Ambiance Jazz pour l’Appel de Cthulhu

Howard Philip Lovecraft ne devait pas aimer le Jazz, cette musique naissante du début du 20ème siècle et probablement trop « métissée » au gout du solitaire de Providence. Néanmoins, le Jazz est représentatif de l’époque de Lovecraft, et c’est une musique qui devrait trouver sa place en musique d’ambiance autour d’une table de jeu de rôle de l’Appel de Cthulhu.

Le Jazz, cette musique afro-américaine est née au début du XXème siècle dans les communautés noire et créole du Sud des Etats-Unis, elle est fondée pour une large part sur l’improvisation, un traitement original de la matière sonore et une mise en valeur spécifique du rythme, le swing.
[source : Le Petit Larousse]

Jérome de Luca, artiste, prof de musique (entre autres choses…) nous propose ici un morceau de musique pour un combo jazz… De quoi donner des idées et des envies à d’autres, Le morceau porte le nom de H.P. Lovecratf.

Une composition, pour un combo Jazz, inspirée par l’univers d’ H.P. Lovecraft.
L’ambiance est sombre et tendue. Elle atteint son climax avec une forte mélodie incantatoire, comme si une horreur « lovecraftienne » venait d’apparaître.
Un interlude « 1900 » joué par le quintette à vent vient alléger l’atmosphère.
Composition initialement écrite en 1999, elle n’a malheureusement jamais été enregistrée.
En écoute, une version programmée.

Orchestration : Trompette, Trombone, Sax alto, Sax tenor, Sax baryton, Guitare, Piano, Contrebasse, Batterie.

3 réponses sur “Ambiance Jazz pour l’Appel de Cthulhu”

  1. Clair que le jazz était une musique pas fréquentable. D’ailleurs, les jazzmen étaient financés par les patrons de boîte, souvent italo-américains qui flambaient leur fric pour faire la nique aux WASP de l’establishment… Rien là pour d’honorables gentlemen de bonnes familles, fussent-ils impliqués dans la lutte contre les créatures du Mythe…

Les commentaires sont fermés.