L’Élu une série TV dans l’univers de H.P Lovecraft

Un L’Élu est une série TV fantastique et humoristique, prenant place dans une transposition de l’univers de H.P Lovecraft, à notre époque, en France. Elle y amène un nouvel éclairage, plus moderne et actuel, sur l’horreur brute du mythe originel, en y mêlant humour, pop culture, chasse au trésor, quête initiatique et investigations.

Ce projet de série se veut une relecture moderne de l’œuvre de Lovercraft, créateur du mythe de Cthulhu.

Elle ne sera pas une ré-interpretation totale ou décalée, mais bien la recherche de l’adaptation de cet univers aux enjeux de notre monde moderne. Enjeux aussi bien vis-à-vis des actions dans l’histoire que vis à vis des attentes des spectateurs. On pourra entrevoir dans cette série la force de la symbolique, de l’indicible et de l’étrange, la peur d’avancer et l’envie d’en savoir toujours davantage.

Il y sera aussi question de Bien et de Mal et de la différence parfois très ténue entre les deux.

L’Elu ? De quoi s’agit-il ?

Un projet de série TV fantastique et humoristique qui mène chasse au trésor, quête initiatique et investigations surnaturelles…

La mythologie originelle sera complétée par des références issues de la pop-cultures, des jeux-vidéos et des jeux de rôle et tout ça dans le cadre de la France contemporaine.

Autour de la sérié : Un projet Transmedias

Loin de se restreindre au petit écran le projet compte s’étendre au monde réel par l’intermédiaire de différents supports et du contenu additionnel caché : à travers des comics, des objets ou des évènements en lien avec l’univers de la série, notamment la chasse au trésor qui en constitue le cœur… Ainsi les plus sagaces parviendront-ils peut-être à appréhender les arcanes de la quête. Suivez donc l’aventure sur les réseaux sociaux si vous voulez vous amuser un peu ! 

En recherche de soutiens sur Ulule pourquoi ?

Afin de réaliser un épisode pilote de haute volée, un financement participatif est lancé sur Ulule :  https://fr.ulule.com/lelu-la-serie/

L’idée aussi est de prouver aux diffuseurs et co-producteurs qu’il existe un public pour ce genre d’univers.