Caporal). Il était marié à Evelyn Carnahan O’Connell et avec laquelle il a eu un fils, Alex O’Connell. Tout au long de sa vie, O’Connell a traversé de nombreuses aventures et visité de nombreux endroits exotiques…

medjaiNé à Chicago, Illinois, la vie du jeune O’Connell a été radicalement modifiéemedjai-tatouage quand son père Jack O’Connell a quitté sa famille (Il avait semble-t-il honte d’être stigmatisé parce qu’il était un Medjai) quand Rick avait dix ans. Peu de temps après, la mère de O’Connell est morte de causes inconnues, laissant son fils grandir dans un orphelinat du Caire, en Egypte. Dans l’orphelinat, O’Connell a également été marqué comme un Medjai avec leur tatouage rituel.

Plus âgé, O’Connell a connu plusieurs aventures aux côtés de son ami et complice Izzy Buttons, en commettant divers méfaits, comme le vol de banque par exemple. En 1923, Il s’engagea  dans la Légion Étrangère et il se retrouva lancé dans une expédition avec sa compagnie sous les ordres du Colonel Guizot à marcher vers une ancienne nécropole égyptienne connue sous le nom Hamunaptra.

Quelques liens qui peuvent s’avérer pratiques et utiles :

[KickStarter] Call Girl of Cthulhu, une comédie horrifique

Oh non, c’est pas possible… ils n’ont pas fait ça !!! Et bien oui. Ou pour le moins le projet est bien lancé sur Kickstarter et a déjà atteint 27 000 $ sur les 25 000 $ recherchés.

Le pitch ?

Call Girl of Cthulhu

Elle va transformer vos rêves humides en cauchemars.

Un jeune artiste (vierge bien entendu) tombe amoureux d’une call-girl qui se révèle être l’épouse choisie de Cthulhu. Pour la sauver, il (le jeune artiste vierge) doit empêcher un culte ancien d’invoquer leur Dieu (Cthulhu) et donc de détruire l’humanité.

Inspiré (très librement) par l’œuvre de H.P. Lovecraft, « Call Girl of Cthulhu » est le résultat de plusieurs mois de recherche (ben voyons), visant à créer un hommage gore et amusant au maître de l’horreur (AKA « Le solitaire de Providence »).

L’ensemble du scénario est un œuf de Pâques géant pour les fans de Lovecraft (ça c’est les auteurs du film qui le disent)

Avec des monstres gluants à n’en pas finir, un culte ancien, et une bonne dose de T & A (tentacules et Q), ils vont avoir besoin de budget pour boucler leur projet !

Si leur campagne Kickstarter est un succès, « Call Girl of Cthulhu » sera le sixième film de leur société de production basée à Baltimore, Midnight Crew Studios.

Continuer la lecture de « [KickStarter] Call Girl of Cthulhu, une comédie horrifique »

[Inspi Cthulhu] Miss Fisher Enquête

Phryne Fisher est une jeune femme glamour, symbole de la modernité des années 20. Notre lady détective se faufile dans les ruelles sombres et les clubs de jazz de Melbourne, traquant l’’injustice avec son pistolet de nacre et sa langue acérée.

Miss Fisher enquête ! c’est sur France 3 le dimanche à 20h45.

Vous avez dit années 20 ?

Oui, et plus précisément l’Australie dans les années 20. Un vrai régal ! Les séries réussie avec une ambiance années 20 ne sont pas légion. Celle-ci est plutôt sympathique, et en plus avec une héroïne qui n’est pas sans rappeler la classe de Emma Peel dans « Chapeau Melon et Bottes de Cuir.

Et ce doit aussi nous rappeler que le rôle du détective privé qui n’a pas froid aux yeux peut aussi bien aller à une femme !

Cette série et le personnage de Miss Phryne peuvent devenir assez vite une mine d’or pour qui cherche à reconstituer une ambiance très twenties… Et cela sans forcément tomber dans le réalisme à tout prix.

Miss Phryne Fisher

(rôle interprété par Essie Davis)

Phryne a grandi dans un environnement de pauvreté, chapardant de la nourriture avec sa petite soeur  Janey, et évitant les gifles de son père alcoolique. Puis Janey disparut, kidnappée, un jour où   elles se rendaient au cirque. Phryne en fut dévastée. Lorsque la branche anglaise des Fisher disparait à la fin de la 1ère guerre mondiale, la famille Fisher australienne de Collingwood devient propriétaire d’un manoir en Angleterre. Après quelques années passées dans une pension pour jeunes filles de bonne société, Phryne en a assez de cette jeunesse pleine de conventions et devient ambulancière auprès de l’armée française.
En 1928, bien qu’elle vive une vie luxueuse, Phryne n’oublie jamais d’où elle vient, et continue à traquer le ravisseur de sa jeune sœur. Son sens inné de justice sociale et d’égalité lui vient de son passé, et elle le prouve en ayant une maisonnée où son personnel  est traité et vit de manière égalitaire.
Elle  se sent remplie d’une mission : donner une éducation aux jeunes filles, non pas seulement les bonnes manières, mais la liberté de décision, et l’auto – défense. Elle est irrésistiblement moderne, bravache et sexy, et d’une élégance folle. Elle aime les hommes et sait en profiter. Le seul qui lui résiste ( pour le moment ) est Jack Robinson …

[ARTE] Sur les traces de Tintin – Le Lotus Bleu


« Le Lotus bleu » est la suite directe de l’album Les cigares du pharaon. Tintin se repose en Inde lorsque l’énigme du poison qui rend fou le pousse à se rendre à Shanghai. En plein conflit sino-japonais, il tente de démêler les tenants et les aboutissants d’un trafic d’opium. Sur fond de trame historique, Hergé nous raconte sa rencontre avec le peintre sculpteur Tchang Tchong-Jen, qui deviendra son ami et lui révèlera la philosophie asiatique.