Pulp Fever présente : KABBALE – le jeu des cultes déviants

Pulp Fever revient ! Oui, vous avez bien lu, Pulp Fever ! L’éditeur des jeux de rôle « Space Adventure Cobra« , « Dés de Sang« , « Devâstra » et « Luchadores » revient avec un nouveau projet : KABBALE – Le jeu des cultes déviants.

KABBALE C’est quoi ?

Toute l’info est sur la page Facebook de Pulp Fever (suivez la page pour plus suivre l’actualité de Kabbale) : https://www.facebook.com/Pulp-Fever-391376461241953/

Une nouvelle expérience

Ce jeu de rôle vous propose de retourner dans les années folles et d’incarner des « cultists« , des artistes et intellectuels déviants réunis en cellules secrètes – ou kabbales, adorateurs de l’Indicible (appellation qui désigne un dieu impie et dépravé issu d’une mythologie connue ou imaginaire). Ensemble, vous comploterez dans l’ombre des ruelles de Tanger ou le brouillard d’une bourgade de la Nouvelle Orléans pour œuvrer à la fin des temps, traquant livres occultes et œuvres décadentes pour y déceler des signes, des révélations, un savoir qui vous aidera ensuite siéger à la droite de l’entité éthérée que vous vénérez, attendant patiemment l’avènement d’un Nouvel Ordre Cosmique.

Vous choisirez ou créerez votre dieu Indicible ; celui-ci conditionnera le modus operandi de votre organisation, les rites et invocations qu’il conviendra de célébrer pour étendre votre sphère d’influence, l’éveil de votre esprit à certains savoirs interdits, les sacrifices qui sustenteront votre maître ou maudiront vos adversaires. Il déterminera également la catégorie de stigmates dont vous serez affligés (des déformations physiques répugnantes qui signent vos penchants déviants).

Vous administrerez votre Kabbale, chaque membre occupant un grade et un poste précis qui sera susceptible d’évoluer en fonction de sa dévotion et de ses ambitions. Des choix stratégiques cruciaux seront à prendre pour étendre votre contrôle sur différentes strates de la société, en prenant bien soin de rester dans l’ombre du commun des mortels. Mais prenez aussi garde à vos acolytes, ceux-ci, par convoitise, tiendront peut-être le poignard planté dans votre dos…

Ambiance

L’atmosphère du jeu, glauque et fantasmagorique, se situe à la croisée des visions cauchemardesques de Williams S. Burroughs, HP Lovecraft, Clive Barker et Dario Argento. A réserver de préférence à des joueurs avertis et équilibrés. Kabbale est avant tout un jeu d’horreur, d’enquêtes et de roleplay. Les mécaniques de jeu visent à soutenir un climat sous tension permanente, plus ou moins aigüe selon les situations.

Un système à double tranchant

De la cohésion de votre groupe et de la pertinence de vos choix dépendra l’accomplissement de votre sinistre destin.

KABBALE – Le jeu des cultes déviants sera présenté plus en détails (univers et règles) lors d’une proposition de financement participatif simple afin que vous puissiez, si le projet vous séduit, lui offrir une forme répondant aux standards actuels de qualité et profiter du jeu dans des conditions optimales.

  • Format maison : 158 x 235 mm (ONE%, Cobra)
  • Environ 250 pages
  • Concept/design : Laurent Rambour
  • Illustration : José Cano
  • Infographie : Josselin Grange
  • Compatible Dés de Sang, un jeu de Willy Dupont

Qui donc est Pulp Fever ?

  • En 2009, Laurent Rambour publie en auto-édition la version française du jeu Panty Explosion (sous le label Max Ravage Games).
  • En 2010, Corinne et Laurent Rambour montent l’entreprise Game Fever (e-shop de jeux vidéo et jeux de rôle).
  • En 2011, Game Fever publie avec succès son premier jeu de rôle sous la collection Pulp Fever. L’activité vidéoludique en ligne est un échec et l’entreprise subsiste grâce à l’édition. Pour marquer  tournant, l’entreprise adopte Pulp Fever comme enseigne commerciale.
  • En 2014, le succès de Space Adventure Cobra permet à l’entreprise Game Fever de racheter un fond de commerce de jeux vidéo sur Bordeaux et adopte l’enseigne Game Fu.
  • En 2017, Laurent Rambour, souhaitant quitter son statut de conjoint collaborateur « gratuit » et reprendre certains projets inachevés, monte une nouvelle entreprise individuelle sous l’enseigne Pulp Fever. Ceci permet au couple d’assurer ses statuts professionnels et de séparer l’activité boutiquier de l’activité éditeur pour une meilleure gestion. Pulp Fever soustraite la vente de sa production à la boutique Game Fu Bordeaux et à la société Abysse Corp.