La Librairie L’Oeuvre au Noir – à découvrir

Oeuvre_au_noirDeux sites, deux blogs et tout un univers NOIR à découvrir… Sombre, poétique, onirique (certains diront cauchemardesque, mais ce sont des mauvaises langues), ésotérique et passionnant voilà le voyage qui vous est promis !

Au tout départ de ce voyage : La Librairie ! La Librairie L’œuvre au Noir

Librairie L'Oeuvre au NoirLe site internet : http://www.oeuvre-au-noir.com

Sur le site, vous y découvrirez une incroyable collection d’ouvrages rares sur des thèmes aussi variés que : l’histoire, l’ésotérisme, les sciences occultes, les religions, la science-fiction, le fantastique, Rennes-le-Château, etc…

Qu’est-ce qui peut vous attirez et vous faire rester sur ce site à vous demander si vous aller oui ou non franchir le pas et commander cet ouvrage qui recèle des connaissances troublantes ? Voici donc ci-dessous ce qu’Elisandre (la propriétaire) écrit pour vous faire partager sa passion :

ElisandreLa librairie l’Oeuvre au noir ouvre ses portes. Ma passion et mon métier sont analogues ; les livres, l’exquise odeur du cuir et l’apaisante musique des pages qui défilent. Tous sujets, de la littérature aux sciences, de l’histoire, à l’ésotérisme, des religions à la philosophie, sont les racines de la connaissance et de l’évolution que j’espère vous aider à trouver à l’aide de mon travail et de mes recherches. Le choix du nom que j’allais donner à la librairie était pour moi très important, je le voulais symbolique et représentatif du monde spirituel et matériel, ce fut donc…..
L’œuvre au noir : un état de mort symbolique. L’oeuvre au noir ou la Nigredo est la noirceur de la terrible et torturante confrontation avec l’inconscient, la rencontre avec son ombre qui provoque un sentiment de confusion, un état de dépression et de désintégration du moi. L’œuvre au noir s’illustre pour l’homme par un état de mort symbolique, assez semblable aux démembrements racontés dans les initiations chamaniques ou certains mythes comme celui d’Osiris. Cette crise (du grec crisis, choix) se traduit dans un premier temps par une perte de motivation, par une envie de rien.
Le sujet éprouve le besoin de s’isoler, voire de se cloîtrer, dans la mesure ou le contact avec ses semblables ne fait qu’accentuer son état dépressif. Il est désorienté (perte de l’orient…), tous ses repères ont disparu. C’est une étape de confusion, de dépression, de dissolution, de putréfaction psychique, où tout est remis en cause. Dans cette étape, la descente aux enfers se fait par gravité, comme une chute. Toute tentative pour empêcher cette chute est vaine et ne peut que retarder le moment du contact avec le fond et en aggraver les effets Il est donc nécessaire d’accompagner la chute plutôt que de vouloir l’empêcher ou la freiner. Lorsque le mécanisme de la chute est amorcé, il faut l’accepter et utiliser cette énergie cinétique pour se relever plus vite. Le lâcher-prise est la seule issue et dans le cas contraire, la chute se prolonge aussi longtemps que nécessaire. Toucher le fond signifie être en face de la partie de soi-même que l’on n’accepte généralement pas, mais à laquelle il est indispensable de se confronter pour se transmuter. La symbolique du labyrinthe, habité par le Minotaure, est l’illustration la plus claire de cette phase. Dans le cycle de la graine, l’œuvre au noir est associée à la constitution des racines. Les semailles très propices à l’automne correspondent donc à la mise en terre de l’âme, comme l’attestent les Mystères d’Eleusis. En alchimie, la Nigredo ou Oeuvre au noir est aussi dite « niger nigrius nigro » : le noir plus noir que le noir, c’est l’une des trois phases principales dans le Mysterium Magnum, le Grand Art des Alchimistes,la réalisation de la Pierre Philosophale.
Je continuerai au fil du temps à partager avec vous les trésors que je découvrirai enfouis au fond de veilles bibliothèques ou ceux perdus dans les greniers poussiéreux.
Un mot, une ligne, une anecdote, une gravure, forment la base d’une passion qui ne fait que s’amplifier de jour en jour.

Si après ça vous n’allez pas au moins jeter un oeil, c’est que vous êtes irrécupérables… si, si…

Le blog de la Librairie

Adresse : http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/

Sur le blog de la librairie, très régulièrement vous y retrouvez les résultats des recherches d’Elisandre… Images et textes pour illustrer une œuvre ou un thème que vous retrouvez ensuite dans la librairie…

Au vue des thèmes de prédilection de cette librairie, autant vous dire que c’est tout bonnement génial…

Quelques idées en exemple ?

La cryptographie, écriture secrète

Le grimoire maudit d’Ahriman

Le Necronomicon

Alors ? Ami rôliste, ça t’inspire quoi ?

Je sais déjà que si l’on fait un tour du coté de Crimes, de l’Appel de Cthulhu, de Nephilim, de Trinités, de Maléfices, de Kult, de Vampires la Masquerade, ou de INS/MV (si vous aimez le second degré) et bien on aura déjà une masse assez impressionnantes de sources d’inspiration à exploiter… Non ?

L’autre site à découvrir : Heresie.Com

Heresie.com : aussi connu comme Inquisitor, Histoire des damnés et des tortures…

Encore des recherches iconographiques sur des thèmes passionnants… la torture et supplices au cours des âges, des dossiers complets sur les sorciers célèbres, les maudits (Erzebeth Bathory, La Brinvilliers, Vlad Tepes, Gilles de Rais, etc)… Vraiment à ne pas rater…

[ad#Gothique Adsense]

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.