La BIRU – un wiki pour un jeu

La B.I.R.U Mais qu’est-ce qui se cache sous cet acronyme ? La biru est une nation, dans un futur très éloigné de notre présent, ayant régné sur l’univers tout entier pendant près de 300 000 ans et ayant survécu à la destruction, puis leur recréation (par deux fois) de toute chose existante. Au tout début, dans les deux premiers univers (aussi appelé âges) biru signifiait « la nation éternelle » dans la langue de la toute première race. Au cours du troisième âge l’acronyme de biru signifia Brigade d’Intervention Rapide Universelle, résultat de la fusion de tous les groupes d’intervention militaires et paramilitaires en une seule entité doté de moyens virtuellement illimités. BIRU, le wiki consacré à ce jeu de rôle gratuit et amateur (et inversement) est déjà bien avancé, mais son auteur Smauglord recherche des collaborateurs motivés… Intéressés ?

[source : Gilles C (jdr7850)]

BIRU, le jeu est actuellement sous licence Creative Commons…

CC - BY - NC - ND

Ci-dessous, un extrait :

L’univers de la biru tourne autour d’une force intangible et toute puissante qui régit le tissu de la réalité : l’Onde, elle-même composé de trois forces : l’ordre, le chaos et la neutralité, qui s’opposent continuellement, essayant tour à tour de faire pencher la grande balance cosmique en leur faveur. La mission autoproclamée de la biru est de maintenir le fragile équilibre des forces, tantôt par la force en détruisant ce qui déséquilibre, tantôt par l’assistance en aidant la force la plus faible. Du moins tel était la mission de la biru au cours des deux premiers âges quand elle dominait l’univers. Pendant les premiers âges l’Onde s’était incarnée dans un avatar, Harkaneira qui fut tué par Omega, ce dernier devenant le nouvel avatar de l’Onde au cours du troisième âge.

Au cours des premiers âges (et au début du troisième) la biru était commandée par Eltrum (prononcer heltreum), le guerrier suprême, immortel, invulnérable, maître de toutes les armes et technique de combat et doté de pouvoirs dépassant l’imagination, réincarnation de la première créature que fabriquât la toute première des races, les anciens. Eltrum fut, au cours des deux premiers âges, le champion de l’Onde… celui qui portait la parole de l’univers lui-même. Mais il se retourna contre Harkaneira elle-même a la mort de sa femme et sa rage donna naissance à Omega.

Au moment ou les joueurs entrent dans la partie la biru n’est qu’une des nations qui règnent sur une galaxie semblable a la notre (mais éloignée de 10 000ans dans le futur et dans une autre âge), tout est encore a découvrir, chaque monde (soit-il peuplé ou non) est une colonie potentielle pour la biru, chaque race de la main d’œuvre qui s’ignore. Alors que la biru des deux premiers âges était plutôt orienté vers la neutralité celle du troisième âge est entièrement orienté vers l’ordre : toute race ne travaillant pas pour la biru est violemment pacifié (pour ne pas dire exterminé) sans une once de pitié, ses mondes se voient terra formé pour accueillir les colons de la biru et ses membres n’ont généralement pas d’autre choix que de servir a leur tour ou être éradiqué.

Print Friendly
The following two tabs change content below.
Tenancier et créateur de scriiipt.com Rôliste de très longue date et amateur de fantastique. Rien à ajouter.