Parasyte, une nouvelle forme d’invasion extra-terrestre

parasyte-part-1-poster

Des extraterrestres, des parasites venus du ciel. Ils s’introduisent dans les êtres humains (en passant par l’oreille par exemple) et prennent possession de leur cerveau, et donc aussi du corps de la malheureuse victime. Or, Shinichi un étudiant est attaqué par un de ces parasites et il parvient à se défendre et à l’empêcher de prendre possession de son cerveau. Du coup, le parasite « vit » désormais dans sa main droite. Et aussi étrange que cela semble le parasite et Shinichi vont devoir désormais cohabiter, alors que des crimes mystérieux se multiplient…

Shinichi et Migi son « symbiote »  plutôt encombrant et bizarre vont s’allier pour sauver la planète.

Parasyte est une adaptation du manga de Hitoshi Iwaaki qui date de 1995 . Et tandis que le film (live action movie) est réalisé par Takashi Yamazaki ( The Eternal Zero)  pour une sortie prévue au moment du festival de Tokyo en octobre prochain, le 29 novembre 2014 il y aura aussi une série animée (voir ci-dessous).

Cette série sera réalisée par Kenichi Shimizu pour le compte du Studio Madhouse, gage d’une animation de qualité (on peut mettre à leur crédit les animés de Monster, Death Note, le nouveau Hunter x Hunter ou encore les animés manga de Marvel). Cette série qui débute en octobre s’offre un premier trailer.

Article original sur www.9emeart.fr

Les transformations causées par la prise de contrôle des Extra-terrestres sont spectaculaires, c’est un peu gore mais aussi drôle. Drôle à cause de la « personnalité » de l’envahisseur raté de Shinichi. Ces derniers font de très bons anti-héros.

 

 

[inspiration] Jane Dieulafoy, archéologue, aventurière

Jane Dieulafoy
Jane Dieulafoy, vers 1895 Jane Dieulafoy (Jane Henriette Magre) (1851-1916), archéologue, auteur de romans, de nouvelles, de théâtre, journaliste, photographe, épouse de Marcel Dieulafoy

Il arrive que l’on recherche dans les œuvres de fiction des personnages qui vont servir à des jeux de rôle. Les personnages féminins  dans les films ou romans d’aventures Pulps du début du XXième siècle sont souvent caricaturaux… Et pourtant la réalité et l’histoire nous permettent d’admirer des femmes passionnantes… comme Jane Dieulafoy.

Jane Henriette Dieulafoy, née Magre (née le 29 juin 1851 à Toulouse et morte le 25 mai 1916 au château de Langlade, à Pompertuzat, près de Toulouse), est une archéologue, auteur de romans, de nouvelles, de théâtre, journaliste, photographe.

Née dans une famille de commerçants aisés de Toulouse, Jane est formée au couvent de l’Assomption d’Auteuil, où elle reçoit un enseignement classique et montre de grandes dispositions pour le dessin et la peinture.

En 1869, elle quitte le couvent et fait la connaissance de Marcel Dieulafoy (né en 1844) ingénieur des Ponts et Chaussées, qui est aussi passionné d’art et d’archéologie. Ils se marient le 11 mai 1870. Pendant la guerre franco-prussienne, Marcel Dieulafoy est capitaine du génie dans l’armée de la Loire. Jane refuse de se séparer de lui et participe à toutes ses opérations habillée en franc-tireur.

 

De février 1881 avril 1882, le couple effectue son premier voyage en Perse, parcourant cheval pendant

Jane Henriette Dieulafoy, née Magre

14 mois les routes du Proche-Orient, répertoriant, photographiant tous les monuments. Jane prend alors l’habitude de s’habiller et de se coiffer en homme afin de pouvoir suivre son mari partout.

En février 1885, les époux Dieulafoy reviennent à Suse pour une campagne de fouilles. La frise des lions, celle des archers et l’escalier du palais d’Artaxerxès sont découverts. Après des mois d’efforts, Ils parviennent ramener en France la frise des Archers pour l’exposer au Louvre. Ayant de grandes dispositions pour le dessin, Jane tient le journal des fouilles archéologiques et de la société persane.

Les nombreux croquis et photographies illustrent parfaitement le développement de l’ethnologie, de l’anthropologie et de l’archéologie de l’époque. Publié en feuilleton dans la revue Le Tour du Monde, de 1883 1886, il rencontre un grand succès.

 Article original sur www.bibliotheque.toulouse.fr

Un blog, en anglais  nous donne aussi l’opportunité de voir des images de Jane Dieulafoy : http://archyfantasies.com/2013/11/04/jane-dieulafoy-the-sharpshooter-of-persia/.

Comme par exemple celle-ci, où l’on voit Jane avec un fusil sur l’épaule et un fouet à la ceinture. Jane Dieulafoy ne suivait pas son mari sur ses expéditions, elle était à ses cotés !

Jane Henriette Dieulafoy, née Magre
“With a whip on her hip and a rifle on her shoulder.” Image via Cohen and Joukowsky 2006

CenTropoS : Un jeu d’énigmes et d’aventures DONT VOUS ÊTES LE HÉROS !

CenTropoS est un projet qui recherche un financement sur Ulule. Il ne reste que peu de temps pour récolter les 2000 € recherchés pour ce projet de jeu d’énigmes grandeur nature.

La Tétralogie CenTropoS est une série de jeux d’énigmes et d’aventures DONT VOUS ÊTES LE HÉROS ! Avez-vous déjà rêvé d’être Indiana Jones ou Robert Langdon ? Ou leurs pendants féminins comme Lara Croft et Sophie Neveu ? Est-ce que le mystère vous fascine ? Est-ce que les énigmes vous passionnent ?

Des jeux vidéos comme le mythique « cycle de Myst », ou les aventures de Georges Stobbart et Nicole Collard dans la fameuse série « Les Chevaliers de Baphomet », vous parlent-ils ?

Il s’inspire également de l’univers du Jeu de Rôle avec la dimension du « Grandeur Nature », et pour une fois, vous pourrez sans complexe jouer votre propre rôle pour votre plus grand plaisir.

La Tétralogie CenTropoS est une série de jeux d’énigmes et d’aventures DONT VOUS ÊTES LE HÉROS ! Avez-vous déjà rêvé d’être Indiana Jones ou Robert Langdon ? Ou leurs pendants féminins comme Lara Croft et Sophie Neveu ?

Article original sur fr.ulule.com

Beaucoup de réponses (ou pas) sur le site officiel http://www.centropos.com/. Puisqu’il s’agit d’un jeu d’énigmes, c’est peut-être normal qu’on ne comprenne pas tout du premier coup.
L’idée c’est d’acheter le pdf du jeu (il y a 4 tomes possibles), et ensuite de résoudre les énigmes les unes après les autres en suivant le jeu de piste proposé. Et à la fin une récompense.