[Cthulhu] La France au temps des Colonies

Il n’est pas utile d’être un cador en histoire pour jouer à l‘Appel de Cthulhu. Un minimum de curiosité et d’ouverture d’esprit, et vous pourrez replonger vos joueurs dans une période de l’histoire à la fois lointaine et proche : L’Empire Colonial français.

Pourquoi ce choix ? Pour des questions d’accès aux informations, à la fois pour les joueurs et pour les meneurs de jeu.

Comme vous avez pu le lire dans l’article [Cthulhu] Enquêtes dans la France des années folles, il est assez aisé de replonger les joueurs dans la France d’il y a 90 ans.

C’est comme maintenant, la technologie en moins

Et si ce n’est pas encore assez exotique, vous pouvez aussi embarquer votre joyeuse équipe vers les colonies. Notez qu’une mini-campagne « Les Trois Tourments de Tadjourah » est incluse dans l’édition du 30ème anniversaire de l’Appel.

Empire colonial fran%C3%A7ais %281920%29 [Cthulhu] La France au temps des Colonies

L'empire Colonial Français en 1920

Sur presque tous les continents et toutes les latitudes, les investigateurs pourront vivre de palpitantes aventures… Avec encore moins de technologie qu’en Métropole ! Pas de téléphone, pas d’électricité, pas de bibliothèques, pas de médecin, pas de voitures…

En fait, si, en tant que MJ vous n’avez jamais eu l’occasion de faire jouer vos amis à l’Appel de Cthulhu, parce qu’ils ne jouent que du Medieval Fantastique, l’époque coloniale peut se révéler être un choix idéal. Le côté aventures pulp, affronter des tribus de sauvages, des sorciers, des chamans, des animaux dangereux, une faune et une flore hostile, ça n’est pas très loin de certains parties de Donjons & Dragons.
Tout ça est truffé de clichés, certes, mais c’est bien pratique. On n’a jamais dit qu’il fallait nécessairement faire des scénarios d’un niveau intellectuel très élevé.

Des scénarios qui ont pour cadre les colonies ont aussi d’autres avantages :

  • faibles technologie, ça c’est déjà dit;
  • des territoires sauvages et inexplorés, où rien n’empêche le Meneur de jeu d’inventer des cités oubliées, des ruines et autres éléments…
  • la possibilité d’intégrer des investigateurs de différentes nationalités plus facilement qu’en Métropole.
  • Indiana Jones, Tarzan, Allan Quattermain, Le Fantôme du Bengale… C’est super sympa, même en français dans le texte, c’est pas ringard.

Pour de tels scenarios, il est assez facile de réunir des investigateurs qui n’ont aucun liens entre eux, si ce n’est celui d’être en « vacances » ou en « safari » à tel ou tel endroit du globe. Les colonies attiraient de nombreux aventuriers/investisseurs/journalistes/curieux/dilettantes… Le simple fait d’être un étranger au pays pourrait suffire à rassembler tout le monde dans un hôtel.

Quelques sources vidéo :


L’exposition coloniale par Ali_La_Pointe


L’exposition Coloniale par moko21

Cette série de vidéos sur le profil de moko21, sur Dailymotion, est très intéressante, à voir en détail, il y en a beaucoup.

Sitographie :

Le code Indigène :

Le régime de l’indigénat est une législation d’exception et un ensemble de pratiques utilisées dans les colonies françaises depuis le milieu du XIXe siècle jusqu’après la Seconde Guerre mondiale. La législation de conquête mise en place en Algérie dès 1834, y est confirmée par la loi du 28 juin 18811. Des décret en étendent peu à peu la pratique, sous des formes variées, à l’ensemble de l’empire colonial français à partir de 1881. Il s’agit d’une justice administrative qui s’applique aux seules personnes définies comme «indigènes». Elle ne respecte pas les principes généraux du droit français, en particulier en autorisant des sanctions collectives, des déportations d’habitants et en sanctionnant des pratiques que la loi n’interdit pas, sans défense ni possibilité d’appel.

Cette ensemble de pratiques est resté disparate, et si l’on parle fréquemment de Code de l’indigénat, il ne s’agit pas d’un texte unique. L’indigénat est aboli en 1946 mais certaines pratiques perdurent jusqu’aux indépendances 2.

Des pratiques du même ordre se retrouvent dans les empires britannique (indirect rule), portugais, allemand, italien, belge ou néerlandais. Ce statut légal discriminatoire attribué aux populations autochtones est rapproché par certains auteurs de l’apartheid pratiqué en Afrique du Sud3,4.

Jouer à l’Appel de Cthulhu ne vous empêche pas d’être au courant de cet aspect très sombre de l’histoire de l’Europe. Les grands pays européens se sont révélés très cruels en appliquant le régime de l’indigènat. Et si l’on se souvient assez facilement de l’apartheid, il faut savoir que la pratique de ce régime d’exception était courante… Cela débouchera sur les nombreuses révoltes armées et les guerres d’indépendance de nombreux pays d’Afrique ou d’Asie.

En tant que Meneur de Jeu, vous devrez certainement faire des choix, réalisme et cruauté d’un coté, exotisme et clichés de pacotille de l’autre… Les années 20 et 30, sont des années où l’éveil des consciences révolutionnaires s’ancreront encore plus, de nombreux futurs leaders indépendantistes feront leurs « armes » à ce moment là, ou feront des études dans de grandes universités européennes. L’histoire de Gandhi dans les années 20 et 30 est exemplaire…

A propos de Iso Circumvector

membre fondateur du collectif CircumVector, à l'origine de la création du site de scriiipt.
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

  • Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 3 autres abonnés