[inspi ou pas] Homefront – Une uchronie

Les uchronies font très souvent de bonnes sources d’inspiration, celle-ci me laisse cependant comme un sale goût dans la bouche… Il s’agit de Homefront.

Si vous ne connaissez pas, voici ce que wikipédia annonce :

Homefront est un jeu vidéo de tir subjectif développé par Kaos Studio, annoncé pour 2010 lors du salon de l’E3 2009 puis reporté à 2011. Le jeu est sorti en mars 2011 sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC.

Synopsis
L’histoire prend place en 2027 lorsque la Corée du Nord envahit les États-Unis dont la puissance militaire a été réduite à rien ou presque. Le scénario a été écrit par John Milius, scénariste des films Apocalypse Now et L’Aube rouge.

Homefront, la bande annonce du jeu :

Histoire de vous mettre un peu dans l’ambiance… Attention, l’avertissement PEGI 18, c’est pas de la blague !

[L’aube Rouge] – 1984 (la date est importante)

Un film de John Milius (connu aussi pour être le réalisateur de Conan le Barbare)

Ce film raconte le périple d’un groupe d’adolescents américains, des étudiants d’un collège du Colorado qui, pris dans la tourmente de la Troisième Guerre mondiale et l’invasion de leur pays par le bloc de l’est, se transforment en groupe de résistants pratiquant la guérilla sous le nom de Wolverines (Carcajou).

Dans cette uchronie, les Verts remportent les élections en Allemagne de l’Ouest et obtiennent le retrait des forces américaines et de leur armes nucléaires d’Europe occidentale conduisant à la neutralisation de l’OTAN.

Cuba a envahi l’Amérique centrale et le Mexique , suite à une guerre civile, rejoint le bloc soviétique.

La bande annonce du film

Inspi jeu de rôle ?

Quel jeu ?

C’est pas bien compliqué, des jeux de rôle comme Warsaw, ou Twilight 2000. Ou n’importe quelle règle de jeu contemporain ou post-apocalyptique… D20 Modern peut faire l’affaire par exemple.

Idées scénar ou idées background ?

Le principe de l’uchronie donne très vite une idée du background. En quelques mots, « 2027, la Corée du Nord envahit les USA, vous êtes dans la résistance ! » c’est bien résumé non ?, à vrai dire ce n’est pas bien différent de « 2015, des extra-terrestres envahissent la France, vous êtes dans la résistance ! » ou « 1473, les Orcs ont envahi le Royaume, vous êtes dans la résistance ! »

Ce genre de background est très anxiogène et joue sur la paranoia, la xénophobie (ou le racisme), un patriotisme exacerbé, etc… S’il est facile de tomber dans ces travers, et de jouer aux résistants héroïques (cf : starwars), ce sera beaucoup plus intéressant de faire découvrir toutes les ambiguïté de cette situation.

  • Certains résistants tombent eux aussi dans la barbarie et se déshumanisent ;
  • En situation de guerre le quidam devient héros, et si cette situation lui convenait ?
  • Les envahisseurs sont-ils réellement tous d’horribles barbares ? Ne sont-ils pas eux-aussi victimes d’un régime totalitaire ?

A prendre au premier degré, ce type de background est assez facile, mais assez peu intéressant. Néanmoins, les situations de départ sont très jouables :

  • assister à l’invasion
  • mettre en place une cellule de résistance
  • libérer une ville et changer le cours de l’histoire
  • infiltrer l’ennemi
  • chercher des alliés à l’extérieur

Il suffit au meneur de jeu d’aller chercher son inspiration dans les faits historiques réels : La seconde guerre mondiale, résistance et collaboration en France. C’est un des cas connus, où finalement la résistance l’emporte.

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.