La mort d’un personnage est-elle nécessaire ?

Récemment, dans une série télévisée que j’aime bien, les auteurs ont fait le choix de tuer un personnage important. Force m’est d’admettre que ma réaction fut virulente et excessive, du style :

  • Oh! mon Dieu! Comment ont-ils osé faire cela?

Source: www.lantredugeek.com

Et si la question se pose pour la fiction télévisée en général, il faut aussi également oser se poser la question concernant les jeux de rôle.

Et tout le monde peut être impacté : le meneur de jeu et ses PNJs fétiches, les joueurs et leurs supers personnages qu’ils pensaient garder jusqu’au bout de la campagne…

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

Une réflexion au sujet de « La mort d’un personnage est-elle nécessaire ? »

  1. Je pense qu’il ne faut pas empêcher la mort d’un PJ mais lui laisser des portes de sorties (point d’héroïsme, point du destin,…). Le PJ sait qu’il peut tenter sa chance sur des actions héroïque et qu’il peut s’en sortir tout en évitant les actions complètement idiotes.

Les commentaires sont fermés.