[Musique] Beherit – Aux sources du Black Metal !

Il serait vraiment dommage que nous passions à coté du Black Metal sur SCRiiiPT. Entamons donc le voyage avec Beherit et l’album H418ov21.C (je sais le titre est bizarre).

Voici ce qu’un chroniqueur1 spécialiste du Black Metal nous écrivait :

Beherit (H418ov21.C)

  • Prod : Spinefarm records, 1994
  • Réf : SPI 19 CD, UK SP II 9CD

1683899 beherit h418ov21.c [Musique] Beherit   Aux sources du Black Metal !Musique synthètique ??? Oui, car cet album est né du synthé (sauf le chant, ouf !). Il est pour les meneurs qui veulent de l’ambiance satanique. Cela peut représenter des messes noires, des sacrifices humains ou encore une secte voulant convertir les jeunes à leur préceptes malsains par la musique (phrases « subliminales », sons contrôlant les émotions, etc, les possibilités sont multiples).

L’album est plutôt bien fait, mais ‘faut aimer… Un peu ‘space, le premier morceau n’est pas une intro. Si déjà vous n’aimez pas les deux premières minutes, laissez tomber !

Je le conseille fortement aux gens qui veulent écouter des trucs sympas, ambiance à la « Dead Can Dance », mais version synthé.

Blackmore

Quelques vidéo, facilement trouvable sur le net, histoire de vous faire une idée :

The Gate Of Inanna 4:25

Tribal Death 6:59

Emotional Ecstasy 3:48

Beherit (sur wikipédia)

 

Beherit était un groupe black metal finlandais fondé en 1989 à Rovaniemi, en Laponie.

Histoire

aljahim 20060831 214651 [Musique] Beherit   Aux sources du Black Metal !

Nuclear Holocausto

Beherit fut fondé par Nuclear Holocausto, de son vrai nom Marko Laiho, au chant et à la guitare, Daemon Fornication à la basse, et Sodomatic Slaughter, de son vrai nom Jari Pirinen, à la batterie, tous trois originaires de la ville de Rovaniemi, en Laponie. Beherit sorti trois démos, Seventh Blasphemy, Morbid Rehearsals et Demonomancy en 1990, et se forgèrent une réputation pour leurs concerts, où des têtes de cochons et de chèvres étaient soi-disant exposées.

Le premier album du groupe, The Oath of Black Blood, aurait dû sortir en 1991. Mais leur label de l’époque, Turbo Music, sorti leur démo Demonomancy ainsi que leur EP Dawn of Satan’s Millennium en tant que compilation, tout cela sans l’autorisation du groupe. Turbo Music nomma cette compilation The Oath of Black Blood, ce qui était censé être le titre du nouvel album.

L’album le plus connu de Beherit, Drawing Down the Moon, fut enregistré entre avril et août 1992, et fut sorti en 1993 en tant que le premier album officiel du groupe. Malgré le succès de l’album, Drawing Down the Moon fut le dernier album de black metal du groupe, car ils se séparèrent l’année suivante. Laiho enregistra deux albums d’ambient, H418ov21.C et Electric Doom Synthesis, et les sorti sous le nom du groupe. Comme le groupe ne se reformait pas, il continua sa carrière musicale dans l’ambient sous le nom de Suuri Shamaani et dans la techno en tant que DJ Gamma.

beheri groupe [Musique] Beherit   Aux sources du Black Metal !

Conflits

Beherit était l’un des premiers groupes de black metal. Au début des années 1990, la plupart des groupes de la scène venaient de Norvège, mais grâce à des groupes comme Impaled Nazarene, Archgoat, et Barathrum, la scène black metal finlandaise devenait de plus en plus reconnue. Cela eu pour résultat un conflit entre les groupes norvégiens et finlandais souvent appelé la « Dark War » (guerre sombre). Parmi les éléments de cette « guerre », un groupe norvégien au nom de « Fuck Beherit » sortit deux démos en 1992.

La reformation

En 2009 Beherit se reforme et un sort un album nommé « Engram ». Un retour aux sources, puisque Beherit rejoue alors du black metal.

Formation

Formation finale

  • Nuclear Holocausto (Marko Laiho) — Chant, guitare, claviers, programmation

Anciens membres

  • Daemon Fornication — Basse
  • Black Jesus — Basse
  • Sodomatic Slaughter (Jari Pirinen) — Batterie
  • Necroperversor — Batterie
  • Kimmo Luttinen — Batterie

Discographie

Albums

  • The Oath of Black Blood (1991)
  • Drawing Down the Moon (1993)
  • H418ov21.C (1994)
  • Electric Doom Synthesis (1995)
  • Engram (2009)

EP

  • Dawn of Satan’s Millennium (1991)
  • Werewolf, Semen and Blood (1992)
  • Messe Des Morts (1993)

Splits

  • Beherit / Death Yell (1991)
  • Beherit / Impaled Nazarene (1991)
  • Messe Des Morts / Angel Cunt (1999) (avec Archgoat)
  • Beherit / Behemoth

Démos

  • Seventh Blasphemy (1990)
  • Morbid Rehearsals (1990)
  • Demonomancy (1990)
  • Diabolus Down There (1991)
  • Unreleased Studio Tracks (1991)
  • Promo 1992 (1992)

Compilations

  • Beast of Beherit – Complete Worxxx (1999)

 

Liens externes

  1. Blackmore, si tu nous lis, pense à nous faire un coucou :-)  ! []

A propos de Iso Circumvector

membre fondateur du collectif CircumVector, à l'origine de la création du site de scriiipt.
Bookmarquez le permalien.
  • Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 3 autres abonnés