brasil frança

Premières rencontres Franco-Brésiliennes de Jeux Vidéo

8 novembre 2010au12 novembre 2010

L’ambassade française au organise les premières Rencontres Franco-Brésiliennes de Jeux Vidéo à Sao Paulo, Florianopolis et Rio de Janeiro du  8 au 12 Novembre 2010.
Cet événement se déroulera avec le soutien de la chaine de télévision ABPI-TV (Association brésilienne des producteurs indépendants de télévision), ABRAGAMES (Association brésilienne des développeurs de jeux électroniques), l’Alliance Française à Florianopolis, Apex, Brazilian TV Producers, la Chambre de Commerce France-Brésil, Cendotec, le Syndicat National du Jeux vidéo et UBIFRANCE.

Premières rencontres Franco-Brésiliennes des Jeux VidéoCet événement est destiné aux professionnels (producteurs, universitaires et institutions liées au secteur). Les réunions avec les entreprises françaises seront individuelles et en anglais.

LE JEU EN FRANCE

Né dans les années 80, le jeu vidéo est aujourd’hui l’une des industries culturelles les plus importantes du monde. En 2008, il a représenté quelque 33 milliards de dollars de revenus provenant, en premier lieu, les États-Unis (15,6 milliards d’Euros), le Japon à la deuxième place (5 milliards d’Euros) et le Royaume-Uni (4,6 milliards d’Euros), la France occupant la 5ème place mondiale avec un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’Euros, malgré les problèmes majeurs du secteur en 2009, ce segment devrait reprendre très rapidement avec un taux de croissance proche de 15% par an au cours de la prochaine année.
Le secteur français de production de jeux caractérisés par une niche dense de quelques 130 PME dont la tâche est de concevoir et produire des programmes de divertissements vidéo-ludiques de grande valeur, reconnus dans le monde entier. Cette industrie emploie directement plus de 2000 personnes, auxquels peuvent s’ajouter environ 3000 emplois dans l’édition et distribution de jeux.

LE JEU AU BRÉSIL

Selon une étude de ABRAGAMES,en 2008 le Brésil comptait 42 entreprises (560 employés) se rapportant à l’industrie des jeux. Le PIB du secteur a atteint environ 87,5 M de dollars (35 M euros). Le marché brésilien du jeu est placé en 2e position en Amérique latine (après le Mexique dont le PNB est proche de 420 dollars M). Le Brésil est encore un petit pays sur le marché du jeu (0,16% du jeu de premier plan dans le monde) mais le taux de croissance des entreprises est très élevé.
Dans ce contexte, les rencontres franco-brésiliennes sur ce thème visent à l’établissement de partenariats entre les entreprises, les universités et les laboratoires de recherche, les deux pays n’ayant actuellement presque pas de liens dans ce domaine.

LA DÉLÉGATION FRANÇAISE

Elle sera composés de 12 représentants d’entreprises françaises, universités, laboratoires de recherche et pôles de compétence. Nous pouvons souligner la présence de Nicolas Gaume, président du Syndicat National du Jeu Vidéo, les directeurs de grandes écoles françaises : l’ENJMIN, SUPINFOGAME et GAMAGORA, ainsi que plusieurs directeurs d’entreprises de jeux vidéo de différentes régions de France.

Le Calendrier de la délégation

  • SAO PAULO,  8 Novembre : Rencontre à la Chambre de Commerce franco-brésilienne avec les entreprises et les universités.
  • FLORIANOPOLIS, 9-10 Novembre : conférences et réunions au Salon SB Games (Hôtel Castelmar).
  • RIO DE JANEIRO,  12 Novembre : Rencontres à la Chambre de Commerce franco-brésilienne et visites des entreprises.
Plus d’informations :
  • www.braziliantvproducers.com
  • www.abragames.org

Et merci à : RPG Vale et Gilson de RPG & Educaçao pour l’information… C’est encore une preuve des possibilités de création d’un pont entre le Brésil et la France !!

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.

Une réflexion au sujet de « Premières rencontres Franco-Brésiliennes de Jeux Vidéo »

Les commentaires sont fermés.