[Inspiration] la saga Angélique

La chaine de la TNT Gulli diffuse en ce moment les films de la saga Angélique, des films qui datent des années 60, et qui ont marqué plusieurs générations, vu qu’ils ont été plus que multi-rediffusés :

  • 1964 : Angélique Marquise des Anges de Bernard Borderie avec Michèle Mercier, Robert Hossein
  • 1965 : Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie avec Michèle Mercier, Claude Giraud
  • 1966 : Angélique et le Roy de Bernard Borderie avec Michèle Mercier, Jean Rochefort
  • 1967 : Indomptable Angélique de Bernard Borderie avec Michèle Mercier, Robert Hossein
  • 1968 : Angélique et le Sultan de Bernard Borderie avec Michèle Mercier, Robert Hossein

Angélique Marquise des Anges

Mais Angélique c’est aussi (et surtout) une saga romanesque signée par Anne Golon (et Serge Golon) qui n’a rien à envier aux romans de Dumas.

  • Anne Golon, « Angelique », Blanvalet (Allemagne) 1956
  • Anne et Serge Golon, Angélique, Marquise des Anges, Colbert 1957
  • Anne et Serge Golon, Angélique: le Chemin de Versailles, Colbert, 1958
  • Anne et Serge Golon, Angélique et le Roy, Trévise/1959
  • Anne et Serge Golon, Indomptable Angélique, Trévise/ 1960
  • Anne et Serge Golon, Angélique se Révolte, Trévise/1961
  • Anne et Serge Golon, Angélique et son amour, Trévise/ 1961
  • Anne et Serge Golon, Angélique et le Nouveau Monde, Trévise/ 1964
  • Anne et Serge Golon, La Tentation d’Angélique, Trévise/ 1966
  • Anne et Serge Golon, Angélique et La Démone, Trévise/ 1972
  • Anne et Serge Golon, Angélique et le Complot des Ombres, Trévise/ 1976
  • Anne et Serge Golon, Angélique à Québec, Trévise/Colbert, 1980
  • Anne et Serge Golon, Angélique: la Route de l’Espoir, Trévise/, 1984
  • Anne et Serge Golon, La Victoire d’Angélique, Trévise/Colbert, 1985

Inspiration Jeu de Rôle ?

Et bien, dans la période couverte par les romans (en gros le règne de Louis XIV) entre 1638 et 1680, il n’y a pas que des histoires de Mousquetaires… D’ailleurs, les mousquetaires de Dumas, c’est plutôt le règne de Louis XIII… mais bon…

Revenons à Angélique… Avec les romans et les films vous découvrirez bien plus pour alimenter les backgrounds et scénario de vos jeux. Et le jeu de rôle qui est le plus représentatif de cette période c’est : « Le Masque et l’épée« .

Amour… Amour contrarié, famille, vengeance, place de la femme dans la société, le monarchisme absolu… Les moteurs des différentes intrigues ne tournent pas toujours autour de la quête d’un trésor ou de la libération d’une princesse… En fait, avec Angélique, cela se passe un peu à l’envers parfois : Angélique (la princesse), se bat pour faire libérer son prince charmant.

Angélique
Angélique et le Roy