Le jeu de rôle RuneQuest II, et Conan le Barbare de John Milius

Le retour d’un ancien jeu de rôle

Oui, si vous n’étiez pas au courant, je vous le dis à nouveau : est de retour. Ce jeu de rôle est l’un des tous premiers jeu de rôle, et il a bien vieilli. Je ne vais pas vous faire l’historique de ce jeu (ce sera pour une runequest 2autre fois), mais vous remettre à l’esprit quelques sources d’inspiration pour vous aider.

Parce que RuneQuest, et le monde que l’on y rattache habituellement : Glorantha, n’est pas si évident que ça à appréhender. Enfin, plutôt c’est tellement simple qu’on fini par faire du D&D, du med-fan classique. Et c’est bien dommage…

Car le monde de Glorantha, ce n’est pas vraiment du médiéval fantastique… En réalité c’est plus proche de l’Antiquité Fantastique. Et comme tout bon jeu de rôle, afin d’être mieux perçu et visualisé par les joueurs (et les meneurs de jeu), il est intéressant de chercher dans les films les bonnes idées visuelles.

Le premier film (j’insiste : film, pas livre) qui se révèle être une mine d’or pour le meneur de jeu de RuneQuest, c’est Conan le Barbare de John Milius.

conan the barbarianQuel intérêt ?

En résumé, les cimmériens, et leur dieu CROM, sont très proche des Sartarites, les Orlanthis de Glorantha. Les arènes de combats ou l’on retrouve Conan dans le début du film. Pareil, dans le monde de Glorantha, on peut imaginer ce genre d’arène, et même la façon dont un maître entraine un combattant. C’est ainsi que peut fonctionner le système d’expérience dans le jeu.

Essayons donc de voir point par point  :

Dans quel monde vivons-nous ?

– Nous ne sommes que des hommes ! Pas des dieux ! Pas des géants ! Mais nous avons avec nous le secret de l’acier ! Tu dois apprendre sa valeur Conan. Car à personne en ce monde tu ne peux te fier : NI AUX HOMMES, NI AUX FEMMES, NI AUX BÊTES.. (il montre l’épée) – … à CECI, tu peux te fier.

Qu’est-ce qu’un joueur a besoin de connaitre pour créer et interpréter un personnage dans le monde de Glorantha ? Il est très difficile de tout connaitre du monde de Glorantha en peu de temps, il faudrait pur cela ingurgiter une masse de livres et de documents assez impressionnants… Alors si l’on regarde cette scène d’introduction du film, elle représente exactement ce qu’il faudrait faire… Le père de Conan, ne lui raconte pas l’histoire du monde, ni l’histoire de la Cimmérie, ni la cosmogonie complète… Il lui fait juste part de sa philosophie et de sa vision du monde. Voilà donc, une bonne idée de départ, lors du choix (ou de l’imposition) du personnage, le joueur va avoir droit a une vision du monde « partielle » et « partiale », c’est au joueur ensuite de se faire sa propre opinion au fur et à mesure de ses découvertes… Le supplément Genertela se termine par 4 encarts des 4 cultures principales :  « Ce que mon père m’a dit »… C’est l’idéal et largement suffisant pour un joueur, c’est tout ce qu’il a besoin de savoir… Comment on vit, qu’est-ce le mal, qui sont nos amis, nos ennemis, les rapports entre les hommes et les femmes, etc.

Démarrer dans l’aventure… jeune, c’est mieux

Conan le Barbare Créer un personnage âgé de 10 à 13 ans, pour commencer c’est une idée qui vous permettra d’initier vos joueurs à Glorantha (et pas spécialement en douceur en fait), un peu comme dans Conan le Barbare…

Comment créer un personnage de 10 à 13 ans ?

Déterminer les caractéristiques avec Distribution de Points

Entre 50 et 60 maxi (au lieu des 80 pour un personnage classique), ça donne une moyenne de 8 partout (FOR, CON, POU, DEX, CHA, INT et TAI). Il faudra garder à l’esprit l’idée du personnage futur, quand il sera grand, et donc se souvenir qu’il faudra ajouter par la suite entre 20 et 30 Points de Création quand le personnage sera près à devenir un aventurier indépendant vers 17 ou 20 ans… Ce qui veut dire que si le joueur attribue un score moyen en INTelligence, et que par la suite il l’augmente fortement, il devra le justifier dans son background… Comme toute autre augmentation….

Calculer les attributs de manière classique

Calculer les compétences de base

Déterminer l’expérience préliminaire

A ce niveau de la création ne prenez en compte que l’expérience culturelle…Soit pour la Culture Barbare (par exemple) : +30% à la culture d’origine et à Connaissance de la Région +10% à Athlétisme et Endurance + 5 % à Force Brute, Perception, Équitation et Discrétion +10 % dans un style de combat (lié à la région d’origine) +50% à Langue Natale +50% à Survie, Pas d’argent de départ, et pas d’armes, ni d’armures… éhéhé

Les Tirages Communauté

Tirer les dés dans les tables : Liens Familiaux, Réputation de la famille, Relations de la Famille… Les alliés, contacts, ennemis et rivaux… Se souvenir que le personnage a entre 10 et 13 ans…Le tirage Évènements du Passé va donner plus de « corps » à cette création, dans l’idéal, le résultat du jet ne devrait être connu que du seul meneur de jeu, afin qui prépare une bonne surprise au Joueur… Dans le film Conan le Barbare, le personnage principal à eu droit à deux jets pour les résultats : Seul survivant et Esclavage

La Magie ?

Le meneur de jeu, sympa et généreux pourrait donner au Personnage Joueur, entre 1 et 3 points à dépenser dans les sortilèges de Magie Commune… et un bonus de +20 % à la compétence de Magie Commune…Ne pas oublier de compléter ces bonus quand le Personnage aura atteint 17 ou 20 ans… Puisqu’il devra avoir en tout 6 points pour la Magie et +30 % à la compétence de Magie Commune. Voilà, il ne reste plus qu’à compléter la fiche de personnage, et à vivre la première aventure… Dans le monde de Glorantha, cela peut donner l’occasion au Meneur de Jeu de faire connaître aux joueurs quelques éléments du background du monde… L’invasion Lunar par exemple, avec le village massacré par des mercenaires, et les enfants emmenés en captivité, comme dans Conan le Barbare… C’est peut-être classique, mais c’est certainement beaucoup plus intéressant de laisser les personnages jouer l’action, que de simplement leur raconter. Le tirage de dés de Événements du Passé, peut donner de nombreuses idées de scènettes à jouer en solo pour débuter…

A suivre…

Print Friendly
The following two tabs change content below.