[1925] Vous ne rejoindrez pas Le Caire en avion !

1925, c’est l’année où se déroule une partie de l’intrigue des Masques de Nyarlatothep, ainsi que la rencontre de Rick O’Connell avec Evy Carnahan et Imhotep (dans le livre, pas dans le film, dans le film c’est en 1926)

A l’origine de l’article que vous lisez en ce moment, une question importante qui est venue lors de la préparation d’une partie de jeu de rôle se déroulant en 1925 en Égypte : « Est-ce que je peux prendre l’avion pour Le Caire ?« …

Un peu d’histoire

La Grande Semaine de l’aviation

L’histoire de l’aviation en Égypte démarre en 1910 avec la semaine de l’aviation à Héliopolis, un événement organisé par le prince Ahmed Fouad qui deviendra plus tard (en 1922) le roi Fouad d’Egypte .

Cet évènement qui dura une semaine, du 6 au 13 février 1910, récompense d’un prix les premiers pilotes à s’envoler d’Héliopolis au nord-est du Caire et faire un vol autour des pyramides à l’ouest, un exploit qu’aucun des treize participants de l’époque n’a atteint. Les avions, en provenance principalement de France, ont été transportés par bateau dans des caisses et réassemblés à Héliopolis.

Les pionniers de l’aviation

Par la suite pendant la période pionnière de l’aviation, de 1910 et jusqu’aux années 1930, plusieurs vols traversèrent l’Égypte, dont celui de Marc Pourpe en 1914 depuis Khartoum avec le premier transport de courrier par avion en Afrique.

En 1919, pendant la révolution égyptienne qui entraîna la suspension du système ferroviaire, la RAF (Royal Air Force) organisa un poste aérien d’urgence qui établit la route du Caire-Bagdad en 1922 et fit faire le vol d’étude du Caire à l’Afrique de l’Ouest en 1925.

Escadron Auxiliaire n°91 de la Royal Air Force à Gizeh (Egypte) dans le film « La Momie »

Dans le film « La Momie » de 1999, un seul pilote et un seul avion seraient présents au Caire. Il s’agit de Winston Havelock, un  vétéran de la Grande Guerre.

Winston Havelock

Alors 1925 ? Le Caire ? en Avion ?

Donc, d’après les premières constations, bien qu’il y ait un semblant d’aérodrôme, il ne s’agit pas de vols civils réguliers, puisqu’il ne s’agit que de vols d’études, avant l’ouverture d’une ligne officielle… En 1925, seule la Royal Air Force assure des vols… Mais bientôt arrive Imperial Airways.

Imperial Airways

Imperial Airways fut la première société de transport long courrier britannique qui opéra entre 1924 à 1939 sur le réseau européen, mais surtout sur les routes de l’Empire vers l’Afrique du Sud, l’Inde et l’Extrême-Orient, y compris la Malaisie et Hong Kong.

L’Egypte va devenir un carrefour important du courrier aérien, en particulier pour l’Empire britannique. L’Egypte sera un point important comme tremplin pour l’extension des routes aériennes vers l’Inde et l’Australie ainsi que vers les colonies africaines.

Exploration de nouvelles lignes

Du 16 novembre 1925 au 13 mars 1926, Alan Cobham effectua un  vol d’étude à partir du Royaume-Uni vers le Cap (Afrique du Sud) et retour sur un de Havilland DH.50J propulsé par un moteur Armstrong Siddeley Jaguar.

Hydravion De Havilland DH50 G-EBFO

Le vol aller passait par les villes de Paris – Marseille – Pise – Taranto – Athènes – Sollum – Le Caire – Louxor – Assouan – Wadi Halfa – Atbara – Khartoum – Malakal – Mongalla – Jinja – Kisumu – Tabora – Abercorn – Ndola – Broken Hill – Livingstone – Bulawayo – Pretoria – Johannesburg – Kimberley – Blomfontein – Le Cap. À son retour Cobham fut décoré de la Croix de l’Air Force pour ses services.

de Havilland DH.66 Hercules Ville de Delhi

Le 27 décembre 1926, le de Havilland DH.66 Hercules Ville de Delhi quitte l’aérodrome de Croydon pour un vol de reconnaissance vers l’Inde. Le vol atteint Karachi (au Pakistan actuel) le 6 janvier et Delhi le 8 janvier. Le vol retour commence le  et arrive à Héliopolis, au Caire, le 7 février. Le temps de vol de Croydon à Delhi avait été de 62 heures 27 minutes, et 32 heures 50 minutes entre Delhi et Héliopolis.

La Route de l’Est

Les services réguliers assurés par la jeune compagnie aérienne Imperial Airways commencent le  en utilisant un DH.66 sur la route entre Le Caire et Bassora (Irak), en remplacement du précédent service de courrier assuré par la RAF.

Le service est étendu à Karachi après 2 années de négociations avec les autorités. Le premier service entre Londres et Karachi débute le 30 mars 1929 et dure 7 jours. La route au départ de Londres se faisait par air jusque Bâle, puis par chemin de fer jusque Gênes, le vol de Gênes à Alexandrie s’effectuant en hydravion Short S.8 Calcutta.

Le Short S.8 Calcutta était un hydravion de ligne biplan trimoteur britannique, conçu par le constructeur irlandais Short Brothers au début des années 1920.

Après un voyage en train jusqu’au Caire, les passagers embarquaient à bord d’un DH.66 pour effectuer le segment vers Karachi. Le parcours à travers l’Europe et la Méditerranée allait changer plusieurs fois au cours des années suivantes, mais impliquait presque toujours un voyage en train. Plus tard la même année, le parcours allait être prolongé, avec un vol au départ de Londres sur Delhi le .